Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
 
 
Actualités en Aveyron
LES RASPES DU TARN : UNE DESTINATION PRESERVEE ET CONFIDENTIELLE.Nature
Les Raspes constituent une fraction sud du Massif central et se situent dans le sud du département de l'Aveyron 20 Km en aval de la ville de Millau et à 10 Km de la ville de Saint Affrique et jusqu'à la limite entre les départements du Tarn et de l'Aveyron. Plus précisément entre le mas de la nauq sur la commune du Viala-du-Tarn et le bourg de Broquiès. Oubliées les falaises calcaires des Gorges du Tarn , à partir de Saint-Rome-de-Tarn , l'environnement de la rivière change. On pénètre dans les Raspes. Les Raspes sont des défilés encaissés et sauvages aux parois escarpées, couvertes de genets et de châtaigniers, où serpente le Tarn. Ils forment la limite sud du Lévézou et la limite nord du pays Saint-Affricain. Ce territoire très abrupt présente une faune et une flore exceptionnelle et est parcouru par une multitude de cascades et de ruisseaux. Un territoire d'une quarantaine de kilomètres, entre Saint-Rome-de-Tarn et Brousse-le-Château qui forme une frontière naturelle, tant géologique que culturelle et historique, entre les Causses et le plateau du Lévezou. Ici le Tarn serpente entre les roches métamorphiques : schiste, granit, que l'eau a façonné au fil du. . .
LE TOUR DE FRANCE 2010 PASSERA PAR RODEZManifestations
Le Tour de France 2010 passera par Rodez. La cité ruthénoise sera au départ d'une étape de la prochaine édition de la Grande Boucle. Le 17 juillet précisément, jour de la XIII e étape, en direction de Revel. Au sortir de la traversée des Alpes et juste avant de s'attaquer aux Pyrénées, avec une double ascension du Tourmalet ! L'événement coûtera 50 000 euros, à la charge de Rodez. « Le contribuable ne paiera rien, tout sera financé par la taxe locale de séjour », assure Christian Teyssèdre. Cette taxe est acquittée par la clientèle des professionnels de l'hôtellerie du grand Rodez et varie entre 0,20 et 1,50 € selon le confort et le standing de l'hébergement. À cette facture s'ajoutent souvent des dépenses annexes liées aux aménagements des communes situées sur le passage du Tour. Il peut s'agir de la démolition de terre-plein ou de ronds-points. « Aucun aménagement n'est prévu », affirme le maire. Le départ devrait se tenir soit sur la place d'armes, soit sur l'avenue Victor Hugo, avec une légère inclinaison pour la première. « La place d'armes est le cœur emblématique de la ville. Toutes les caméras du monde seraient tournées vers la Cathédrale », imagine déjà Christian. . .
NATURAL GAMES - LE FESTIVAL OUTDOOR DE MILLAU DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2017Manifestations
Les Natural Games, c’est l’histoire de plusieurs sports qui traversent les continents, les modes et les époques, mais qui retournent inlassablement vers leurs racines, «la nature», ce terrain de jeu originel fait d’eau, de terre, d’air et de roche. Du 29 juin au 2 juillet 2017, les Natural Games rassembleront les plus grandes stars des sports outdoor de la planète pour un événement unique au monde. Cette fusion de quatre univers (Escalade, Kayak, Vtt, Parapente) sur un spot naturel magique en France, à Millau , donnera lieu à quatre trip ultimes liants étroitement les pros, les amateurs et le public. Le concept, basé sur un esprit très freestyle, permet d’associer pour chaque sport, deux épreuves distinctes, mais toujours dans la même philosophie. Une, dédiée aux pratiquants amateurs et confirmés sur des zones naturelles adaptées, et une seconde, dédiée aux meilleurs mondiaux, invités pour l’occasion à défier des spots éphémères. Pour cette tribu des « free riders », des « grimpeurs », des « kayakistes » des « pilotes acro » et autres « bases jumpers », la perception, l’échange, le plaisir et les sensations, notions autrefois sournoisement décrites comme futiles, deviennent. . .
PEYRELEAU A LA CONFLUENCE DES VALLEES DU TARN ET DE LA JONTEBeaux villages
Petit village situé aux confins du Rouergue et du Gévaudan, Peyreleau, anciennement Petralevi, est construit autour d’un éperon rocheux, lui-même surmonté d’une tour (à l’emplacement de l’antique château aujourd’hui disparu), à la confluence des vallées du Tarn et de la Jonte , séparant la Lozère de l’Aveyron, dans un des lieux les plus touristiques des gorges et des causses. Entouré par les communes de Le Rozier, Saint-André-de-Vézines et Mostuéjouls, Peyreleau est situé à 15 km au Nord-Est de Millau la plus grande ville des environs. Situé à 440 mètres d'altitude, La rivière le tarn , la rivière la jonte , le Ruisseau des Arzioles sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Peyreleau. Peyreleau est une commune du parc naturel régional des Grands Causses. C’est au terme d’un arrêté de Monsieur le Ministre Secrétaire d’état de l’éducation Nationale, inventaire des sites, en date à Paris du 14 février 1944, que la tour et l’ensemble du vieux village de Peyreleau ont été inscrits sur l’inventaire des sites dont la conservation présente un intérêt général. La chapelle octogonale et une partie des balustres et des arcades de la cour d’honneur du. . .
LAC DE CASTELNAU LASSOUTSNature
Tout en longueur, le lac de Castelnau-Lassouts-Lous, aux rives pentues et verdoyantes, a conservé son charme sauvage. C'est un lac artificiel d'EDF d'une superficie de 218 hectares. Le lac de Castelnau-Lassouts, appelé aussi lac de Saint-Geniez , suit exactement le tracé de l'ancien lit du Lot produisant sa principale alimentation en eau. C’est un lac très riche en nourriture naturelle car c’est le premier barrage de la rivière Lot. C'est un plan d'eau tout on longueur s'étalant sur quinze kilomètres pour une largeur moyenne de deux cents mètres fermé par deux digues distantes d'un kilomètre. Les accès routiers sont limités et concentrés dans la zone amont et dans la zone aval. A partir de Saint-Geniez , sur la rive droite, la route longe l'eau jusqu'à Lous ; sur la rive gauche on arrive à Cabanac, haut-lieu de rassemblement des pêcheurs en bateau. De la, et sur huit kilomètres, le lac serpente dans des gorges sauvages.
LE CHATEAU D'ESPLAS A REBOURGUILChâteaux
Esplas est situé au sommet d'une colline dans le rougier de Camarès. Un donjon de plus de 20 mètres de haut domine un ensemble architectural formé de quatre corps de logis fermés par des tours à chaque angle. La période de construction s'étale du XIIIème au XVIIIème siècle. L'intérieur est un témoignage de 5 siècles d'histoire : meurtrières et postes de garde du donjon, citerne creusée dans le roc, cheminées monumentales du XVème siècle, architecture classique de l'aile sud. La visite comprend le donjon qui permet depuis son sommet d'admirer un magnifique panorama sur la campagne environnante ainsi que les salons du XVIIème et XVIIIème siècle, décorés et meublés. Le château surplombe le hameau d'Esplas, bâti tout autour, et qui se situe à 5km à l'ouest de Rebourguil. Le donjon serait du XI ou XIIième siècle, trois des corps de logis du XIIIième et le quatrième à la Renaissance. Les anglais tentèrent vainement son siège vers 1375. Les propriétaires successifs identifiés ont été la famille de Camarès, de Malemort, de Martrin durant plusieurs siècles, de Gaujal de Montalègre, de Cambiaire puis d'Alexandry en 1952 qui en sont toujours propriétaires à ce jour. Esplas subit les. . .
VILLENEUVE D'AVEYRON, LA PURE SIMPLICITE D'UNE BASTIDE MEDIEVALEBeaux villages
Villeneuve - avec Najac , Villefranche-de-Rouergue , Sauveterre-de-Rouergue , et La Bastide-l'Évêque - est l'une des cinq bastides (des « villes neuves » médiévales caractérisées par un plan d’urbanisme novateur) du département, toutes situées à l'ouest, près du département voisin du Lot. Ces bastides furent construites aux XIIIe et XIVe siècles pour faire face à la forte croissance démographique dans la région du Sud-Ouest à cette époque (on en construisit 315 dans une période de 150 ans, entre 1229 et 1373). Histoire Villeneuve, en occitan : Vilanòva. Villeneuve doit sa naissance au pèlerinage sur les Lieux Saints, à Jérusalem, que fit le seigneur du lieu, Ozile de Morlhon, soucieux du salut de son âme et de celle de ses ancêtres, qui, dans un acte de donation rédigé à Jérusalem offrit au Patriarche Sophronius de construire, sur ses terres « rougeâtres » de l' Aveyron, près de Mauriac, un monastère fonctionnant sous la règle du Saint-Sépulcre et pour lequel le Patriarche recevrait tous les ans un bezan d’or. C’était en fait la fondation de ce qui allait devenir plus tard Villeneuve. En 1072, les Turcs ayant envahi Jérusalem et Ozile étant mort, son fils Raoul de Morlhon. . .
CARTES POSTALES ANCIENNES: HOTEL DU LION D'OR A ENTRAYGUESPhotos
Un grand Merci à Mr Michel ESPEYRAC, ancien entrayol, de m'avoir gentiment envoyé ces magnifiques cartes postales anciennes de notre hôtel à Entraygues sur Truyère.
LA BASTIDE L'EVEQUE, UNE DES 6 BASTIDES DU ROUERGUEBeaux villages
La Bastide-L'Evêque possède plusieurs hameaux comme Cabanes ou Le Rieu. On compte quatre paroisses sur cette commune : La Bastide l'Évêque, Teulières, Cabanes et Cadour. Il s'agit là du nom des principaux villages auxquels se rajoutent de très nombreux hameaux plus ou moins gros. La commune est délimitée au Nord par la rivière Aveyron et au Sud par la route départementale 911. Terre de granite et de schiste principalement, la commune se trouve au tout début du Ségala aveyronais lorsque l'on passe la faille de Villefranche-de-Rouergue en direction de Rodez. La commune est essentiellement rurale, on y trouve donc de nombreuses exploitations agricoles dont l'activité varie entre l'élevage bovin viande ou bovin lait mais également ovin. De nombreux artisans résident ou travaillent sur la commune de La Bastide. Un certain nombre d'habitants ont choisi simplement de s'y installer mais exercent leur activité professionnelle dans les agglomérations voisines comme Villefranche-de-Rouergue ou Rieupeyroux. Fondée en 1280 par l'évêque Raymond de Calmont, La Bastide l'Évêque est une des bastides du Rouergue Occidental, avec Najac , Sauveterre-de-Rouergue , Villeneuve d'Aveyron. . .
VILLEFRANCHE DE PANAT ET SON LACNature
Petite bourgade située au coeur du territoire des lacs en Aveyron, le Lévézou. Villefranche-de-Panat se situe à la croisée des chemin entre Albi, Rodez , Saint-Affrique et Millau. Etablie à 720 m d'altitude, sa commune s'étend autour d'un lac de 192 hectares qui depuis les années 50 est devenu un terrain propice aux activités de pleine nature et aux vacances familiales. Villefranche de Panat est une commune de 800 âmes dans le canton de Salles-Curan dans le département de l'Aveyron. Le bourg, situé à 720 m d'altitude, a une ouverture directe sur un environnement naturel exceptionnel. Commune à la fois agricole, commerçante et touristique, le bourg est constitué de deux centres éloignés d'un petit kilomètre. Dans la Vallée Villefranche où l'on trouve, sous le barrage, un centre actif toute l'année, la mairie, le médecin, la pharmacie et les commerces. Sur la hauteur, La Besse est dominée par l'église entourée d'un couvent de sœurs, de maisons d'habitation, un centre d'hébergement familial et un peu plus loin le cimetière. Le centre a été rénové, une promenade agrémentée de fontaines et de jets d'eau longe la rivière Alrance qui descend du barrage et se jette. . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
3 0