Contact / booking


ROOMS AND APPARTMENTS AVAILABLE

Book direct and benefit from the best price :

To reserve rooms or appartments, please contact us

E-mail : hotel.lion.or@free.fr

Phone : +33 565 44 50 01


Mr et Mme OTT/BRUYERE
Hôtel du lion d'or
6, tour de ville
12140 ENTRAYGUES-SUR-TRUYERE
Tél : +33 (0)5 65 44 50 01
Fax : +33 (0)5 65 44 55 43

www.hotel-lion-or.com
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Office du tourisme de l'Aveyron
17 rue Aristide Briand - BP831
12008 RODEZ CEDEX
Tél : +33 (0)5 65 75 55 75
Fax : +33 (0)5 65 75 55 71
www.tourisme-aveyron.com

 
 
 
 
Actualités en Aveyron
LE MUSEE SOULAGES DE RODEZCulture
Le musée Soulages, en l'honneur du peintre français Pierre Soulages , labellisé Musée de France est un établissement public cofinancé par la communauté d'agglomération du Grand Rodez et partenaire du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Midi-Pyrénées, du conseil général de l'Aveyron ainsi que de la ville de Rodez. Le musée se situe à Rodez , préfecture de l'Aveyron, en région Midi-Pyrénées. Il est construit sur le plateau du Foirail, aux portes du centre historique de Rodez et de la cathédrale Notre-Dame. Ouvert au public depuis le 31 mai 2014, il a été inauguré avec le président de la république François Hollande le 30 mai 2014. Le projet culturel et scientifique du musée Soulages est pensé de manière à croiser l’histoire de Pierre Soulages avec les différentes manifestations de sa création à savoir les peintures sur papier et sur toile, l’œuvre imprimée et les vitraux. « Il met en évidence des processus de la création artistique, la part de l’inattendu dans la recherche et, sans pédagogie banale, espère ouvrir les yeux, éveiller l’esprit sur ce qu’est la création artistique en général ». PS Les 1700 mètres carrés d’exposition permanente sont conçus pour accueillir la variété de l’œuvre de l’artiste. La lumière pénétrant l’espace muséal est parfaitement contrôlée afin de ménager des passages de pénombre où sont exposés les œuvres sur papier et Brous de noix, et des espaces plus éclairés pour les peintures et les cartons des vitraux de Conques. Aux salles hautes et claires succèdent d’autres plus basses et obscurcies produisant des ambiances lumineuses très différentes et sciemment alternée. Organisé autour de la technique et de la matérialité qui ont guidé la réalisation des œuvres présentées, le parcours muséographique est très libre. Il est ponctué de dispositifs d’aide à la visite : fonds documentaire, images, textes, films d’archives. La scénographie est réalisée en concertation avec Philippe Maffre (MAW architecte). . . .
L'AVEYRON, LE DEPARTEMENT OU L'ON VIT LE MIEUX ?Culture
Schématiquement, la France de la santé est coupée en deux : "surmortalité" au nord, où l'on meurt plus jeune et plus souvent de maladies liées à l'alcool et au tabac, et "sous-mortalité" au sud, notamment en Rhône-Alpes et dans le Sud-Ouest. Dans cette dernière région, "les traditions culturelles et les habitudes alimentaires se sont toujours traduites par de bons indicateurs de santé publique, analyse le Dr Françoise Cayla, directrice de l'Observatoire régional de la santé de Midi-Pyrénées. Et si les départements de l'Aveyron et de la Haute-Garonne obtiennent des résultats particulièrement remarquables, c'est parce qu'ils présentent les plus faibles taux de précarité sociale de la région". Une précarité synonyme de mauvaise santé. Pourtant, quatre départements franciliens, où la pauvreté côtoie la richesse (Val-de-Marne, Essonne, Yvelines et Hauts-de-Seine), parviennent à se hisser parmi les dix premiers de notre classement. Publié par L'Express le 18/06/2008 Les sources de L'Express : L'espérance de vie : en années, au 1er janvier 2002. Insee, 2008. La surmortalité : taux de mortalité liée aux comportements individuels (alcool, tabac, suicides et morts violentes), pour 100 000 habitants. Atlas de la santé en France, éd. John Libbey, 2000.
MUSEE DES ARTS ET METIERS TRADITIONNELS DU ROUERGUE: SALLES LA SOURCECulture
Créé en 1979 dans le cadre de la Charte culturelle conclue entre l’Etat et le département de l’Aveyron, le musée du Rouergue de Salles la Source est aménagé dans les magnifiques bâtiments d’une ancienne filature de laine et manufacture de drap de pays : maçonnerie en pierres de tuf calcaire, colonnes de pierre et de bois, charpente en carène de vaisseau, à la Philibert. Le musée de Salles-la-Source présente les arts et métiers traditionnels du Rouergue. Il est organisé en quatre sections : • Machines d’autrefois : moulins à blé, à huile, à foulon (pâte à papier), martinets pour battre le cuivre, moulins ressaires (pour scier le bois), pressoirs à huile, à vendange ou à fromage... Cette exposition permet d’énumérer et de retrouver les principes mécaniques de base : le levier, le coin, la vis, les engrenages, l’arbre à cames, la bielle-manivelle, le contre-poids, le ressort, etc. • L’homme et le monde minéral : l'eau, le feu, la mine, les matériaux de construction et de couverture, la terre cuite, le plâtre, le verre, le fer (forge, clouterie, horlogerie, coutellerie), le cuivre, les autres métaux ... • L'homme et le monde végétal (le musée de l'agriculture et des métiers du bois) : le travail de la terre, les céréales, le foin, le chanvre, la châtaigne, les variétés fruitières locales, la vigne et le vin, la vannerie, le bûcheron, boscatièrs e carbonièrs, le sabotier, le charron, le menuisier, le charpentier, le fabriquant de chaises, etc. • L’homme et le monde animal : la chasse, la pêche, la maréchalerie, les chevaux, les bovins (les jougs, les attelages, la transhumance et la vie dans les burons de l’Aubrac), les ovins (cabane de berger, la laine, l’industrie fromagère de Roquefort), les caprins, les activités du cuir (tannerie, bourrellerie, ...) les porcs, les volailles, les abeilles, etc. • Par ailleurs, le musée présente deux expositions complémentaires : - au rez-de-chaussée,. . .
LE MUSEE DU COUTEAU DE LAGUIOLECulture
Historique du couteau des origines à nos jours. Présentation des différents métiers de la coutellerie au travers des vieux outils d'autrefois. Exposition d'outils tranchants et d'objets forgés se rapportant aux métiers d'antan. La plus belle collection au monde de couteaux Laguiole enfin exposée au public. Devant le musée, la sculpture monumentale du plus grand Laguiole du monde: 10 tonnes - 6 mètres. La visite du Musée de Laguiole vous propose :
  • Un important panoramique composé de planches didactiques vous explique l’origine et l’évolution du couteau de Laguiole.
  • Reconstitution d’ateliers d’époque.
  • Présentation d’une importante collection privée de couteaux de Laguiole anciens, dont une grande partie sont des couteaux de Laguiole d’exception.
  • Des milliers d’outils forgés et tranchants provenant de tous les corps de métiers d’autrefois, objets insolites.
  • Tous les jours de semaine, notre forgeron travaille devant vous, il met en œuvre les seules lames Damas forgées à Laguiole ainsi que des couteaux d’Art et de Collection.
Voir aussi nos articles : LA COUTELLERIE DE LAGUIOLE L'HISTOIRE DU COUTEAU DE LAGUIOLE LAGUIOLE SUR LES PLATEAUX DE L'AUBRAC Plus d'infos sur le site : www.musee-laguiole.com
POTERIE DU MERLEArt
Poterie artisanale créée en 1999 par Carine Girin et Lenni Borzycki qui ont installé leur exposition dans le coeur historique d'Entraygues sur Truyère à "L'Etape de la Reine Margot" (Place A. Castanié) à Entraygues sur Truyère. Venez découvrir des créations céramiques en grès, réalisées à la main, au tour. Ce travail s'accompagne en permanence d'une recherche sur les minéraux afin de proposer une large gamme d'émaux et de couleurs cuits à 1280 °c Riche de couleurs, nos poteries utilitaires et décoratives en grès et porcelaine, vous attendent dans le coeur historique d'Entraygues. Ouvert d'avril à septembre, et toute l'année sur rendez-vous à l'Etape de la reine Margot (Place A. Castanié) à Entraygues sur Truyère. Tel : 05 65 44 44 26 - 06 13 34 16 92
APPRENDRE A LIRE A L'ECOLE AUX EDITIONS RETZ PARISArts and Litterature
Si comme nous, vous avez un enfant qui rentre au CP ou si vous souhaitez enfin avoir un éclaicissement sur les différentes méthodes et approches de la lecture et être ainsi en mesure de pouvoir aider vos enfants, alors ce livre est pour vous. Ce livre, s'il tend à réconcilier parents et enseignants en améliorant la compréhension des pratiques pédagogiques, est avant et surtout un formidable outil pour les parents souhaitant accompagner leurs enfants dans cette formidable aventure qu'est la découverte et l'apprentissage de la lecture. Roland Goigoux, professeur des universités à l'IUFM d'Auvergne où il dirige un laboratoire de recherche sur l'enseignement; Sylvie Cèbe, maître de conférences à l'IUFM de l'académie de Lyon dont elle est directrice adjointe; Nos deux auteurs, chercheurs et pédagogues, sont des spécialistes de la lecture. Nous tenons à remercier Mr Goigoux et Mme Cèbe de nous avoir gentiment envoyé un exemplaire de leur bel ouvrage en souvenir de leur séjour studieux en nos murs. Hélène et Olivier OTT L'ouvrage peut être commandé sur internet (Amazon, etc.) ou chez votre libraire (il ne vaut que 3,9 euros ... et les droits d'auteur sont reversés à une ONG qui s'occupe de préscolarisation à Madagascar). L'éditeur est Retz, à Paris.
LA POTERIE DU DON DU FELArt
Nigel et Suzy ATKINS ont ouvert fin juillet 2007 leur nouvelle galerie, avec de superbes créations de poterie d’art au Don du Fel, entre Entraygues et Montsalvy. Ils étaient installés depuis 1977, non loin de là, mais dans le Cantal. A la fois, poterie et galerie, le nouveau bâtiment attire toujours plus de monde, conquis par les créations de Suzy mais aussi par les créations d’une vingtaine d’artistes du monde entier. En 30 ans, la poterie du Don est devenue le nouveau pôle européen de la céramique contemporaine, pôle culturel mais aussi économique et touristique. La poterie de Suzy et Nigel Atkins a quitter son site emblématique du Don, sur la commune de Sénezergues, pour se réinstaller sur les hauteurs du petit village du Fel , à quelques kilomètres de Montsalvy , mais déjà dans le département de l’Aveyron. Lancé en septembre 2007 sous maîtrise d’ouvrage de la communauté de communes d’Entraygues , le chantier d’aménagement de la nouvelle poterie attire déjà les curieux, tant l’architecture des bâtiments en construction paraît audacieuse et inhabituelle. Le nouveau “pôle européen de la céramique contemporaine”, avec ses ateliers et espaces de vente ou d’exposition, a ouvert ses portes au public sur un site rebaptisé “Le Don du Fel”. Voilà plus de six ans que Nigel Atkins a entamé des démarches pour envisager ce déménagement. Il raconte avoir d’abord rencontré la communauté de communes du pays de Montsalvy , avec l’idée de s’installer en bordure de la RD 920, près du centre du Veinazès , sur la commune de Lacapelle-del-Fraïsse (entre Lafeuillade et Montsalvy ). Mais l’étude de faisabilité diligentée par l’intercommunalité a conclu que le site n’était pas approprié pour un tel projet. Le temps passant, et faute d’avoir pu identifier un autre lieu d’accueil dans le Cantal, l’entrepreneur s’est tourné vers la commune voisine du Fel (150 habitants), où il a reçu un accueil enthousiaste du maire et conseiller général Jean-François. . .
LE MUSEE DENYS-PUECH DE RODEZCulture
A quelques pas du musée Fenaille, vous pourrez visiter le musée Denys-Puech. La sculpture est leur lien principal. Denys Puech, grand prix de Rome en 1884, fut un éminent statuaire dont l’œuvre est imprégnée d’un goût pour l’antique. Depuis 1989, ce musée est le relais de la création moderne et contemporaine à travers une programmation d’exposition et d’acquisitions qui comprend entre autres les œuvres de François Bouillon, Michel Cure, Martine Damas, Rolino Gaspari, Bernard Pagès, Carmen Perrin, etc... François Morellet a ainsi réalisé Intégration, une sculpture qui orne le pignon des façades nord et sud du musée. Le musée fut fondé en 1903 par le sculpteur Denys Puech (1854-1942), qui fut un des sculpteurs officiels de la Troisième République. Le bâtiment fut réalisé en 1910 par l'architecte A. Boyer. Il dessina un rez-de-chaussée à larges baies pour mettre en valeur la collection de sculptures. La collection permanente présente, outre les œuvres du fondateur, celles d'artistes originaires de la région, notamment le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et du graveur Eugène Viala (1858-1913). Depuis 1987, des œuvres contemporaines sont également proposées au public dans les expositions temporaires. La naissance du Musée Dès 1903, le sculpteur Denys Puech forme le projet de réaliser à Rodez "un sanctuaire de l'art Aveyronnais". Après avoir offert à la Ville un fonds important de sculptures et de dessins, il convainc ses amis, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913), de faire don de quelques-unes de leurs oeuvres pour constituer les collections du nouveau musée. Ces œuvres sont actuellement réunies au rez-de-chaussée du musée autour des sculptures de Denys Puech. Le Bâtiment Un écrin pour abriter la donation de l'artiste C’est l’architecte André Boyer qui a dessiné les plans du musée,. . .
LE MUSEE DU SCAPHANDRE A ESPALIONCulture
Le Musée du Scaphandre a été créé en 1980 autour des inventions des espalionnais ROUQUAYROL et DENAYROUZE, qui en 1864, ont inventé le premier scaphandre autonome moderne de l'histoire de la plongée. En 1860 l'ingénieur des mines Benoit Rouqayrol invente un détendeur a membrane pour un appatreil de sauvetage destiné aux mineurs. En 1864 Auguste Denayrouse, lieutenant de vaisseau, addapte l'invention au monde sous marin. Ainsi nait a Espalion , a 200 km de la mer , le premier scaphandre autonome de l'histoire de la plongée. Jules VERNE s'est inspiré de leurs appareils pour équiper le Capitaine Nemo, dans son roman 20 000 lieues sous les mers. Les premiers essais furent effectués dans le Lot. De nombreuses pièces rares, voire uniques sont exposées et attirent des spécialistes du monde entier. Une statue de scaphandrier, en hommage aux inventeurs, avait été posée en l'an 2000. Insolite au premier abord, ce musée témoigne pourtant d'une invention qui, au milieu du XIXe siècle, prend racine dans les entrailles de la terre, sous la forme d'un appareil de sauvetage pour les mines de charbon, et qui, transposé dans le domaine marin, va ouvrir le chemin de la plongée au XXe siècle. Créé en 1980 en hommage aux inventions pionnières dans le domaine de la plongée des Aveyronnais Benoît Rouquayrol, d’Auguste et Louis Denayrouze, nés près des rives du Lot et d'Espalion , à plus de 200 km des côtes maritimes, il a été le premier d’Europe à se consacrer au scaphandre. Ses collections se sont enrichies au fil des années par des acquisitions, mais aussi grâce à des nombreux soutiens du Musée Océanographique de Monaco, du Musée national de la Marine (dépôts), de la Marine Nationale, des sociétés COMEX, ex-Elf Aquitaine, Spirotechnique, Cristal et Lama, de la BBC de Londres, et également grâce aux familles Rouquayrol, Denayrouze et Piel, ainsi qu’à des professionnels émérites et passionnés. Le musée est situé au rez-de chaussée du Musée Joseph Vaylet,. . .
LE MUSEE DU VEINAZES A LACAPELLE-DES-FRAISSECulture
Le musée du Veinazès présente sur plus de 500m² des ateliers ruraux, des outils et machines agricoles en état de fonctionnement ainsi que des expositions temporaires qui racontent l'histoire de l'ancien pays du Veinazès (actuel canton de Montsalvy ). Musée vivant, cet établissement propose des visites guidées au cours desquelles sont démarrés les différents tracteurs, moteurs, batteuses du début de l'industrialisation agricole locale. Situé à proximité de la RD 920, près de Lafeuillade-en-Vézie, en direction de Montsalvy. Native du Veinazès, la famille Coste a constitué une importante collection sur l'histoire du Veinazès: objets, machines agricoles, ateliers ruraux. Sur 500 m², le musée présente de nombreuses expositions temporaires afin de stimuler la curiosité et renouveler le plaisir du visiteur. Nouveautés 2008 : Espace 'Pommes de terre' (2008 : année internationale) et Espace 'Balances et poids'. La composition permanente se compose d'ateliers artisanaux intégralement reconstitués à leurs dimensions d'origine. L'exposition qui les accompagne honore la mémoire des artisans qui y ont travaillé: Louitou Couderc, menuisier-charpentier de Sansac-Veinazès, Justin Bioulac, le sabotier de Ladinhac et Roger Emérial, le forgeron de Lacapelle-del-Fraisse. A l'interieur du bâtiment, les expositions temporaires présentent des thématiques importantes autour d'une pièce exceptionnelle comme l'alambic du bouilleur de cru. L'exposition temporaire du moment présente des 'Radios et TSF' (1925 - 1960), l'avènement dans le monde rural de ces 'boîtes d'où sortaient des voix'. Le musée est accessible aux handicapés et un carnet de visite est offert à chanque enfant pour l'inciter à se poser des questions. Mais aussi en découvrant la vie des enfants d'autrefois. Pour plus de renseignements : Musée du Veinazès Lacaze 15120 Lacapelle del Fraisse Web : www.musee-veinazes.com
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : +33 565 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
6 0