Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
 
 
Actualités en Aveyron
FESTIVAL SKABAZAC, 12° EDITION, 11 ET 12 JUIN 2010Manifestations
Skabazac Festival, c'est l'histoire d'un festival qui mobilise sur le site de La Roque dans le Grand Rodez, près de Rodez en Aveyron, plus de 200 bénévoles pour chacune des soirées du festivals et pour accueillir l'afflux massif de 21 000 festivaliers durant plusieurs jours dans cette cité tranquille des Midi-Pyrénées. Près de Rodez, Skabazac Festival allie les cultures et mélange les genres avec une programmation de concerts de musiques reggae, rap, ska, de musiques du monde, etc. saupoudrées à l'occasion d'influence punk, de musiques actuelles ou, plus proches des sons traditionnel de la région, de musiques occitanes. Skabazac Festival, éclectique, crée pour proposer aux festivaliers un bouleversement émotif et musical. Le festival se déroulera les 11 et 12 Juin 2010. La configuration du site proposera comme en 2009 deux grandes scènes extérieures complètement couvertes. L'événement sera toujours mené en partenariat avec le Lycée Agricole de La Roque à Onet-le-Château. Implanté en milieu rural, au centre d’une importante région de France, le festival est devenu en 10 ans, un rendez-vous incontournable avec une programmation actuelle, originale, internationale. . .
ESPALION EN VALLEE DU LOT AVEYRONBeaux villages
Espalion est une grande ville pour la région. Elle est située sur la voie romaine agrippa. La via agrippa était une voie romaine qui traversait l'Aubrac et reliait Lyon à Bordeaux. Espalion est également une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Le pont vieux Monument le plus célèbre de la ville, fut classé monument historique en 1888, et au patrimoine mondial par l'Unesco en 1998. On situe sa construction vers le XIème siècle. Le seigneur du château de Calmont d’olt chargé de l’entretien du pont percevait sur cet édifice un droit de péage. Ce pont fut maintes fois remanié. C’est le lieu de passage des troupeaux de la transhumance. au XIXème siècle, ce monument devenu trop étroit pour la circulation et trop fragile, la ville entreprit de se doter d’un nouvel édifice : le pont neuf réalisé en 1840. Le vieux palais Edifice de style renaissance datant de 1572, il fut classé monument historique en 1912. Campé sur le roc magnus au confluent du lot et du ruisseau du médéric, sur l’emplacement d’une des tours protégeant la porte St-Joseph. Il fut tout. . .
DES RACINES ET DES AILES : SUR LES CHEMINS DE L'AVEYRONVidéos
L'émission « Sur les chemins de l’Aveyron » propose de parcourir hors des sentiers battus l’ancienne province du Rouergue. Christophe Evrard est médiateur du patrimoine, il nous raconte l’histoire de Villefranche-de-Rouergue et Sauveterre-de-Rouergue. Dès les premiers plans aériens, on perçoit le caractère visionnaire des bâtisseurs de l’époque. Puis nous partons à la découverte d’un site naturel exceptionnel, complètement méconnu : le trou de Bozouls , un canyon de 100 m de profondeur et de 400 m de diamètre, creusé par la rivière du Dourdou. Nicolas Cayssiols est responsable du classement du site en Espace Naturel Sensible. Enfant du pays, il nous fait partager les lieux secrets de ces gorges. En Aveyron , les terrains accidentés ont obligé les hommes à imaginer des constructions audacieuses, comme à Najac , un des plus beaux villages de France , bâti sur une arête rocheuse, et dominé d’une incroyable forteresse conçue par Alphonse de Poitiers. L’historien Christian-Pierre Bedel nous fait découvrir les entrailles du village, qui recèlent d’étonnants passages secrets. Puis nous suivons le chemin de Saint Jacques de Compostelle , le fameux GR 65 , sur un tronçon. . .
VILLEFRANCHE DE ROUERGUE: ERE DES BASTIDES MEDIEVALESBeaux villages
Bastide fondée en 1252 par Alphonse de Poitiers, frère du roi Saint-Louis (Louis IX) , Villefranche-de-Rouergue est situé au confluent de deux rivières, l'Alzou et l'Aveyron. Elle devient rapidement une importante place d'échanges commerciaux et le restera malgré le grand incendie de 1497 qui détruit une grande partie de la ville, et la grande épidémie de peste de 1628. Une bastide (de l'occitan bastida) est l'une des quelques 350 à 400 villes ou villages neufs fondés dans le sud-ouest de la France entre 1229 et 1373 et répondant à un certain nombre de caractéristiques. F. de Verneilh définit les bastides comme : « des villes neuves bâties tout d'un coup, en une seule fois, sous l'empire d'une seule volonté ». Les bastides sont l'expression d'une volonté médiévale d'aménagement du territoire. Histoire de la création de Villefranche de Rouergue Lorsque les capétiens prirent le pouvoir sur le comté de Toulouse par le mariage d'Alphonse de Poitiers avec l'héritière du comté Jeanne de Toulouse, fille du dernier comte Raymond VII, l'ancienne capitale administrative du Rouergue, Najac , siège de la sénéchaussée. . .
LE CHATEAU FEODAL DE VEZINS SUR LE LEVEZOUChâteaux
Sur le plateau du Lévézou , à 28 km de Millau et à 45 km de Rodez , le village de Vezins est assis au pied de son château féodal, dont les origines remontent vers 1150 et qui appartient à la famille "De Lévézou de Vezins" depuis 800 ans. L'édifice est animé, au sud-est, par une tourelle, et au sud par une travée centrale en saillie cantonnée de deux tourelles en encorbellement. Cette travée reçoit l'essentiel du décor. Le couronnement de créneaux ajourés fait partie, pour sa part, de la décoration ajoutée au XIXe siècle. La façade sur cour close par des murs crénelés présente quatre corps de bâtiments disposés en fer à cheval. La majorité du décor intérieur remonte au XIXe siècle. Au nord, à l'extrémité de l'allée, se trouve un portail en fer forgé du XVIIIe siècle. Le souvenir du peintre Arnaud de Vezins est lié à cet édifice. Trois styles se juxtaposent : architecture défensive de fer à cheval (caves, passage voûtés du Moyen Age), portes, fenêtres et frontons du style de la Renaissance Italienne et sous l'influence de Violet le Duc, des transformations néogothiques effectuées au XIXe siècle. De la forteresse de Vézian de Vezins (1120) au monument actuel,. . .
PEYRE, VILLAGE RUPESTRE ET INSOLITEBeaux villages
Situé à 7 km en aval de Millau , le village rupestre de Peyre est remarquable à bien des égards, et notamment pour ses maisons de tuf, ses calades (ruelles en pierre) et son église troglodytique, de base romane et fortifiée au XVII siècle. Ce site insolite, sculpté à même la falaise, vous offrira également une vue exceptionnelle sur le Viaduc de Millau. Peyre est une ancienne commune de l'Aveyron, le village de Peyre se situe au bord du Tarn. Depuis 1830, Peyre fait partie de la commune de Comprégnac. En septembre 2003, Peyre est le dixième village d’Aveyron classé Plus beaux villages de France. Le cachet de Peyre tient de la disposition des maisons troglodytiques, en vieilles pierres, protégées sous une falaise de tuf percée de grottes. D’étroites rues en escalier, nommées calades, permettent l’accès aux maisons construites en tuf. Ces rues ne sont pas accessibles en voiture. L'église Saint Christophe est le bâtiment principal. C'est une église troglodytique dont la construction remonte au XIe siècle. Fortifiée au XVIIe siècle, elle a été récemment rénovée et héberge des expositions d’artistes locaux. Un plateau surplombe le village et offre un impressionnant. . .
LE VILLAGE PREFERE DES FRANCAIS : CONQUES SUCCEDERA-T-IL A ST-CIRQ-LAPOPIE ?Tourisme
L'édition 2013 de l'émission "Le Village préféré des Français" a choisi le village aveyronnais de Conques pour représenter la région Midi-Pyrénées. L'an passé, c'est le village lotois de Saint-Cirq-Lapopie qui avait été élu par les Français. "Le Village préféré des Français", l'émission présentée par Stéphane Bern sur France 2, est de retour. L'an passé, pour sa première édition, c'est le village lotois de Saint-Cirq-Lapopie qui avait remporté le suffrage des Français. 22 nouveaux villages sont donc en compétition cette année pour réattribuer le titre. Pour représenter la région Midi-Pyrénées, c'est le village aveyronnais de Conques qui a été choisi par la production. Conques permettra-t-il à la région de garder le titre national ? Les internautes peuvent d'ores et déjà voter pour leur village préféré sur le site de l'émission. CONQUES – REGION MIDI-PYRENEES – DÉPARTEMENT DE L’AVEYRON Protégé du regard par des montagnes verdoyantes, Conques semble figé dans le temps. Avec ses ruelles étroites, ses fontaines et ses antiques maisons à pans de bois recouvertes de lauzes, le village s’étire à flanc de coteaux enserrant l’abbatiale suivant un arc de cercle. . . .
EXPOSITION D'AURELE AU MUSEE DENYS PUECH DE RODEZCulturel
L’ART, C’EST LES AUTRES Cet été, la Ville de Rodez accueille l’artiste-plasticien Aurèle pour une exposition/intervention inédite et exceptionnelle. Du 25 juin au 30 septembre, sous l’impulsion du Musée des Beaux-Arts Denys-Puech et des services culturels de la Ville, Aurèle signe une oeuvre ouverte, participative et collaborative aux dimensions monumentales intitulée « L’Art, c’est les Autres ». L’exposition consiste en l’installation, la transformation en direct et l’exposition-parcours éphémère dans l’espace public de quatre sculptures – GiantLostDog – acheminées par bateau de Shanghai pour l’occasion. EXPOSITION DU 25 JUIN AU 30 SEPTEMBRE 2012 Vernissage le 13 juillet 2012 « L’Art, c’est les Autres » se déroule en deux phases : l’une participative, l’autre collaborative. Dans le cadre de la phase « participative » de ce projet, plusieurs dispositifs ont été mis en place. Ils ont pour but de faire participer l’ensemble de la communauté autour d’une question unique, chère à l’artiste, qui est: «Et vous, que voulez-vous transmettre aux générations futures?» Ces dispositifs sont les suivants : - l’ouverture. . .
MUSÉE DE GÉOLOGIE PIERRE VETTER A DECAZEVILLECulturel
Au cœur de l’ancien bassin houiller de Decazeville , le musée géologie Pierre Vetter à Decazeville , présente toute la richesse géologique de l’Aveyron (roches, minéraux, fossiles) ainsi que l'histoire de l'exploitation du charbon à Decazeville. Les roches et les paysages, les minéraux et les minerais du sous-sol, les fossiles qui nous replongent dans ce qu'était notre Terre il y a des millions d'années... Une large partie du musée est consacrée aux nombreux fossiles de plantes découverts à Decazeville au cours de l’exploitation du charbon. Vieux de 300 millions d’années, ces fossiles sont les vestiges d’une étrange forêt tropicale à l’origine de la formation de la houille. A découvrir notamment, le reste d’un tronc d’arbre de 4 mètres de hauteur, pièce unique en Europe. Des maquettes illustrent la faune de cette époque lointaine où Decazeville était situé sous l'équateur. L’épopée du charbon est également présentée, depuis sa formation jusqu’à son exploitation par l’homme, notamment à ciel ouvert. De remarquables maquettes du 19ème siècle, dont certaines furent présentées lors de l’exposition universelle de Paris en 1900, illustrent la géologie du Bassin. Des expositions. . .
CASTELNAU-PEGAYROLS, VILLAGE MEDIEVAL DE L'AVEYRONBeaux villages
Accroché sur le versant sud du plateau du Lévézou, ce village considéré parmi les villages de caractère de l'Aveyron domine de ses 800 mètres le magnifique paysage de la vallée de la Muse et un immense panorama sur les Causses qui s'étend à perte de vue, des Cévennes à la Montagne Noire. Le village de grès rose, bâti en forteresse autour de son château , est resté quasiment intact derrière ses remparts. Le château, l'un des plus anciens châteaux forts du Rouergue, les deux églises à la grandiose simplicité et le magnifique prieuré sont des témoins de la splendeur de l'art roman. La commune de Castelnau est composée de 3 villages, Castelnau, Estalane et Castelmus, et de fermes isolées. Un étonnant ensemble hydraulique du Moyen-Age alimentait Castelnau en eau, contrôlait l'irrigation des champs et surtout faisait fonctionner trois moulins. Il a été classé en 1996, par le World Monument Watch, parmi les cents monuments mondiaux à protéger. Il est actuellement en cours de restauration. Couronné de son château féodal , le bourg médiéval de Castelnau, au pittoresque lacis de vieilles rues et de maisons anciennes, encore enclos de son enceinte flanquée de tours, réserve. . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
2 0