Tarifs 2024
 
Tarifs des studios pour une semaine
  MOYENNE SAISON
04/05/2024 au 02/08/2024
17/08/2024 au 20/09/2024
HAUTE SAISON
03/08/2024 au 16/08/2024
Studio 2 personnes (16 à 25m²)
1 lit double

Semaine supplémentaire
360 € à 440 €
300 € à 380 €
410 € à 560 €
360 € à 500 €
Studio 3 personnes (21m²)
1 lit double + 1 lit simple

Semaine supplémentaire
420 € à 440 €
380 €
520 € à 560 €
480 € à 500 €
Studio 4 personnes (23m²)
1 lit double + 1 canapé lit

Semaine supplémentaire
420 €
380 €
520 €
480 €
Appartement 4 personnes (1 Studio + 1 chambre d'hôtel adjacente)
Semaine supplémentaire
550 € à 650 €
400 € à 450 €
650 € à 800 €
500 € à 650 €
Taxe de séjour : 0,90 € par adulte et par jour.
Tous nos studios disposent d'une kitchenette équipée et d'un téléviseur.
Chèques vacances acceptés
 
 
Tarifs des chambres pour une nuit
  TARIFS PAR NUIT
07/05/2024 au 02/08/2024
19/08/2024 au 21/09/2024
HAUTE SAISON
03/08/2024 au 18/08/2024
Chambre 2 personnes coté rue avec TV sans clim 69 € 74 €
Chambre 2 personnes coté jardin avec TV et Clim 79 € 89 €
Chambre 2 personnes coté jardin avec TV, Clim et Balnéo 90 € 100 €
Chambre 3 personnes avec TV et Clim 90 € 100 €
Chambre 4 personnes avec TV et Clim 95 € 110 €
Chambre 5 personnes sans clim 92 € 98 €
Taxe de séjour : 0,90 € par adulte et par jour.
Petit déjeuner : 9,50 € par personne.
Toutes nos chambres sont avec bain, WC, TV écran plat et fenêtres double vitrage à isolation phonique.

Les chiens sont acceptés avec un supplément tarifaire.
 


FERMETURE ANNUELLE - Réouverture le 7 mai 2024

Meilleur Prix Garanti en réservant en direct :

Nous avons un très grand choix de chambres et de studios. Pour connaitre toutes nos disponibilités, vous pouvez utliser notre formulaire de réservation en ligne ci-dessous ou nous téléphoner directement.

E-mail : hotel.lion.or@free.fr

Téléphone : 05 65 44 50 01
 
 
 
 
Actualités en Aveyron
RYANAIR RELIE L'AVEYRON ET LA BELGIQUETourisme
Et de quatre ! Après Londres , Dublin et Porto , Charleroi. Comme prévu, le premier avion de Ryanair en provenance de la Belgique s’est posé, hier le 27/03/2012, sur la piste de l’aéroport Rodez Aveyron. Pour cette première, et on le comprend, le taux de remplissage était modeste. Deux rotations sont désormais prévues chaque semaine, le lundi et le vendredi. Et c’est justement vendredi qu’une centaine de passagers en provenance de Charleroi seront accueillis symboliquement par le président de l’aéroport et président de la chambre de commerce et d’industrie, Manuel Cantos, le président du conseil général, Jean-Claude Luche, et celui de la communauté d’agglomération du Grand Rodez , Ludovic Mouly. Dimanche, c’est la ligne Rodez-Porto (deux rotations les dimanches et jeudis) qui a repris du service. À la fin du mois, le 31 mars, la ligne Rodez-Dublin reprendra, à son tour, son envol, au rythme de deux rotations les mardis et samedis. Quatre vols hebdomadaires sont actuellement proposés à destination de Londres Stanted. Leur fréquence sera portée à six durant les mois de juillet août. Pour cette première saison d’exploitation de la nouvelle ligne en direction de Charleroi, la direction de l’aéroport ruthénois espère une fréquentation de l’ordre de 15 000 passagers. "À Charleroi, on parle français, et c’est aussi un avantage", observe le directeur de l’aéroport Tom Roberts. Cette ouverture vers de nouveaux horizons européens, devrait, au final, doper de façon significative la plateforme aveyronnaise qui semble connaître un léger regain d’activité, y compris sur la ligne Rodez-Paris, sur laquelle le nombre de passagers a progressé durant ce premier trimestre, en raison notamment d’une meilleure fiabilité des vols. Dans un autre domaine, celui de l’accueil, après avoir essuyé quelques difficultés, le dossier concernant la gestion du futur espace de restauration est en phase de finalisation, le nouvel établissement devant ouvrir ses portes d’ici. . .
AURILLAC PREFECTURE DU CANTALTourisme
Située à 631 mètres d’altitude, Aurillac est à la charnière de la montagne et de la plaine. Adossée aux Monts du Cantal , traversée par la capricieuse Jordanne , elle regarde au loin vers le grand sud-ouest aux accents de midi, vers le Languedoc et le Quercy. Ville historique, ville de patrimoine et d’authencité, Aurillac a traversé les siècles en gardant son âme. Ses jardins ombragés, son Square dont la végétation se fait oeuvre d’art, ses maisons plusieurs fois séculaires, ses hôtels particuliers, ses témoins de la ville abbatiale, l’écrin de verdure où elle se love sous le soleil ou les frimas lumineux, sont autant de jalons pour une balade entre hier et demain. Car Aurillac, c’est aussi un Musée d’Art et d’Archéologie riche et dynamique, un Muséum des Volcans très contemporain qui nous conte les mystères de la planète Terre, un accueil toujours plus convivial, un Festival de Théâtre de Rue qui attire un public cosmopolite et passionné, un pôle cheval idéal pour les amateurs d’équitation… Et des balades superbes, à pied, à cheval, ou en voiture. Visitez Aurillac, la ville saura vous séduire… Histoire de découvrir la ville autrement, son passé, ses activités, son commerce… l’Office de tourisme du bassin d’Aurillac propose tout au long de l’été, une série de visites guidées passionnantes. Plus d'infos sur le site : Mairie d'Aurillac
L'ABBAYE CISTERCIENNE FORTIFIEE DE LOC-DIEUTourisme
Fondation Dans une région de dolmens et de brigands, Roger, deuxième abbé de Dalon en Limousin, envoya treize moines en Rouergue pour fonder en 1123 la première abbaye dans l’esprit de Cîteaux. La date de fondation est sujet de discussion, certaines indications d’un acte supposé de fondation sont contradictoires : 21 mars 1123 ou 1124, ou 1134. On sait qu’en mai 1124, Audouin de Parisot fit aux frères de Loc-Dieu un don important qui l’a fait considérer par certains comme le fondateur. L’évêque de Rodez, Adhémar III, leur donna l’église et les dîmes de Colombiers. Ce furent ensuite des seigneurs des environs qui concédèrent à l’abbaye des rentes et des terres. Le lieu choisi, quoique faisant partie du Causse de Limogne, est géologiquement remarquable. Une poche d’argile lui vaut de l’eau et des grands bois, refuge idéal des détrousseurs de la voie toute proche allant de Rodez à Cahors. Lieu donc bien mal famé qui méritait le surnom de « locus diaboli », le lieu du diable. Les démêlés des moines et des brigands sont devenus légendaires. Avec la bénédiction de l’évêque de Rodez, l’endroit deviendra quelques années après locus Dei, le lieu de Dieu, Loc-Dieu. L’abbaye, avec sa mère, ne se rattachera officiellement à l’ordre de Citeaux qu’en 1162. Entre 1134 et 1144, on voit cité dans les actes de donation Étienne de Podiolongo, Raymond de Sévérac, Flotard de Belcastel, Robert de Castelmari et Guillaume de Bonnefous. Puis ensuite, Raymond de Saint-Grat, Reine, et Odolric de Maleville, Adhémar de Balzac, Pierre de Castelnau, Bégon de Saunhac… Ce n’est qu’en 1134 que le monastère de Loc-Dieu fut érigé en abbaye. En novembre 1134, les moines réunis en assemblée capitulaire élurent à l’unanimité dom Willemus. Dom Amelius, élu le 11 juillet 1144, commença la construction de l’église en 1159. Développement L’abbaye de Loc-Dieu envoya des moines pour fonder l’abbaye des Chambons en 1152. En 1162, toutes les abbayes fondées par Géraud. . .
BEZ BEDENE : SITE NATUREL D'EXCEPTION ENTRE VIADENE ET VALLEE DU LOTTourisme
Sur les contreforts de l'Aubrac , au bord des Gorges de la Truyère et de la Vallée du Lot, le canton de St Amans des Côts vous offre un paysage aux multiples visages. Le canton de Saint Amans des Côts est composé de six communes : Saint Amans des Côts, Campouriez, Florentin La Capelle, Huparlac, Montézic et Saint Symphorien de Thénières. Le plateau de la Viadène culmine entre 700 et 900 mètres et offre de vastes pâturages où l'élevage bovin prédomine. En quelques kilomètres le paysage se modifie pour donner une vue d'ensemble de plus en plus pittoresque, l'altitude passant rapidement de 600 à 200 mètres. On rejoint ainsi le "Pays des Côtes" dit "Pays Coustoubi", où croissent châtaigniers, vignes et arbres fruitiers. La dixième voie romaine Selon les linguistes, le mot "Viadène" est composé de la racine "via" signifiant route et du suffixe "dene" se traduisant par dixième. Il s'agit semblablement d'une voie romaine avec routes empierrées et ponts "romains" devenue chemin de St Jacques de Compostelle - reliant le Puy en Velay à la Galice - avec croix et ponts "romieu" (pèlerin en occitan). Nous retrouvons les traces d'une voie romaine du côté de Bez-Bédène et Campouriez. Bez-Bédène tire son nom des bois, qui autrefois couvraient sa presqu'île de bouleaux, "besses" en patois. Le mot "Bédène", ou Viadène, semble désigner la dixième voie romaine, qui passait sur le pont. La presqu'île de Bez-Bédène avec un village bâti sur un éperon rocheux vous offre une vue exceptionnelle sur la vallée de la Selves. Vous aurez là un aperçu de ce que la nature fait de grandiose. Le site de Bez-Bédène fut au XIe siècle un ermitage fondé par Saint Gausbert. L'église romane avec son clocher peigne date du XIIème siècle. Cette influence architecturale nous vient des Bénédictins, ces moines qui avant de se rendre à St Jacques de Compostelle ont mis en valeur nos terres, développé notre agriculture et diffusé grâce aux compagnons. . .
LE ROCHER DE CARLAT DANS LE CANTALTourisme
Le Rocher de Carlat portait jadis une forteresse immense, réputée être « la plus formidable citadelle de tout le midi de la France ». Au XVe siècle, Jacques d’Armagnac et son épouse Louise d’Anjou lui firent atteindre sa plus grande splendeur. Au XVIe siècle, Marguerite de Valois (la « Reine Margot ») s’y réfugia et laissa un souvenir impérissable dans tout le Carladès.En 1603/1604, Henri IV fit procéder à sa démolition, de sorte qu’aujourd’hui seules d’infimes traces de cette majestueuse construction subsistent. Quatre siècles plus tard, avec l’accord du propriétaire Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, la CABA a reconstruit cette place forte… en réalités virtuelle et augmentée ! Pénétrez dans la forteresse de 1476. Sous le règne de Jacques d’Armagnac, vicomte de Carlat et duc de Nemours, elle atteint alors son apogée... mais sera assiégée sur ordre du roi Louis XI, le duc entretenant des liens équivoques avec divers rebelles et comploteurs. Au sommet du Rocher, plongez au cœur de l’Histoire à l’aide des nouvelles technologies ! Tout au long du parcours, écrans et casques de réalité augmentée (et même votre smartphone !) vous permettent de visualiser les bâtiments reconstitués en 3D, d’assister à des scènes d’entraînement au combat ou de la vie quotidienne. Les vestiges des bâtiments sont également matérialisés, et des panneaux retracent l’Histoire des lieux à travers les époques. Un produit touristique innovant, qui vous plonge dans la reconstitution la plus plausible de l’édifice tel qu’il existait à son apogée, dans les pas de ces hommes et de ces femmes qui ont marqué l’Histoire de France. Plus d'infos sur le site : www.caba.fr/rocher-de-carlat
LE VIADUC DU VIAURTourisme
Le viaduc du Viaur est un ouvrage d'art ferroviaire de la Ligne de Castelnaudary à Rodez. Achevé en 1902, il franchit la profonde vallée du Viaur entre Rodez et Albi. Il est situé sur les communes de Tauriac-de-Naucelle (Aveyron) et Tanus (Tarn). Ce pont fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 28 décembre 1984. Poutres d’acier, arches, rivets… et ça tient depuis 1902. A 116 mètres au-dessus du sol, le viaduc enjambe le Viaur avec majesté. C’est l’un des 3 ouvrages métalliques du 19e siècle conçu pour porter la ligne de chemin de fer Toulouse-Rodez. Une pittoresque dentelle aérienne issue du génie de l'ingénieur Paul Bodin (gagnant du concours d’architecture devant Gustave Eiffel !) Objectif de ce pont conçu selon le même procédé que le Viaduc de Garabit dans le Cantal (arcs équilibrés) : permettre à la voie ferrée Carmaux - Rodez de franchir la rivière. Un géant de métal 460 m de long et 3 800 tonnes d'acier forment cet édifice au dessus de la rivière. C’est un pont unique en France qui joua un rôle important dans le développement économique de la région. Le train passant par le viaduc permit de relier les versants tarnais et aveyronnais du Ségala et d’y acheminer de nouvelles denrées de production agricole. Vol au dessus du Viaur Posé sur les flancs de la vallée, aussi léger qu’une aile, le viaduc du Viaur est une belle réalisation de l’homme en pays tarnais. Une fois de plus, la magie opère. Technologie et nature s’accordent là en harmonie. A travers les gorges du Viaur, vos pas vous mèneront jusqu’aux Infournats, chapelle abritant une madone en bois doré du XIIIe siècle. Les gorges vous mèneront jusqu'à Lagarde Viaur et la vallée jusqu'à Saint Martin-Laguépie. Histoire A l’issue d’un concours ouvert en 1887 (à des ingénieurs parmi lesquels figurait Gustave. . .
AEROPORT RODEZ MARCILLAC : EXPLOSION DU TRAFIC AVEC RYANAIRTourisme
Crée en 1971, l'aéroport de Rodez-Marcillac situé sur l'axe routier Brive- Méditerranée (RN 140), à 12 km au nord-ouest du centre ville, est aujourd'hui géré par la SAEML Air 12 réunissant : la CCI de Rodez, le Conseil général de l'Aveyron, la communauté d'agglomération du Grand Rodez et des banques régionales Crédit- Agricole nord-Midi-Pyrénées, Banque Populaire Occitane, Caisse d'Epargne de Midi-Pyrénées. Alors que depuis plusieurs années l'aéroport de Rodez-Marcillac plafonnait à 90 000 passagers/an, l'année 2003 a permis de franchir un seuil important avec 118 000 passagers transportés, grâce à l'arrivée de la compagnie low-cost irlandaise Ryanair le 01/05/2003. L'année 2004 confirme ce succés avec un nouveau record à 145 000 passagers (+25% par rapport à 2003) dont 62 000 pour la seule Ryanair. En 2005, le nombre de paasagers atteint 160 000 avec 76 000 pour Ryanair. L'année 2005 par rapport à 2004 enregistre une hausse de 25% des passagers internationaux et si l'on compare 2005 à 2001, il s'agit là d'une augmentation de plus de 140%. Ces beaux résultats liés à la régularité de l'augmentation augure d'un bel avenir touristique pour cette région magnifique et pourtant encore méconnue. La fréquentation de l'aéroport de Rodez-Marcillac repose sur les succés des liaisons avec Paris via Air-France (+12% en 2004) et Londres via Ryanair (+25%) ! L'aéroport de Rodez renforce ainsi sa place en se situant aux environs du 30ème rang des aéroports francais en 2004. Depuis le 01 mai 2003, l'aéroport de Rodez-Marcillac accueille la compagnie irlandaise Ryanair qui opère un aller-retour quotidien vers Londres-Stansted, à un prix très attractif de l'ordre de 20 à 49 euros l'aller... pour 1 h 30 de vol! A fin 2004, depuis l'ouverture de la ligne, plus de 100 000 passagers ont été transportés (dont près de 90% de Britanniques) sur Rodez/Londres,. . .
LA CHARTREUSE SAINT-SAUVEUR DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE Tourisme
La Chartreuse Saint-Sauveur est un monastère, datant du XVe siècle, situé au Sud de Villefranche-de-Rouergue , sur la route menant à Najac et Albi. Joyau de l'architecture gothique flamboyante, cette chartreuse fut construite fort rapidement à partir de 1451. Elle dispose en réalité de deux chapelles : l'une, en dehors des murs, destinée aux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle , et la seconde, qui abrite les tombeaux des fondateurs, riche de belles stalles sculptées du 15ème siècle et d'un autel en bois doré. La chartreuse Saint-Sauveur est également remarquable pour son immense jardin et ses deux cloîtres. Le plus petit présente une riche ornementation sculptée, que l'on retrouve dans la salle capitulaire et le réfectoire, tandis que l'autre est le plus vaste de France. Construit aux portes de la ville entre 1451 et 1459 grace au legs testamentaire d'un riche marchand drapier de Villefranche , Vézian Valette, le monastère de la Chartresue St Sauveur est un chef d'oeuvre du gothique flamboyant. Cet ensemble permet de comprendre comment vivaient les moines au sein d'une chartreuse et d'admirer ce precieux patrimoine : le petit cloitre, la chapelle et ses magnifiques stalles historiées, le réfectoire, le grand cloitre contre lequel s'élevaient autrefois les ermitages et qui enserre le cimetière et les secrets de la communauté... LA VISITE DE LA CHARTREUSE SAINT-SAUVEUR La chapelle conventuelle Le auvent polygonal de la chapelle abrite une belle porte en bois du XVe siècle sur laquelle apparaissent deux chartreux. De petite taille, la chapelle comprend une nef unique à trois travées. Les clefs de voûte sont ornées d'écussons et les retombées d'ogive reposent sur des culots en forme de charmants protomés. La première travée, réservée aux frères convers, est séparée des deux autres par un jubé en bois du XVIIIe siècle. Les stalles des moines sont ornées de belles miséricordes représentant. . .
LE SITE DE RODELLE CLASSE PROTEGE PAR LES BATIMENTS DE FRANCETourisme
Presque en ruines il y a 40 ans, le site de Rodelle a retrouvé tout son lustre par la magie d'une rénovation soignée. Situé en plein Causse Comtal, Rodelle s'étale sur une arête rocheuse sculptée comme Bozouls par les méandres du Dourdou. Son nom vient de Ruthenula, le "Petit Rodez". Durant l’Antiquité, à cet endroit, au cœur du Causse Comtal, se tenait une villa romaine. La position stratégique de l'éperon rocheux de Rodelle amena les comtes de Rodez à y bâtir un château. Au XIIIème siècle, à la place de la forteresse, fut édifiée l’église Saint Michel. En direction de Saint Julien de Rodelle, vous pouvez emprunter un chemin qui vous emmènera à la chapelle Sainte Tarcisse. Cet édifice fut érigé en l'honneur de la petite fille du roi Clotaire Ier ( premier Roi de France ) née en 525, malheureusement aveugle qui, selon la légende, se serait réfugiée dans la grotte située tout à côté pour échapper à un mariage forcé, et aurait survécu grâce au lait d'une chèvre... Elle mena en ces lieux une vie angélique, et son premier miracle se produisit après sa mort à l’entrée de la ville de Rodez , lorsque l’évêque de la ville la pria intensément auprès de la dépouille d’un jeune homme qu’on emportait vers le cimetière, et qu’elle ressuscita ! Depuis, nombreux ont été ses miracles, particulièrement pour les maladies des yeux (à laver avec l’eau de la grotte qui n’est toujours pas polluée par les infiltrations du plateau), pour les histoires de mariages compliqués, l’heureuse délivrance des femmes en couches, et plein d’autres prodiges pouvant intéresser jeunes mères et nourrices … Une source d'inspiration pour le célèbre sculpteur Denys Puech , dont l'oeuvre ( Sainte Tarcisse et sa chèvre ) a trouvé place en l'église de Rodelle.
VOL RODEZ - PORTO AVEC RYANAIRTourisme
La compagnie low cost Ryanair a ouvert une nouvelle ligne entre l’aéroport de Rodez-Marcillac et la ville de Porto, au Portugal. Le vol Rodez - Porto sera réalisé deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche, à bord d’un Boeing 737-800. C’est pour Rodez la troisième destination proposée par la compagnie low cost irlandaise qui dessert déjà les aéroports de Dublin et de Londres Stansted. Ce nouveau vol offrira aux habitants de la région davantage de possibilité pour rejoindre le Portugal étant donné que Ryanair dessert Porto depuis le mois de juillet à partir de Carcassonne, une ville distante de Rodez de seulement 120 km. L’aéroport de Rodez-Marcillac est situé à 12 km au nord-ouest de la ville de Rodez , chef-lieu de l’Aveyron au sud du Massif Central, dans la région Midi-Pyrénées. En plus des vols de Ryanair l’aéroport de Rodez est desservi par Brit’Air, une filiale d’Air France, qui propose des vols réguliers depuis Paris-Orly, Hex’Air qui offre des vols au départ de Castres-Mazamet et Lyon, et Air Europa qui permet aux rodeziens de rejoindre Palma de Majorque via Marseille durant l’été grâce à un vol hebdomadaire affrété par l’agence de voyages Fram. En ce qui concerne l’aéroport de Porto, une des bases de Ryanair, la compagnie low cost y proposera 33 destinations grâce à l’ouverture de 8 nouvelles lignes en novembre 2010 : Barcelone, Bologne, Brême, Maastricht, Marrakech, Memmingen, Valence et Rodez. Ryanair reliera désormais 8 villes de France avec Porto, démontrant l’intérêt des français pour le Portugal : Bordeaux, Carcassonne, Lille, Marseille, Paris-Beauvais, Rodez, St Étienne et Tours. Pour vos réservations, cliquez sur le lien suivant : RYANAIR
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2024