Entraygues Châteaux Beaux villages Tourisme Nature Sports Manifestations Culturel Gastronomie
Produits terroir Artisanat Photos Vidéos Art et Littérature Histoire Célébrités Autres
 
 
Produits terroir
 

LA LENTILLE BLONDE DE SAINT-FLOUR





Histoire et production

La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique de 800 à 1200 m d’altitude, encadré par deux barrières montagneuses à l’Ouest (les Monts du Cantal) et à l’Est (la Margeride), qui ralentissent les vents dominants et produisent un « effet de foehn » favorable. Les parties basses de cette planèze étaient autrefois consacrées à des cultures de céréales et de légumineuses destinées à l’alimentation humaine (pois, lentilles). Des témoignages écrits de 1784-85 font déjà mention de la production de lentilles autour de Saint-Flour. Au début du XX siècle, 1500 ha environ sont cultivés, produisant 1200 t. La lentille est alors consommée localement, mais également vendue et même exportée. Le maximum est atteint en 1948 avec 2000 ha.

Mais au début des années 60, la production de lentilles blondes est délaissée au profit de l’élevage laitier (nous sommes dans la région de production du cantal et du salers) et des cultures fourragères. Concurrencée par des importations, affrontée à une demande nationale décroissante, sa culture finit par disparaître totalement.

A partir de 1997 se dessine une action de relance de la production autour d’un petit groupe de producteurs. Les variétés d’autrefois sont retrouvées par des scientifiques, expérimentées par les paysans, dégustées par des chefs renommés, comme Michel Bras. Les lentilles de Saint-Flour sont encore vivantes dans la mémoire des anciens, aussi trouvent-elles facilement un marché local. Les producteurs sont principalement des éleveurs laitiers déçus de cette production en crise, pour qui la lentille représente une occasion de diversification, une source de revenu complémentaire, et un motif de fierté. Les lentilles blondes de la Planèze cuisent rapidement et se prêtent facilement à l’assaisonnement, du fait de la finesse de leur enveloppe. Leur amande est douce et sucrée, pas du tout farineuse. Elles sont également très digestes.

Les lentilles sont traditionnellement consommées chaudes (souvent avec de la viande de porc ou de la charcuterie cuite) ou froides (en vinaigrette). On trouve également des recettes de gâteaux à base de farine de lentille.


Les producteurs

La Lentille Blonde de Saint-Flour bénéficie de 30 producteurs sur 45 hectares, soit plus de 50 tonnes commercialisé chaque année : aujourd’hui, la lentille blonde fait figure d’exception.


Le mode de production

Haute de 25 à 40 cm, la lentille blonde porte de nombreuses gousses qui contiennent chacune 1 à 2 graines.

Semée en avril, elle se développe durant le printemps et l’été. Elle pousse sans engrais sur les terres volcaniques de la Planèze naturellement riches en éléments minéraux. Grâce au micro-climat de cette région naturelle, elle atteindra sa plein maturité en août.


Plus d'infos sur le site : www.lentille-blonde.fr
La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique
La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique
La lentille blonde de Saint-Flour
La lentille blonde de Saint-Flour
La Lentille blonde de la Planèze
La Lentille blonde de la Planèze
La Lentille blonde de la Planèze, une des spécialités du pays de Saint-Flour
La Lentille blonde de la Planèze, une des spécialités du pays de Saint-Flour
 
 
 
 Article précédent Haut de page Article suivant 
 
 
 
 
 
 
 
La ligne de Béziers à Neussargues, aussi appelée ligne des Causses.LA LIGNE DES CAUSSES-AUBRAC, L'AVENTURETourisme
De Béziers à Neussargues, ce fut l'une des premières lignes électrifiées. C'est l'une des plus pauvres aujourd'hui. Et pourtant si fantastique !!! Deux cent soixante-dix-sept kilomètres d’aventure : on peut résumer ainsi le parcours éblouissant de la ligne Béziers-Neussargues dite "des Causses " mais qu’on pourrait aussi dire "d’Aubrac ". Il s’agit de la. . .

Viaduc de Garabit, cantal, AuvergneVIADUC DE GARABIT SUR LA TRUYERE, CANTAL, AUVERGNETourisme
Le viaduc de Garabit est un ouvrage ferroviaire situé près de Ruynes-en-Margeride dans le Cantal, qui permet à la ligne des Causses de franchir les Gorges de la Truyère , affluent du Lot. Entièrement métallique, il fut construit par la société Gustave Eiffel & Cie et achevé en 1884, mais la mise en service de la ligne n'eut lieu qu'en 1888. Le viaduc. . .

Procession historique de la Saint Fleuret - Estaing - AveyronLA SAINT FLEURET A ESTAING : 6 ET 7 JUILLET 2019 Manifestations
Depuis plus d'un millénaire, Estaing s'est donnée Saint-Fleuret pour patron de la paroisse. Résumons les écrits le concernant, fruits des recherches du doyen Dijols curé d’Estaing , et rédigés vers 1947. La légende prétend que ce Saint était sans doute évêque régionnaire d’Auvergne, ce qui permettrait de comprendre l’homonymie avec Saint Flour qui serait. . .

La Truyère renferme une forte population de carnassiers (brochets, sandres, perches)LA RIVIERE LA TRUYERENature
La Truyère est une rivière française du Massif central qui coule dans les départements de la Lozère, du Cantal et de l'Aveyron. C'est l'affluent principal du Lot dans lequel elle se jette en rive droite. Elle est donc un sous-affluent de la Garonne. Géographie La Truyère prend sa source dans la forêt de la Croix-de-Bor, au sein du massif de la Margeride,. . .

Le moulin de la Truyère - AveyronDU MOULIN DE LA TRUYERE AUX BARRAGES HYDROELECTRIQUESEntraygues
LE MOULIN DE LA TRUYERE Le moulin de la Truyère fut construit en 1373 sur l'initiative de Déodat de Laparra qui édifia l'église et l'hôpital. Longtemps pourvoyeur de farine, le moulin devint curieusement, vers 1902, une petite usine électrique fournissant à Entraygues le courant au temps où, après les bougies et les lampes à pétrole, une maigre ampoule. . .

Fluorine de Valzergues, AveyronLES CRISTAUX ET MINERAUX DU KAYMARNature
Les filons du kaymard ont été exploités depuis l'Antiquité pour l'argent, le plomb... Ce n'est qu'au XXème siècle que la fluorine devint industriellement interessante. La morphologie du gisement, et sa paragenèse présente de nombreux points communs avec la mine de fluorine de Valzergues. Le site est actuellement mis en sécurité. Histoire des mines de l'Aveyron. . .

A cheval sur deux régions et deux départements, le Carladez assure une douce transition de l'Auvergne au Midi-Pyrénées...LE CARLADEZ ENTRE AUBRAC ET MONTS DU CANTALTourisme
Le Carladés ou Carladez est une région historique qui faisait partie de l’ancienne province d’Auvergne. C’est aujourd’hui une région naturelle de France dont les dimensions sont plus réduites que l’ancienne vicomté. Bien qu’apparenté à l’Auvergne, le Carladés montre des traits culturels particuliers, tels que le folklore, la gastronomie, la langue traditionnelle. . .

Eglise Notre-Dame de Misericorde à St AffriqueSAINT AFFRIQUE, LA VILLE AUX SEPT COLLINESBeaux villages
Saint-Affrique est sur le tracé de la route D 999 (anciennement RN 99), à 80 km à l'est d' Albi, à 35 km à l'ouest de Millau et à 15 km de Roquefort-sur-Soulzon . La ville est traversée par la Sorgues, qui, avec ses affluents, a découpé 7 « montagnes » : des Anglais, de la Quille, de la Fous, de la Serre, des Cazes, de Nougayrolle et du Rocher de Caylus. Cinq. . .

Au cœur de la vallée de la Muse, Saint-Beauzély fut le pays des tailleurs de pierres et de bâtisseurs à qui sont dus de nombreux bâtiments du Sud-Aveyron. Dolmens, vestiges de temples gallo-romains et voie romaine témoignent d'un habitat très ancien.LE CHATEAU FORT DE SAINT-BEAUZELYChâteaux
Le village de Saint-Beauzély : Dans le Parc Naturel Régional des Grands Causses , au coeur de la vallée de la Muse, Saint-Beauzély fut longtemps le pays des tailleurs de pierres et de bâtisseurs à qui sont dus de nombreux bâtiments du Sud-Aveyron. Saint-Beauzély est un lieu où dolmens, vestiges de temples gallo-romains. . .

Surplombant le Lot de près de 100 m de haut, Le village fut partagé au Moyen âge entre quatre dynasties féodales, les Lapopie, les Gourdon, les Cardaillac et les Castelnau.SAINT CIRQ LAPOPIE UN SITE MAJEUR DE LA VALLEE DU LOTBeaux villages
Située à 30 km à l'est de Cahors au cœur du Parc naturel régional des Causses du Quercy, Saint-Cirq Lapopie classé parmi les plus beaux villages de France est aussi une halte sur les chemins de St Jacques de Compostelle. Surplombant le Lot de près de 100 m de haut, Le village fut partagé au Moyen âge entre quatre dynasties féodales, les Lapopie, les. . .

 
 
 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2020
7 0