Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
Annuaire gratuit de vacances en FranceLocations Vacances en France, annuaire de location vacances de particuliers a particuliers.
Location vacances
Locations Vacances
Locations Vacances en France et Europe.Partenaires OOVacances : Vacances Particuliers | Location Vacances | Annonces Locations Vacances | Locations Vacances | Vacances entre Particuliers | Top Locations Vacances | Vacances
Location Vacances
 
 
Actualités en Aveyron
PLUS BEAUX VILLAGES DE FRANCE : L'AVEYRON N°1 NATIONALBeaux villages
Le label des « Plus beaux villages de France » a été crée en 1982 par Charles Ceyrac, maire corrézien de Collonges-la-rouge, et regroupe aujourd’hui 149 villages en France – dont 10 en Aveyron – au terme d’une sélection stricte. Pour se voir décerner l’appellation, un village candidat doit en effet souscrire à plusieurs engagements : - Compter moins de 2000 habitants - Posséder 2 monuments classés - Disposer d’un patrimoine et d’un environnement de grande qualité. L'Aveyron, premier de sa classe, compte 10 villages labellisés : Belcastel , Conques , Estaing , St Côme d'olt , Ste Eulalie d'olt , Najac , Sauveterre , Brousse-le-Château , Peyre et La Couvertoirade . L'Aveyron, territoire préservé et chargé d'histoire saura vous séduire...
HISTOIRE DU PELERINAGE A SAINT JACQUES DE COMPOSTELLEHistoire
Compostelle a eu une dimension européenne par un triple rôle : - Dans la résistance chrétienne à l’Islam (VIIe-XVe siècle) - Symbole de la foi catholique face à la Réforme (fin XVIe-XVIIIe) - Symbole d’une europe chrétienne face au monde communiste (XIXe-XXe siècle) La vogue actuelle du pèlerinage est la conséquence de : - La reconnaissance du corps de Saint Jacques à Compostelle par le pape Léon XIII en 1884 - La redécouverte de Compostelle par les touristes érudits des années 1920-1930 - La relance de la recherche par les autorités espagnoles dans les années 1930 - L’essor de la randonnée pédestre à partir de 1968 - La désignation d'itinéraire culturel européen en 1987. Après le traumatisme de la révolution française, l’Eglise cherchait à conforter la foi des fidèles. Où puiser, sinon dans les souvenirs de la chrétienté, dans un moyen age d’autant plus idéalisé qu’il était mal connu ? L’idée revint que le pèlerinage est un véhicule de la culture, un moyen de réconcilier des nations ennemies. En Galice, Compostelle déclinait au profit de la Corogne. La relance du pèlerinage apparut indispensable. - 1879, l’archevêque entreprend des fouilles. . .
VIADUC DE MILLAU DANS LA VALLEE DU TARNTourisme
Le viaduc de Millau constitue le dernier maillon de La Méridienne A75, autoroute reliant Clermont-Ferrand à Béziers. Cette autoroute est la voie la plus directe et la moins coûteuse entre Paris et la Méditerranée. Par ailleurs, la réalisation du viaduc de Millau a le double avantage d'avoir fait disparaitre le terrible engorgement qui existait en période estivale pour traverser la ville de Millau tout en nous faisant découvrir et surplomber dorénavant cette magnifique vallée du Tarn. Ce grand défi victorieux rendu possible par l'Architecte Norman Foster et tous les hommes ayant participé à l'aventure a, qui plus est, l'audace de se fondre dans cette merveilleuse nature sans en altérer la moindre note... Pour avoir tous les chiffres concernant la construction du Viaduc de Millau, nous vous invitons à consulter cet article : Viaduc de Millau en chiffres A voir également : MILLAU, LE VIADUC DE L'IMPOSSIBLE
LA LIGNE DES CAUSSES-AUBRAC, L'AVENTURETourisme
De Béziers à Neussargues, ce fut l'une des premières lignes électrifiées. C'est l'une des plus pauvres aujourd'hui. Et pourtant si fantastique !!! Deux cent soixante-dix-sept kilomètres d’aventure : on peut résumer ainsi le parcours éblouissant de la ligne Béziers-Neussargues dite "des Causses " mais qu’on pourrait aussi dire "d’Aubrac ". Il s’agit de la plus originale, de la moins parcourue et de la plus menacée des lignes de la montagne languedocienne. L’emprunter est déjà un acte de foi en son avenir. Chaque voyageur supplémentaire accroît les chances de survie de ses trains dont la gestion est compliquée par le fait qu’ils traversent trois régions : Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Auvergne. Certes le voyage est long si on l’effectue de bout en bout. Mais on se souviendra du proverbe oriental selon lequel "la lenteur est de Dieu, la hâte de Satan", pour se préparer à déguster la France de la vigne, aux abords de Faugères, puis celle du défunt charbon, aux alentours de Bédarieux et dans la vallée de l’Orb, celle des moutons à Roquefort , du gant à Millau , des forêts à La Canourgue, des hautes terres et des nefs romanes en Gévaudan, de l’Auvergne enfin, en franchissant. . .
LA COUVERTOIRADE, LE ROYAUME DES TEMPLIERS Beaux villages
La Couvertoirade se situe dans le sud du département de l'Aveyron est classé parmi les « Plus beaux villages de France » que compte l'Aveyron. A une altitude de 800 mètres, cette commune de 6000 hectares, elle est peuplée de 173 habitants répartis sur le bourg et plusieurs hameaux. Dressée au cœur du plateau du Larzac , la cité vaut bien un petit détour pour se plonger dans l'ambiance de l'histoire. Parmi les différentes cités templières situées sur le causse du Larzac (La Cavalerie , Sainte-Eulalie-de-Cernon , Viala-du-Pas-de-Jaux , ...), La Couvertoirade est certainement la plus connue du fait de son état de conservation exceptionnel. Dans les pierres de La Couvertoirade se lit l'histoire des légendaires Templiers. Ces derniers occupèrent le Larzac du 12ème au 14ème siècle. Les moines soldats de cet ordre militaire n'étaient pas seulement des combattants. Ils furent aussi des bâtisseurs, des gestionnaires avisés, des rassembleurs de populations éparses, des producteurs de richesse agricole. Ils firent ainsi fructifier les terres du Larzac , essentiellement pour alimenter l'effort de guerre de leurs frères partis aux croisades. En 1312, Philippe le Bel. . .
COUBISOU, BEAU VILLAGE PRES D'ESTAINGBeaux villages
Entre Estaing et Espalion , découvrez un village que l'on pourrait classer parmi les plus beaux villages de l'Aveyron si le département n'en comptait pas déjà autant... Voici Coubisou au dessus de ses jardins en terrasses : une unité architecturale et une harmonie de maisons blotties autour de l’église et du vieux château, la beauté de l’environnement préservé et le charme des rues et des jardins fleuris.
LE CHATEAU D'ESTAING, DEMEURE DES COMTES D'ESTAINGChâteaux
Le château d’Estaing domine le confluent du Lot et de la Coussanne. Datant du XVe siècle, il a été acheté en 2005 par Valéry Giscard d'Estaing, ancien président de la République et son frère Olivier Giscard d'Estaing, ancien député des Alpes Maritimes, ancien maire d'Estaing. Le château d'Estaing est - avec l'église de Conques - un des monuments les plus connus et les plus rayonnants de l'Aveyron. Pendant la première République, il fut vendu par lots après la décapitation du dernier propriétaire de la lignée authentique, une personnalité pour qui cet édifice n'était qu'une possession lointaine et sans importance. En 1836, les religieuses de St. Joseph achetèrent le château pour en faire un couvent, une école et un lieu d'édification spirituelle. 164 ans plus tard, la congrégation décida de vendre le château. Pendant la période où Olivier Giscard d'Estaing était maire, les soeurs avait reçu une offre d'achat des deux frères Giscard d'Estaing, mais cette solution "ne plaisait pas" aux propriétaires et les soeurs ont finalement préféré vendre à la commune, qui avait - a l'insu de la congrégation - été contactée par l'ancien président et son frère afin de trouver un arrangement.. . .
LES GORGES DE LA JONTE EN LOZERENature
Moins célèbres et moins longues que les gorges du Tarn , les gorges de la Jonte n'en sont pas moins belles. la Jonte coule au creux d'un profond canyon sur un parcours de 21 kilomètres qui part de Meyrueis pour atteindre le Rozier, là où commencent les gorges du Tarn. La Jonte naît à 1 350 mètres d'altitude, dans le massif de l'Aigoual. Son parcours débute dans une vallée boisée des Cévennes puis se poursuit entre le Causse Méjean, vaste plateau aride, et le pays cévenol, couvert de pâturages et de châtaigniers. A partir de Meyrueis, les eaux vives de la rivière creusent un impressionnant canyon jusqu'au Rozier, entre des falaises abruptes, ponctuées de rochers ruiniformes façonnés par l'érosion. Moins prisées par les touristes, sans doute par manque d'eau, les gorges de la Jonte gardent ainsi une authenticité sauvage. Au fond, tout au fond, se dressent des cheminées de calcaire, aux formes étranges. Elles sont le refuge inaccessibles des vautours. Fauves, moines ou percnoptères ils planent majestueusement au dessus des gorges, leur ballet est un véritable spectacle. Nature préservée, grandes voies et engagement sont les mots qui viennent à l'esprit pour imaginer. . .
LA CAVALERIE, CITE TEMPLIERE ET HOSPITALIEREBeaux villages
La Cavalerie, carrefour historique et village étape du Larzac , possède un riche patrimoine légué par les Templiers et Hospitaliers du XIIème à 1445, date à laquelle furent érigées les fortifications. Ces fortifications viennent de connaître une importante réhabilitation nécessitant 12 ans de travaux, lui valant en 2009 une reconnaissance nationale à travers 2 prix : le 1er prix national des Rubans du Patrimoine et la Marianne d'Or. Implantée au coeur du Larzac à proximité immédiate du Grand Viaduc de Millau, desservie par l'A75 (sortie 47), au carrefour de deux grandes voies de circulation, le plateau du Larzac de type karstique fait partie des "Grands Causses " adossé au flanc sud du Massif Central. Terre marquée par l'histoire au point de rencontre des bassins de Millau, Saint-Affrique et Roquefort. La Cavalerie fait partie du Grand Site Midi Pyrénées, Viaduc de Millau au titre du circuit Templier et Hospitalier du Larzac. HISTORIQUE Situé au nord du plateau du Larzac , La Cavalerie a été créé au XIIe siècle par les Templiers de la commanderie de Sainte-Eulalie, installés sur le plateau du Larzac dès 1152. Cavalaria en occitan, désignant les chevaliers. . .
LE BOVIN D'AUBRAC : UNE RACE À VIANDE RUSTIQUEProduits terroir
La race Aubrac est originaire d'une région montagneuse volcanique appelée monts d'Aubrac , au Sud du Massif Central, dans les départements de l'Aveyron, du Cantal, de la Lozère et de la Haute-Loire (le Mézenc). Son histoire connue remonte au Moyen-Age, où elle était élevée pour sa production laitière et ses aptitudes au travail. L'arrêt de la traction animale et de la spécialisation laitière ont réorienté le gabarit et la musculature vers la production d'animaux de boucherie en système allaitant. Un pelage froment, des cornes en forme de lyre, des yeux qui semblent maquillés de khôl. Dès le premier coup d’œil l’Aubrac affirme sa présence et affiche sa différence. Mais sa beauté ne fait pas tout. Race rustique allaitante, l’Aubrac développe de nombreuses qualités d’élevage incontestables. Facile à élever, l’Aubrac demande peu de main d’œuvre et d’intervention humaine. Elle améliore ainsi les conditions de travail des éleveurs. C’est une race efficace pour la production de viande, à la fois en race pure et en croisement avec un taureau de race à viande spécialisé. Elle assure ainsi aux éleveurs une rentabilité économique de l’exploitation du fait de sa grande autonomie. . . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
3 0