Entraygues Châteaux Beaux villages Tourisme Nature Sports Manifestations Culturel Gastronomie
Produits terroir Artisanat Photos Vidéos Art et Littérature Histoire Célébrités Autres
 
 
Châteaux
 

LA TOUR DE PEYREBRUNE




La tour rectangulaire du XIVe siècle s’élève sur un sommet granitique, elle témoigne de la présence passée du Château des Seigneurs de Panat (XIe-XVe siècles).

De plan rectangulaire, elle est possède 5 étages voûtés. Au XVIIe siècle, le Cardinal Richelieu fit détruire murailles et châteaux forts du Midi afin de châtier les chefs calvinistes. Peyrebrune ne fut pas épargnée.

Les Seigneurs de Peyrebrune devenus protestants avaient combattu aux côtés des Calvinistes, seul le donjon de la forteresse fut préservé.

En 1848, la tour fut endommagée par un groupe, probablement exalté par des idées révolutionnaires.

En 1898, l’abbé Hippolyte Amouroux acquit l’édifice, érigea une chapelle, un escalier et monta une statue de la Vierge à son sommet. Il instaura également un pèlerinage annuel fin août, l’événement est toujours organisé !

Suscitant une singulière passion chez deux personnages de la région, une confrérie de cavaliers fut crée en l’honneur de la tour, l’Ordre des chevaliers de Peyrebrune.

Depuis 1968, ces chevaliers se réunissent une fois par an et procède à l’intronisation de grands cavaliers de tout le pays.



La tour millénaire domine encore fièrement du haut de son puech (913 m) la Vallée de l'Alrance et son lac. Site de 31 ha avec nombreuses tables de pique-nique, circuits de randonnées, manège chevaux...

Siège de la Seigneurie de Peyrebrune, cette tour millénaire domine encore fièrement du haut de son puech (913 m) la Vallée de l'Alrance et son lac.

Restaurée récemment et mise en valeur par les bénévoles de l'association des "Amis de Peyrebrune" d'Alrance, sa visite débutant par la projection d'une vidéo vous plongera directement au coeur de l'histoire locale.

Vous apprécierez ensuite son architecture en gravissant ses marches pour atteindre son sommet. Un panorama exceptionnel sur le Lévézou et sur les Pyrénées s'ouvrira à vous. Deux tables d'orientation complèteront le tableau.



Description :

C’était le siège d’une baronnie, qui appartint à la famille de Peyrebrune, attestée depuis la seconde moitié du Xlème siècle.

Ses biens s’étendaient de la vallée du Tarn et le Ségala oriental. Seuls restes d’un très vieux château, c’est une tour qui domine de ses cinq étages tout le pays.

Elle était entourée de fossés. L’abbé Lamouroux fit ériger au sommet une grande statue de la Vierge en 1898, ce qui indirectement l’a sauvée.

Depuis un pélerinage y’a lieu. Une église, probablement annexe de celle d’Alrance, fut attestée au XII ème siècle.



Historique et intérêt :

Le château qui relevait du Comte de Rodez, fut cédé avec Thouels et Coupiac à Archarnbaud de Panat.

En fait les Panats n’auraient acquis qu’une partie de la seigneurie, puisqu’ils la partageaient au XVéme siècle avec la famille de Séverac.

Ils percevaient un péage dans les environs. Leurs droits passèrent aux Levis (1428), puis aux Castelpers et enfin eux Brunet dits de Castelpers-Panat.

Ces derniers gardèrent le château jusqu’à la Révolution. Leur gestion aurait laissé de mauvais souvenirs, ce qui expliquerait la tentative de démolition de la tour en 1848.



LIEU :
TOUR DE PEYREBRUNE
Peyrebrune, 12430 Alrance
Depuis plus de mille ans, la tour de Peyrebrune trône sur son puech granitique surveillant de sa position stratégique, la Vallée de l’Alrance.
Depuis plus de mille ans, la tour de Peyrebrune trône sur son puech granitique surveillant de sa position stratégique, la Vallée de l’Alrance.
Un escalier en bois et des étages sont aménagés. A son sommet, une plate-forme en bois et un toit sur lequel domine toujours la ViergeMarie ont été construits.
Un escalier en bois et des étages sont aménagés. A son sommet, une plate-forme en bois et un toit sur lequel domine toujours la ViergeMarie ont été construits.
Remontant vraisemblablement à l’époque carolingienne (IX ème), Peyrebrune semble avoir été le siège d’une vicomté, pouvoir administratif local.
Remontant vraisemblablement à l’époque carolingienne (IX ème), Peyrebrune semble avoir été le siège d’une vicomté, pouvoir administratif local.
La tour rectangulaire du XIVe siècle s’élève sur un sommet granitique, elle témoigne de la présence passée du Château des Seigneurs de Panat (XIe-XVe siècles).
La tour rectangulaire du XIVe siècle s’élève sur un sommet granitique, elle témoigne de la présence passée du Château des Seigneurs de Panat (XIe-XVe siècles).
La Tour de Peyrebrune trône fièrement depuis plus d'un millénaire sur la Vallée de l'Alrance à plus de 900 m d'altitude. Aménagée depuis 2000, les visiteurs apprécieront son point de vue à 360 ° sur le Pays des Lacs de l'Aveyron.
La Tour de Peyrebrune trône fièrement depuis plus d'un millénaire sur la Vallée de l'Alrance à plus de 900 m d'altitude. Aménagée depuis 2000, les visiteurs apprécieront son point de vue à 360 ° sur le Pays des Lacs de l'Aveyron.
 
 
 
 Article précédent Haut de page Article suivant 
 
 
 
 
 
Viala-du-pas-de-Jaux, village templier du Larzac en AveyronVIALA-DU-PAS-DE-JAUX, VILLAGE TEMPLIER DU LARZACBeaux villages
A quelques lieues de la commanderie en remontant sur le plateau, en direction de Roquefort , sur la vaste lande du Larzac se découpe dans le ciel la fière Tour du Viala. C'est en effet de très loin, en venant de Sainte-Eulalie , que l'on aperçoit au-dessus de l'horizon, l'imposante tour grenier des chevaliers hospitaliers du Viala du Pas de Jaux. Le site. . .

Entraygues fortifié en 1588 - Bernard GRATIOENTRAYGUES : VILLAGE FORTIFIE Entraygues
ENTRAYGUES FORTIFIE Entraygues était un village fortifié avec son château et son mur d'enceinte doté de treize tours, 2 tours carrées et 11 tours rondes. Les deux tours carrées étaient les portes d'entrée principale de la Cité toutes deux armées de pont levis. Le Portail Bas appelé Tour de Valiech ou Tour de l'Horloge commandait l'entrée sud du bourg.. . .

Edifié au XIIe siècle sur le lieu où se trouvait auparavant le château des comtes de Millau, le Beffroi de Millau contribuait à l'origine à la sécurité de la ville.LE BEFFROI DE MILLAUTourisme
Le Beffroi domine le coeur de la vieille ville du haut de ses 42 m. Construit au XIIème siècle à l'emplacement probable du château primitif des comtes de Millau , le donjon médiéval, ou Tour Carrée, assurait la sécurité de l'enceinte fortifiée dans son angle sud-ouest. Propriété privée à partir du XIIIème siècle, celui-ci sera acheté par les. . .

Le Tour de France en AveyronLE TOUR DE FRANCE EN AVEYRON LE 12 JUILLET 2008Manifestations
La Grande Boucle traversera le samedi 12 juillet l'ouest de l'Aveyron. L'occasion pour la FDSEA d'adresser un clin d'oeil atypique aux millions de téléspectateurs Après avoir roulé , en 2004, sur les routes escarpées du Nord-Aveyron, le Tour de France sera de retour dans le département ce samedi 12 juillet, promenant son peloton de favoris, outsiders ou. . .

Eglise en grès rouge - Marcillac Vallon - AveyronMARCILLAC VALLON: VILLAGE ET VIGNOBLEBeaux villages
Capitale du Vallon qui porte son nom, Marcillac se blottit autour de sa belle église du XIV° siècle à l'imposant clocher octogonal de grès rouge, qui donne tant de caractère à l'architecture de la ville. A l'intérieur du boulevard commerçant, qui occupe l'emplacement des anciens remparts, la vieille ville (site classé) abonde de maisons anciennes,. . .

17 juillet 2010 - Le Tour part de RodezLE TOUR DE FRANCE 2010 PASSERA PAR RODEZManifestations
Le Tour de France 2010 passera par Rodez. La cité ruthénoise sera au départ d'une étape de la prochaine édition de la Grande Boucle. Le 17 juillet précisément, jour de la XIII e étape, en direction de Revel. Au sortir de la traversée des Alpes et juste avant de s'attaquer aux Pyrénées, avec une double ascension du Tourmalet ! L'événement coûtera 50 000. . .

Hotel du Lion d'Or à Entraygues sur Truyère - AveyronENTRAYGUES DANS LES ANNEES 1920/1930Photos

Portes classées monuments historiques-St Côme d'Olt-AveyronSAINT COME D'OLT EN AVEYRONBeaux villages
Le village médiéval de Saint-Côme-d'Olt est classé parmi les plus beaux villages de France. Au pied des contreforts de l'Aubrac et non loin des grands causses , la cité est une étape appréciée et reconnue sur le chemin de St-Jacques de Compostelle. Saint-Côme-d'Olt est une cité de type médiéval possédant un tour de ville (vestiges d'anciens fossés) et. . .

L'église d'Entraygues - AveyronENTRAYGUES ET SES EDIFICES RELIGIEUXEntraygues
La chapelle Notre Dame du Pontet Située au confluent du Lot et du ruisseau d'Estampes et à proximité du pont Notre Dame, ce petit sanctuaire se compose de deux bâtiments. Le plus petit d'abord, recluserie ou ermitage, dédié plus tard à Notre Dame, est l'édifice primitif. Agrandie en 1679, la chapelle devient le couvent des Ursulines (trois religieuses. . .

Le chateau forteresse de Najac - Aveyron - FranceNAJAC ET SON CHATEAU EN AVEYRONBeaux villages
Un des plus beaux villages de l'Aveyron. La forteresse royale de Najac fut construite en 1253 par Alphonse de Poitiers, frère de Saint Louis, sur les bases d'un ancien château (tour carrée) construit en 1100 par Bertrand de Saint-Gilles, fils de Raymond IV, comte de Toulouse. A cette époque, le village, un bourg castral, se blottit au pied du château qui. . .

 
 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
2 0