Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
Hotels République Dominicaine Hôtels, Resorts, Chambres d’Hôtes, Appart-Hotels et guide de voyage de la République Dominicaine, toutes les informations pour choisir un hôtel et préparer vos vacances en République Dominicaine
Helsinki Finlandelocation vacances
Fenetre boisChambres d'Hotes Aude et Gites Aude
Annonces location vacances Aveyron (12)Locations chambres d'hôtes
Chambres D'Hotes .org
Hotel Du Lion D'or Entraygues Sur Truyère. Tourisme & Vacances. Chambres D'Hotes & Gites
 
 
 
Actualités en Aveyron
LE MUSEE DU VEINAZES A LACAPELLE-DES-FRAISSECulturel
Le musée du Veinazès présente sur plus de 500m² des ateliers ruraux, des outils et machines agricoles en état de fonctionnement ainsi que des expositions temporaires qui racontent l'histoire de l'ancien pays du Veinazès (actuel canton de Montsalvy ). Musée vivant, cet établissement propose des visites guidées au cours desquelles sont démarrés les différents tracteurs, moteurs, batteuses du début de l'industrialisation agricole locale. Situé à proximité de la RD 920, près de Lafeuillade-en-Vézie, en direction de Montsalvy. Native du Veinazès, la famille Coste a constitué une importante collection sur l'histoire du Veinazès: objets, machines agricoles, ateliers ruraux. Sur 500 m², le musée présente de nombreuses expositions temporaires afin de stimuler la curiosité et renouveler le plaisir du visiteur. Nouveautés 2008 : Espace 'Pommes de terre' (2008 : année internationale) et Espace 'Balances et poids'. La composition permanente se compose d'ateliers artisanaux intégralement reconstitués à leurs dimensions d'origine. L'exposition qui les accompagne honore la mémoire des artisans qui y ont travaillé: Louitou Couderc, menuisier-charpentier de Sansac-Veinazès,. . .
CHATEAU DE BROUSSE, CHATEAU-FORT DU IXe SIECLEChâteaux
Campé sur un promontoire rocheux dominant les eaux du Tarn et de l'Alrance, le château de Brousse est impressionnant de majestuosité. L'architecture fortifiée du Moyen-âge se marie harmonieusement avec les maisons du village classé. Ce château appartenait aux comtes du Rouergue, et par la suite à la famille d'Arpajon. Perché sur un éperon rocheux, le château-fort fur bâti au IXeme siècle et remanié jusqu'au XVIIeme. Il fut la propriété des seigneurs d'Arpajon durant 500 ans. Monument historique, il protège un des "Plus beaux villages de France ". Du Moyen-Age, il a conservé son enceinte fortifiée, son chemin de ronde ainsi que cinq tours de défense. On peut parcourir le rempart, visiter les tours et les appartements du seigneur datés de la Renaissance. Tours, logis des officiers, résidence seigneuriale, four à pain, pigeonnier, puits-citerne, meurtrières, prison, latrines, mâchicoulis... du Moyen Age à la Renaissance c'est un véritable voyage à travers le temps architectural qui attend le visiteur. Propriété des Comtes de Rouergue puis de la puissante famille d'Arpajon pendant près de 500 ans, c'est aujourd'hui le Foyer-Rural de Brousse-le-Château. . .
ESPALION ET LE CHATEAU DE CALMONTVidéos
Espalion est une grande ville pour la région. Elle est située sur la voie romaine agrippa. La via agrippa était une voie romaine qui traversait l'Aubrac et reliait Lyon à Bordeaux. Espalion est également une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Le château de Calmont, juché sur un piton basaltique, domine la vallée du lot et propose un panorama exceptionnel. Les premiers écrits relatant son existence datent de l'an 883. Il est ainsi le plus ancien château du Rouergue. Il fut le siège d'une baronnie qui étendait son autorité sur toute la région. Cette forteresse médiévale fut abandonnée en 1750. Classé monument historique. Cette vidéo est extraite d'un reportage complet sur la rivière "Le Lot" que vous pouvez voir dans sa totalité en cliquant sur ce lien : PASSION PATRIMOINE : EN REMONTANT LE LOT A voir également : NORD AVEYRON, SUR LE TOIT DU ROUERGUE. . .
L'ABBAYE CISTERCIENNE FORTIFIEE DE LOC-DIEUTourisme
Fondation Dans une région de dolmens et de brigands, Roger, deuxième abbé de Dalon en Limousin, envoya treize moines en Rouergue pour fonder en 1123 la première abbaye dans l’esprit de Cîteaux. La date de fondation est sujet de discussion, certaines indications d’un acte supposé de fondation sont contradictoires : 21 mars 1123 ou 1124, ou 1134. On sait qu’en mai 1124, Audouin de Parisot fit aux frères de Loc-Dieu un don important qui l’a fait considérer par certains comme le fondateur. L’évêque de Rodez, Adhémar III, leur donna l’église et les dîmes de Colombiers. Ce furent ensuite des seigneurs des environs qui concédèrent à l’abbaye des rentes et des terres. Le lieu choisi, quoique faisant partie du Causse de Limogne, est géologiquement remarquable. Une poche d’argile lui vaut de l’eau et des grands bois, refuge idéal des détrousseurs de la voie toute proche allant de Rodez à Cahors. Lieu donc bien mal famé qui méritait le surnom de « locus diaboli », le lieu du diable. Les démêlés des moines et des brigands sont devenus légendaires. Avec la bénédiction de l’évêque de Rodez, l’endroit deviendra quelques années après locus Dei, le lieu de Dieu, Loc-Dieu. L’abbaye, avec. . .
LA RENCONTRE DE DEUX GEANTS, L'AIRBUS A380 SURVOLE LE VIADUC DE MILLAUManifestations
La campagne de promotion "On ira tous en Aveyron", lancée à l’initiative du Conseil général du département, a donné des idées. Ce mercredi 19 septembre 2007, c’est un prestigieux visiteur, l’Airbus A 380 qui poursuit ses vols d'entraînement, qui est venu découvrir le viaduc de Millau. L'ouvrage détient le record du monde de hauteur en culminant à 343 mètres au dessus du sol. Le plus gros avion civil jamais réalisé, piloté par Jacques Rozay, a survolé par 6 fois l’ouvrage dessiné par l’architecte Norman Foster et construit par Eiffage. La rencontre de deux éminents témoignages des prouesses de la technologie et de l’innovation françaises, est aussi un hommage à un territoire : l’Aveyron. L’ouverture du viaduc de Millau, point d’achèvement de la traversée du département par l’autoroute A 75 (liaison Paris-Méditerranée-Espagne par le Massif central), représente en effet un formidable levier pour le développement économique de nos territoires. Le partenariat du Conseil général avec l'ensemble des acteurs locaux et plus particulièrement la ville de Millau et la Société EIFFAGE, a été déterminant dans ce processus. Les nombreuses créations d’emploi en périphérie de l’A. . .
SAINT PARTHEM: VILLAGE AU BORD DU LOTBeaux villages
Saint Parthem (455 habitants, altitude 204m) Le village s'étire dans une gorge étroite et pittoresque. C'est une région de cultures maraîchères, tabac, vigne. De belles maisons anciennes en font le charme ainsi que l'église à nef et bas-côtés romans, au chœur gothique, au portail renaissance de 1561 et au clocher du début XVIème. A découvrir : La Maison de la Rivière Olt : parcours-exposition consacré à la rivière Lot Port d'Agrès : Ancien port sur le Lot mentionné dès le XIIIième à l'époque des gabarres. Il fut un lieu de passage par bac. Il faut noter, au Vialenc en particulier, des maisons aux balcons de bois. L'église renferme des tableaux du XVIIIième. C'est le dernier village avant d'entrer dans les gorges du Lot, vallée resserrée aux pentes abruptes, couvertes de chênes et de châtaigniers où seules serpentent la route et la rivière. Château de Gironde : château (privé) et chapelle offrant un point de vue sur la vallée du Lot. Sa chapelle renferme une nef en bois du XIV° siècle et une série de grandes toiles représentant les scènes de la vie de la campagne rouergate. L'histoire du château de Gironde est presque aussi. . .
LA COULEE DE LAVE DE ROQUELAURENature
Improprement nommée, la coulée de lave de Roquelaure est en fait un éboulis basaltique qui s'étend sur la colline dominant le village de Saint-Côme d'Olt et la Vallée du Lot au sud-est d'Espalion , à la limite méridionale du massif de l'Aubrac. Situé 800m avant le château de Roquelaure, cet impressionnant champ de pierres, appelé Clapas de Thubiès va se perdre dans une forêt de hêtres, chênes et châtaigniers. Située sur la commune de Lassouts, à proximité du hameau de Roquelaure, au bord de la D206, ce n'est pas "la coulée de lave de Roquelaure" que l'on peut observer ici mais deux gigantesques amas de blocs de basalte qui déchirent une forêt de hêtres, de chênes et de châtaigniers sur plusieurs kilomètres. Si la coulée de lave en question (qui a bel et bien existé) a disparu depuis longtemps (des traces seraient encore visibles en haut de la colline de Roquelaure), elle reste le phénomène géologique déclencheur qui explique l'aspect du site tel qu'il se présente aujourd'hui. En effet, il y a environ 7,7 millions d'années, un volcan surgit à Roquelaure : il entre en éruption et produit une coulée de lave. En se refroidissant et en se rétractant la lave donne. . .
LE SUD AVEYRON, SUR LA PISTE AUX TRESORSVidéos
Cap sur le sud de l’Aveyron au milieu de paysages façonnés par la nature et les hommes. Nous commençons nos escapades sur le plateau du Larzac , 1000 km2 de terres nues et pierreuses. C’est ici qu’au Moyen Âge, les Templiers, un ordre créé à l’occasion des premières croisades en terres saintes, va installer des bases arrière et mettre en valeur le territoire. Illustration à la Commanderie de Sainte Eulalie de Cernon avec Laurence Fric, du Conservatoire Larzac Templier et Hospitaliers. Puis, nous partons à la Couvertoirade , l’une des cités templières les mieux conservées d’Europe, pour découvrir que les Templiers sur le Larzac avait bien un trésor…. Des templiers qui ont fortement développé l’agropastoralisme encore en place aujourd’hui. Illustration à Roquefort sur Soulzon , la patrie du fameux fromage à pâte persillée. L’occasion d’explorer les fameuses caves d’un petit producteur, Delphine Carles, qui continue de fabriquer son « trésor » à l’ancienne. Enfin, nous partons survoler l’un des paysages les plus précieux et les plus inattendus de France : le rougier de Camares. En compagnie d’Eric Teissèdre, photographe professionnel, et d’Yves Rouquette, poète écrivain,. . .
LE RALLYE MOTO DU DOURDOU A VILLECOMTAL LE 12, 13 ET 14 JUILLET 2019Manifestations
La 16ème edition du Rallye Moto du Dourdou, organisé par le Moto Club de Villecomtal , aura lieu les 12, 13 et 14 juillet 2019. Le Rallye du Dourdou, épreuve Finale du championnat de France des rallyes routiers à moto. Plus de 100 pilotes attendus, avec toutes catégories de motos et sidecars. L'acces spectateurs aux épreuves spéciales est gratuit. C’est quoi ? Le rallye routier c’est la course sur route à l’état pur, sur sa moto de tous les jours, dans des régions pittoresques. la plus ancienne discipline du sport motocycliste. un Championnat de France composé généralement de six épreuves mais vous pouvez très bien n’en faire qu’une en vous procurant une licence « une épreuve » plus de 100 pilotes à chaque épreuve. Le rallye routier, pour qui ? Pour tous ! pour les champions qui font « exploser » le chrono… et pour tous les autres venus faire un bon coup de moto avec leur machine de tous les jours. pas de qualification préalable. possibilité de prendre une licence sur place pour un rallye (avec un certificat médical d’aptitude). possibilité de ne participer qu’à l’étape de jour. et surtout. . .
HISTOIRE DU DEPARTEMENT DE L'AVEYRONHistoire
Avant la conquête romaine, le Rouergue (aujourd’hui le département de l’Aveyron) était habité par les Rutheni, ainsi appelés de leur idole Ruth, sorte de Vénus celtique dont le culte subsistait encore au Ve siècle de notre ère. Nation puissante, les Ruthènes avaient trois cités principales : Segodun, en langue celtique montagne à seigle (Rodez ) ; Condatemag, ville du confluent (au quartier d’Embarri, près de Millau ), et Carentomag, ville des parents (Caranton). Sur tous ces points on a découvert des ossements, des monnaies, des médailles, des poteries et d’autres objets d’art et d’industrie qui semblent confirmer la position de ces trois cités gauloises. Voisins et alliés des Arvernes, les Ruthènes les suivirent dans leurs expéditions au delà des Alpes et combattirent dans leurs rangs pour l’indépendance nationale. Betultich ou Bituit, chef des Arvernes, comptait dans son armée vingt-deux mille archers ruthènes, lorsque, joint aux Allobroges, il marcha contre le consul Quintus Fabius Maximus et lui livra bataille au confluent du Rhône et de l’Isère, l’an 121 avant notre ère. On sait que l’armée confédérée fut vaincue et qu’une partie du pays des Ruthènes se trouva comprise,. . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2019
3 0