Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
 
 
 
Actualités en Aveyron
LA COMMANDERIE HOSPITALIERE DE LUGANChâteaux
Commanderie du XIIème siècle, édifiée par l'ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, actuellement Ordre de Malte. C'était à l'origine un corps de logis carré flanqué de quatre tours rondes - une partie abrite un foyer, logement pour personnes âgées et perpétue ainsi sa vocation Hospitalière. L'église a été insérée dans le bâtiment dont elle forme le front sud ouest - le choeur du XIIième siècle a un chevet de plan rectangulaire avec une abside intérieure en cul de four (peu commun en rouergue et unique dans l'ordre de Saint Jean de Jérusalem). Le clocher octogonal date de 1848 possède un escalier a vis en bois. Une exposition avec vidéo qui propose l'histoire des hospitaliers, est présentée dans une magnifique salle voutée qui était la citerne de la commanderie. Une commanderie rurale au XIIème siècle : Nous sommes en l’an 1180, les chevaliers de l’Ordre de l’Hôpital de Saint Jean de Jérusalem accompagnés de Guilhem de Montalègre (grand maître de l’Ordre pour le Rouergue) viennent prendre possession des terres données par Baldois de Lugan. L’emplacement de la future commanderie de Lugan est choisi ; bientôt les coups de pioche résonnent. . . .
MARVEJOLS, VILLE ROYALE EN GEVAUDANBeaux villages
Marvejols en occitan "Maruèjols", est une commune située dans le département de la Lozère en Gévaudan, à 670 mètres d'altitude, aux portes de l'Aubrac et de la Margeride, à proximité des gorges du Tarn et des Causses. Marvejols est une ville historique de caractère marquée par la culture occitane au passé riche de bouleversements et d'anecdotes. Du menhir d'époque gauloise, place Girou, aux trois imposantes portes fortifiées du XVIIème siècle, Marvejols est un véritable voyage à travers le temps et l'histoire du Haut-Languedoc à découvrir au hasard de vos pérégrinations dans ses étroites ruelles datant du Moyen-Age. Marvejols devient "Ville Royale" en 1307 lorsque Philippe IV le Bel en fît sa capitale en Gévaudan. Fortifiée durant la Guerre de Cent Ans, elle se convertit au protestantisme au XVIème siècle et prit parti pour Henri de Navarre futur Henri IV. Assiégée par les troupes du Duc de Joyeuse venues tromper les garnisons du Midi, les 3/4 de la population furent massacrés, la ville incendiée et les fortifications détruites... Reconnaissant, Henri IV fera reconstruire la ville dès 1601. Les trois portes sont les témoins de cette époque de trouble. . . .
TRESOR DE CONQUES : SAINTE-FOY A FAIT LA FORTUNE DE CONQUESHistoire
Conques serait-il Conques sans le crâne de Sainte-Foy? Et celui-ci, a-t-il été dérobé ou mis à l’abri lors des invasions normandes qui dévastaient dans les années 800 les bords de la garonne ? L’Eglise s’en tient à une formule magique : la “translation furtive“. Tandis que d’autres soutiennent mordicus que les ossements de la jeune martyre d’Agen ont été volés en 866 dans un monastère d’Agen par un moine conquois. Cet agent double aura passé dix ans à Agen pour endormir la méfiance de ses coreligionnaires avant d’entreprendre son méfait. Après cela le crâne sera placé dans le fameux reliquaire d’or et Conques qui s’appauvrissait connaîtra la fortune... Pour accéder au Trésor, il faut passer par les vestiges du cloître. C'est l'un des cinq grands trésors européens d'orfèvrerie médiévale. L'un des rares restes de saints, le crâne de Sainte Foy. Ancienne adolescente chrétienne martyrisée en 303 à Agen, et enfermée dans une exceptionnelle statue. Assise sur un trône et couronnée, la majesté de Sainte Foy est le seul exemplaire conservé des statuts reliques préromanes. Aménagées dans une salle, les reliques sont choyées. Elles auraient pu être confisquées en 1793.. . .
L'AUBRAC, L'HIVER SUR UN PLATEAUVidéos
L'Aubrac, une terre en plein ciel avec ses grands espaces, son ambiance unique. Mais on ne peut prétendre connaître totalement l’Aubrac si on n’y est pas allé durant l’hiver. Les paysages changent totalement de physionomie mais une chose ne varie pas : ils sont toujours envoutants. Le territoire en lui-même n’est pas si grand, un triangle de 40 km sur 20, mais il a une personnalité si forte que dès les premiers pas, on se sent ici dans un monde en soi… un ailleurs…. C’est avec Gonzalo Diaz qui accompagne les randonneurs depuis plus de 30 ans que nous partons en randonnée. Marcher avec lui, c’est l’assurance d’être surpris à chaque pas. Avec 1200 mètres d’altitude en moyenne, on est certes loin des sommets pyrénéens ou alpins et pourtant l’Aubrac compte 4 stations de ski : Nasbinals , Brameloup , Laguiole et Sainte Urcize. L’hiver sur la plateau, c’est une saison particulière pour tous. Notamment les éleveurs. A cette saison, il faut se rendre dans les étables pour trouver les vaches de la race Aubrac où elles sont bien au chaud. Nous voici à la ferme de Lhon à coté de Laguiole. Caroline et André élèvent ici un troupeau de 100 vaches allaitantes…et la période des naissances. . .
TRIAL MOTO : LES 3 JOURS DE LA TRUYERE A ENTRAYGUES LES 23, 24 ET 25 OCTOBRE 2020Entraygues
Organisée de 2003 à 2010 par Moto club 12, cette classique est désormais entre les mains du Trial club Saint-Mamet (organisateur des Trois Jours du Cantal de trial), qui a décidé d'en faire les Trois Jours de la Truyère , les 23, 24 et 25 octobre 2020. Il s'agira d'ailleurs de la finale du Trophée de France des classiques qui se déroule à travers la France. Plus de 220 pilotes européens, 150 bénévoles et commissaires, 2000 spectateurs sont attendus. Plus de 200 pilotes pour un site naturel d'exception. Les motos s’élanceront pour une boucle aux alentours de Golinhac et Espeyrac. Après une démonstration des meilleurs pilotes français le soir sur la place de la République à Entraygues-sur-Truyère , les pilotes continueront la course en passant par les gorges de la Truyère et le site naturel d'exception de Bez-Bédène , un petit village préservé bâti sur un éperon rocheux, qui offre une vue exceptionnelle sur la vallée de la Selves. Plus d'infos sur le site : www.trial-truyere.fr
ENTRAYGUES : VILLAGE FORTIFIE Entraygues
ENTRAYGUES FORTIFIE Entraygues était un village fortifié avec son château et son mur d'enceinte doté de treize tours, 2 tours carrées et 11 tours rondes. Les deux tours carrées étaient les portes d'entrée principale de la Cité toutes deux armées de pont levis. Le Portail Bas appelé Tour de Valiech ou Tour de l'Horloge commandait l'entrée sud du bourg. Le Portail Haut, situé à deux pas de l'actuel syndicat d'initiative, commandait l'entrée nord du village. Cet ensemble fortifié était entouré de fossés. Lorsque vous arpentez l'actuel Passage de l'Horloge, vous êtes sur l'ancien chemin de ronde. Ces fortifications du Moyen-Age furent commencées au XIème siècle et terminées à la fin du XIVème. Au pied du château , à l'extérieur des fortifications, nous retrouvons le lieu-dit "La Peyrade" ainsi nommé parce que c'était autrefois une grève de galets descendant jusqu'au bord de l'eau. Il s'agissait de l'emplacement du port fluvial d'Entraygues d'où embarquaient les gabarres avec leurs cargaisons de vins , fromages et bois en direction de Bordeaux. (Voir notre rubrique Entraygues: NAVIGATION SUR LE LOT : LE TEMPS DES GABARRES). Pour illustration, voici une. . .
PASSION PATRIMOINE : EN REMONTANT LE LOTVidéos
De sa confluence avec la Garonne jusqu'à sa source sur le Mont Lozère, à 1300 mètres d'altitude, un voyage de près de 500 kilomètres permet de découvrir la vie le long du Lot. Ainsi, Georges Lot, historien, propose de découvrir l'histoire de ce cours d'eau depuis un ULM. La promenade se poursuit à Saint-Cirq-Lapopie. l'un des plus beaux villages de France , qui abrite la maison d'André Breton. En Aveyron, puis le long du plateau de l'Aubrac , Gonzalo Diaz, accompagnateur en montagne, offre une visite de la région, de la cascade du Déroc à un ensemble de petits affluents : les Boraldes. Ensuite, direction la Lozère, avant de parvenir aux sources du Lot.
AEROPORT RODEZ MARCILLAC : EXPLOSION DU TRAFIC AVEC RYANAIRTourisme
Crée en 1971, l'aéroport de Rodez-Marcillac situé sur l'axe routier Brive- Méditerranée (RN 140), à 12 km au nord-ouest du centre ville, est aujourd'hui géré par la SAEML Air 12 réunissant : la CCI de Rodez, le Conseil général de l'Aveyron, la communauté d'agglomération du Grand Rodez et des banques régionales Crédit- Agricole nord-Midi-Pyrénées, Banque Populaire Occitane, Caisse d'Epargne de Midi-Pyrénées. Alors que depuis plusieurs années l'aéroport de Rodez-Marcillac plafonnait à 90 000 passagers/an, l'année 2003 a permis de franchir un seuil important avec 118 000 passagers transportés, grâce à l'arrivée de la compagnie low-cost irlandaise Ryanair le 01/05/2003. L'année 2004 confirme ce succés avec un nouveau record à 145 000 passagers (+25% par rapport à 2003) dont 62 000 pour la seule Ryanair. En 2005, le nombre de paasagers atteint 160 000 avec 76 000 pour Ryanair. L'année 2005 par rapport à 2004 enregistre une hausse de 25% des passagers internationaux et si l'on compare 2005 à 2001, il s'agit là d'une augmentation de plus de 140%. Ces beaux résultats liés à la régularité de l'augmentation augure d'un. . .
AFFAIRE FUALDES : UN PROCES QUI RETENTIT DANS TOUTE L'EUROPE DU DEBUT XIXeHistoire
Antoine Bernardin Fualdès (1761-1817). Accusateur public, juge du tribunal criminel de l'Aveyron, procureur impérial en 1811. Antoine Bernardin Fualdès est né à Mur-de-Barrez en Aveyron dans le Rouergue vers 1761. Issu d'une famille de robe, il vient tout juste de terminer ses études quand éclate la révolution. Jacobin modéré, il connaîtra sa première heure de gloire défendant le général Custine dont il parviendra à prouver l'innocence, mais non à éviter l'exécution. Il participera également à la défense de Charlotte Corday ( arrière-arrière petite fille de Pierre Corneille; accusée et exécutée pour l'assassinat de Marat ). Nommé dans la magistrature après le 18 Brumaire, il revient en 1811 à Rodez où il exerce les fonctions de procureur impérial. Bonapartiste affirmé, il connaît la disgrâce avec l'avènement de Louis XVIII, un éphémère retour en poste avec les Cent-Jours avant de prendre sa retraite sous la Restauration. Le 19 mars 1817, il est sauvagement assassiné dans des conditions mystérieuses et son corps est retrouvé flottant dans l'Aveyron. Cet assassinat serait l'œuvre des Chevaliers de la Foi. Parmi les thèses soulevées, celle de la vengeance politique. . .
LE CHATEAU DE CONROS A ARPAJON-SUR-CEREChâteaux
Le Château de Conros est un château médiéval située à Arpajon-sur-Cère dans le Cantal et fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 30 septembre 1991. Le château de Conros se dresse depuis le Haut Moyen-Âge sur son éperon rocheux qui domine la boucle magnifique et sauvage de la Cère. L'imposant donjon médiéval, flanqué d'un corps de logis et deux tours rondes, a été transformé à la Renaissance en une majestueuse demeure. La beauté et la pureté de son architecture en font un ensemble harmonieux, mis en valeur par un beau parc romantique, sublimé par des arbres centenaires et des fleurs odoriférantes. Conros abrite l'exposition " Ode aux Parfums " et le musée "Arts et traditions". Habité par la même famille depuis plus de quatre siècles, Conros vous accueille : salle d'armes voûtée, vivant témoignage des arts et traditions populaires de la Haute Auvergne rurale; immenses cheminées dont celle de la salle des gardes décorée de fresques du XVIème siècle; rare escalier Renaissance et puissante charpente soutenant l'un des plus grandes toitures du Cantal. Description du Château de Conros : Composition. . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2021
4 0