Tarifs 2018
 
Tarifs des studios pour une semaine
  BASSE SAISON
30/03/2018 au 27/04/2018
15/09/2018 au 19/10/2018
MOYENNE SAISON
28/04/2018 au 27/07/2018
25/08/2018 au 14/09/2018
HAUTE SAISON
28/07/2018 au 24/08/2018
Studio 2 personnes (16 à 25m²)
1 lit double

Semaine supplémentaire
210 € à 290 €
160 € à 230 €
250 € à 340 €
200 € à 270 €
320 € à 430 €
270 € à 360 €
Studio 3 personnes (21m²)
1 lit double + 1 lit simple

Semaine supplémentaire
290 €
230 €
350 €
280 €
460 €
380 €
Studio 4 personnes (23m²)
1 lit double + 1 canapé lit

Semaine supplémentaire
290 €
230 €
350 €
280 €
460 €
380 €
Appartement 4 personnes (1 Studio + 1 chambre d'hôtel adjacente)
Semaine supplémentaire
390 €
310 €
480 €
390 €
650 €
460 €
Taxe de séjour : 0,90 € par adulte et par jour.
Tous nos studios disposent d'une kitchenette équipée et d'un téléviseur.
Chèques vacances acceptés
 
 
Tarifs des chambres pour une nuit
  TARIFS PAR NUIT
30/03/2018 au 19/10/2018
Chambre 2 personnes coté rue avec TV 58 €
Chambre 2 personnes coté jardin avec TV et Clim 68 €
Chambre 2 personnes coté jardin avec TV, Clim et Balnéo 79 €
Chambre 3 personnes 78 €
Chambre 4 personnes 84 €
Chambre 5 personnes 89 €
Taxe de séjour : 0,90 € par adulte et par jour.
Petit déjeuner : 8,50 € par personne.
Toutes nos chambres sont avec bain, WC, TV écran plat et fenêtres double vitrage à isolation phonique.
 


CHAMBRES ET STUDIOS DISPONIBLES

Meilleur Prix Garanti en réservant en direct :

Nous avons un très grand choix de chambres et de studios. Pour connaitre toutes nos disponibilités, vous pouvez utliser notre formulaire de réservation en ligne ci-dessous ou nous téléphoner directement.

E-mail : hotel.lion.or@free.fr

Téléphone : 05 65 44 50 01
 
 
 
 
Actualités en Aveyron
VIADUC DE MILLAU DANS LA VALLEE DU TARNTourisme
Le viaduc de Millau constitue le dernier maillon de La Méridienne A75, autoroute reliant Clermont-Ferrand à Béziers. Cette autoroute est la voie la plus directe et la moins coûteuse entre Paris et la Méditerranée. Par ailleurs, la réalisation du viaduc de Millau a le double avantage d'avoir fait disparaitre le terrible engorgement qui existait en période estivale pour traverser la ville de Millau tout en nous faisant découvrir et surplomber dorénavant cette magnifique vallée du Tarn. Ce grand défi victorieux rendu possible par l'Architecte Norman Foster et tous les hommes ayant participé à l'aventure a, qui plus est, l'audace de se fondre dans cette merveilleuse nature sans en altérer la moindre note... Pour avoir tous les chiffres concernant la construction du Viaduc de Millau, nous vous invitons à consulter cet article : Viaduc de Millau en chiffres A voir également : MILLAU, LE VIADUC DE L'IMPOSSIBLE
L'ABBAYE DE SYLVANESTourisme
Le village de Sylvanès est à 50 min du Viaduc de Millau et à 35 min des caves de Roquefort (dans les régions montagneuses ou fortement vallonnées, les habitants préfèrent vous annoncer les distances en temps et non en kilomètres). Me voilà dans le Parc Régional Naturel des Grands Causses. L'histoire de cette commune rurale du sud de l'Aveyron, bien abritée au fond d'une douce et fertile vallée, est inséparable de celle de son abbaye. Ce fut au départ un ermitage créé par un brigand repenti, du nom de Pons de l'Héras. Au XII ème siècle, des moines, compagnons de Saint Bernard, fondent la première abbaye cistercienne construite en Rouergue. C'était en 1136, elle est donc rattachée à l'Ordre des Moines de Citeaux et est la première abbaye cistercienne construite en Rouergue au XIIe siècle. Cette architecture monastique, par sa simplicité, sa rigueur, sa qualité, est le témoin d'un des plus grands moments spirituels et artistiques de l'Occident. Malgré les vicissitudes des guerres de 100 ans et de Religions et de la Révolution qui y chassa toute vie monastique, l'abbaye de Sylvanès a pu conserver la moitié de ses bâtiments : l'Eglise abbatiale : joyau de l'art cistercien, cette large nef unique avec chapelles entre contreforts intérieurs porte dans ses caractères architecturaux la marque d'une époque de transition entre le Roman et le Gothique méridional. Une galerie de cloître sur croisées d'ogives ouvrant sur une salle capitulaire aux fenêtres géminées du XIIe siècle et l'ancienne sacristie au tympan sculpté, enfin une grande salle en deux nefs appelée scriptorium (XIIIe siècle). L'abbaye de Sylvanès UN PEU D'HISTOIRE L’ancienne abbaye cistercienne a été classée monument historique en 1854. Décrite comme un joyau de l’architecture cistercienne elle ne comporte plus que quelques bâtiments, dont sa très belle église du XII° à l’acoustique si particulière, une partie du cloître, la sacristie, la salle du chapitre et le scriptorium. . . .
RODEZ : CAPITALE DE L'AVEYRON ET DU ROUERGUETourisme
La Cathédrale et son Clocher gothique flamboyant La cathédrale, chef d'oeuvre de l'art gothique, est un élément majeur de la dynamique culturelle et touristique de la ville. La Cathédrale Notre Dame de Rodez fut bâti entre le XIIIème et le XVIème siècle. La première pierre de la cathédrale actuelle fut posée en 1277 par l'évêque Raymond de Calmont d’Olt. Cependant, la guerre de Cent Ans, puis les épidémies et notamment la peste noire de 1348 ainsi que diverses querelles au sein du diocèse provoquèrent une longue interruption de ce monumental chantier. À la fin du XIVe siècle, un clocher purement défensif fut érigé, couronné d'une flèche de bois. Au XVe siècle, les travaux furent repris de plus belle avec l'achèvement du chœur et de sa voûte, puis le lancement de la construction du transept et des premières travées de la nef. Pour l'accomplissement de ces travaux, les plus grands artistes de l'époque furent sollicités dont le sculpteur bourguignon Jacques Morel. Ceci explique l'origine de ce nouveau style médiéval qualifié de flamboyant à Rodez. Au XVIe siècle, François d'Estaing et Georges d'Armagnac donnèrent un nouvel élan à la construction de la cathédrale. Après l'incendie du clocher en 1510, sa reconstruction telle qu'elle existe aujourd'hui, fut entreprise par une centaine de tailleurs de pierre, sous la direction d'Antoine Salvan de 1513 à 1526. L'achèvement du clocher et de la cathédrale intervinrent vers 1531. Le Clocher gothique flamboyant tout en dentelle de grès rose s'impose du haut de ses 87 mètres (un des plus beaux de France). La cathédrale de Rodez renferme certainement un des plus beaux buffet d'orgue de France. C'est un superbe buffet renaissance d'un équilibre parfait, s'inscrivant dans l'arc du transept nord. Cet orgue a été construit en 1629 par Antoine Vernholes, de Poitiers, avec le concours de Raymond Gusmond, maître sculpteur de Périgueux. Le centre historique Parcourir les. . .
BEZ BEDENE : SITE NATUREL D'EXCEPTION ENTRE VIADENE ET VALLEE DU LOTTourisme
Sur les contreforts de l'Aubrac , au bord des Gorges de la Truyère et de la Vallée du Lot, le canton de St Amans des Côts vous offre un paysage aux multiples visages. Le canton de Saint Amans des Côts est composé de six communes : Saint Amans des Côts, Campouriez, Florentin La Capelle, Huparlac, Montézic et Saint Symphorien de Thénières. Le plateau de la Viadène culmine entre 700 et 900 mètres et offre de vastes pâturages où l'élevage bovin prédomine. En quelques kilomètres le paysage se modifie pour donner une vue d'ensemble de plus en plus pittoresque, l'altitude passant rapidement de 600 à 200 mètres. On rejoint ainsi le "Pays des Côtes" dit "Pays Coustoubi", où croissent châtaigniers, vignes et arbres fruitiers. La dixième voie romaine Selon les linguistes, le mot "Viadène" est composé de la racine "via" signifiant route et du suffixe "dene" se traduisant par dixième. Il s'agit semblablement d'une voie romaine avec routes empierrées et ponts "romains" devenue chemin de St Jacques de Compostelle - reliant le Puy en Velay à la Galice - avec croix et ponts "romieu" (pèlerin en occitan). Nous retrouvons les traces d'une voie romaine du côté de Bez-Bédène et Campouriez. Bez-Bédène tire son nom des bois, qui autrefois couvraient sa presqu'île de bouleaux, "besses" en patois. Le mot "Bédène", ou Viadène, semble désigner la dixième voie romaine, qui passait sur le pont. La presqu'île de Bez-Bédène avec un village bâti sur un éperon rocheux vous offre une vue exceptionnelle sur la vallée de la Selves. Vous aurez là un aperçu de ce que la nature fait de grandiose. Le site de Bez-Bédène fut au XIe siècle un ermitage fondé par Saint Gausbert. L'église romane avec son clocher peigne date du XIIème siècle. Cette influence architecturale nous vient des Bénédictins, ces moines qui avant de se rendre à St Jacques de Compostelle ont mis en valeur nos terres, développé notre agriculture et diffusé grâce aux compagnons. . .
RYANAIR RELIE L'AVEYRON ET LA BELGIQUETourisme
Et de quatre ! Après Londres , Dublin et Porto , Charleroi. Comme prévu, le premier avion de Ryanair en provenance de la Belgique s’est posé, hier le 27/03/2012, sur la piste de l’aéroport Rodez Aveyron. Pour cette première, et on le comprend, le taux de remplissage était modeste. Deux rotations sont désormais prévues chaque semaine, le lundi et le vendredi. Et c’est justement vendredi qu’une centaine de passagers en provenance de Charleroi seront accueillis symboliquement par le président de l’aéroport et président de la chambre de commerce et d’industrie, Manuel Cantos, le président du conseil général, Jean-Claude Luche, et celui de la communauté d’agglomération du Grand Rodez , Ludovic Mouly. Dimanche, c’est la ligne Rodez-Porto (deux rotations les dimanches et jeudis) qui a repris du service. À la fin du mois, le 31 mars, la ligne Rodez-Dublin reprendra, à son tour, son envol, au rythme de deux rotations les mardis et samedis. Quatre vols hebdomadaires sont actuellement proposés à destination de Londres Stanted. Leur fréquence sera portée à six durant les mois de juillet août. Pour cette première saison d’exploitation de la nouvelle ligne en direction de Charleroi, la direction de l’aéroport ruthénois espère une fréquentation de l’ordre de 15 000 passagers. "À Charleroi, on parle français, et c’est aussi un avantage", observe le directeur de l’aéroport Tom Roberts. Cette ouverture vers de nouveaux horizons européens, devrait, au final, doper de façon significative la plateforme aveyronnaise qui semble connaître un léger regain d’activité, y compris sur la ligne Rodez-Paris, sur laquelle le nombre de passagers a progressé durant ce premier trimestre, en raison notamment d’une meilleure fiabilité des vols. Dans un autre domaine, celui de l’accueil, après avoir essuyé quelques difficultés, le dossier concernant la gestion du futur espace de restauration est en phase de finalisation, le nouvel établissement devant ouvrir ses portes d’ici. . .
MILLAU, CAPITALE DU CUIR ET DE LA GANTERIETourisme
Millau (en patois rouergat Milhau) est une commune française, faisant partie du département de l'Aveyron lui même intégré à la région Midi-Pyrénées, à 70 Km de Rodez , la capitale de l'Aveyron. Ses habitants à l'année s'appellent les Millavois. Elle est incluse dans le parc naturel régional des Grands Causses. Le territoire de cette commune matérialise une fraction sud du Massif Central. Il est traversé par la rivière Dourbie qui se jette dans la rivière Tarn. Aux portes de la Méditerranée et au pied de son désormais célèbre Viaduc , Millau cultive son art de vivre ! D'où que l'on vienne, on aborde le cœur de ville par des avenues plantées d'arbres à l'atmosphère toute méridionale. De la place du Mandarous où il fait bon s'arrêter pour se désaltérer, aux vieilles ruelles qui serpentent dans le vieux Millau, il est agréable de flâner et de découvrir un patrimoine architectural très riche (lavoirs, façades d'anciens hôtels particuliers, la place Foch, les Halles, le Beffroi …), entouré de jardins remarquables de fraîcheur et de couleurs. Millau, c’est aussi la capitale du sport nature et loisirs : la Ville s’est dotée d'équipements de haut niveau lui permettant de recevoir des manifestations et épreuves mondialement connues en matière de vol libre (parapente, deltaplane, ULM), de plein air (escalade, plongée, canoë-kayak, rafting, sports extrêmes, cyclo, randonnée pédestre, natation…). Avec près de 500 manifestations culturelles par an (festival Millau en Jazz, festival de la Vallée et des Gorges du Tarn, Moments Musicaux, concours des jeunes chorégraphes…), Millau, ville « d'art et de lumière » est une cité festive. La renommée historique de Millau s’est construite autour des céramiques gallo-romaines du site antique de la Graufesenque et du travail de la peau. La «Capitale de l’Industrie Gantière», labellisée Ville et Métiers d’Art, est une ville de savoir-faire. Le Musée de Millau expose aujourd'hui une magnifique collection de poteries dites sigillées. . .
LE CARLADEZ ENTRE AUBRAC ET MONTS DU CANTALTourisme
Le Carladés ou Carladez est une région historique qui faisait partie de l’ancienne province d’Auvergne. C’est aujourd’hui une région naturelle de France dont les dimensions sont plus réduites que l’ancienne vicomté. Bien qu’apparenté à l’Auvergne, le Carladés montre des traits culturels particuliers, tels que le folklore, la gastronomie, la langue traditionnelle ou l’architecture. Un peu du Cantal, beaucoup de l’Aveyron , le Carladez cultive ses deux appartenances qui lui viennent de loin. Ici, on élève les vaches Salers aussi bien que les Aubrac , on déguste l’aligot autant que la truffade , on se balade sur les sentiers de l’imaginaire en bord de Truyère et aussi sur les contreforts des Monts du Cantal. Le territoire du carladez Le CARLADEZ, au Nord du Département de l'Aveyron (80 km de Rodez ) et aux portes du Cantal (40 km d'Aurillac ) est un plateau (entre 700 et 800 m d'altitude) délimité par les vallées de la Truyère et du Goul et par les monts du Cantal. Le Carladez (ou Carladès) ne désigne plus aujourd’hui qu’une infime portion du prestigieux fief historique qui couvrait pratiquement toute la Châtaigneraie, courait jusqu’à Murat et sur la Planèze. Entre Rouergue et Auvergne, partagé entre deux départements et deux régions administratives, le Carladez offre une succession de plateaux cousinant avec la Châtaigneraie (dont il est séparé par le Goul), au climat rude et à vocation herbagère (production laitière). Les vallées sont tournées vers le Midi. Le Barrez, séparé de la Viadène par les gorges de la Truyère , présente un paysage vallonné, parsemé de cuvettes tourbeuses et de blocs erratiques. La Truyère , domestiquée par les aménagements hydroélectriques , traverse une région de « pays coupés » constituée de zones planes creusées de rivières. Chênaies et hêtraies recouvrent les flancs raides des plateaux portant des parcelles consacrées à l’élevage, délimitées par des haies. En 1790, le Barrez manquera de peu d’être. . .
AEROPORT RODEZ MARCILLAC : EXPLOSION DU TRAFIC AVEC RYANAIRTourisme
Crée en 1971, l'aéroport de Rodez-Marcillac situé sur l'axe routier Brive- Méditerranée (RN 140), à 12 km au nord-ouest du centre ville, est aujourd'hui géré par la SAEML Air 12 réunissant : la CCI de Rodez, le Conseil général de l'Aveyron, la communauté d'agglomération du Grand Rodez et des banques régionales Crédit- Agricole nord-Midi-Pyrénées, Banque Populaire Occitane, Caisse d'Epargne de Midi-Pyrénées. Alors que depuis plusieurs années l'aéroport de Rodez-Marcillac plafonnait à 90 000 passagers/an, l'année 2003 a permis de franchir un seuil important avec 118 000 passagers transportés, grâce à l'arrivée de la compagnie low-cost irlandaise Ryanair le 01/05/2003. L'année 2004 confirme ce succés avec un nouveau record à 145 000 passagers (+25% par rapport à 2003) dont 62 000 pour la seule Ryanair. En 2005, le nombre de paasagers atteint 160 000 avec 76 000 pour Ryanair. L'année 2005 par rapport à 2004 enregistre une hausse de 25% des passagers internationaux et si l'on compare 2005 à 2001, il s'agit là d'une augmentation de plus de 140%. Ces beaux résultats liés à la régularité de l'augmentation augure d'un bel avenir touristique pour cette région magnifique et pourtant encore méconnue. La fréquentation de l'aéroport de Rodez-Marcillac repose sur les succés des liaisons avec Paris via Air-France (+12% en 2004) et Londres via Ryanair (+25%) ! L'aéroport de Rodez renforce ainsi sa place en se situant aux environs du 30ème rang des aéroports francais en 2004. Depuis le 01 mai 2003, l'aéroport de Rodez-Marcillac accueille la compagnie irlandaise Ryanair qui opère un aller-retour quotidien vers Londres-Stansted, à un prix très attractif de l'ordre de 20 à 49 euros l'aller... pour 1 h 30 de vol! A fin 2004, depuis l'ouverture de la ligne, plus de 100 000 passagers ont été transportés (dont près de 90% de Britanniques) sur Rodez/Londres,. . .
LA LIGNE DES CAUSSES-AUBRAC, L'AVENTURETourisme
De Béziers à Neussargues, ce fut l'une des premières lignes électrifiées. C'est l'une des plus pauvres aujourd'hui. Et pourtant si fantastique !!! Deux cent soixante-dix-sept kilomètres d’aventure : on peut résumer ainsi le parcours éblouissant de la ligne Béziers-Neussargues dite "des Causses " mais qu’on pourrait aussi dire "d’Aubrac ". Il s’agit de la plus originale, de la moins parcourue et de la plus menacée des lignes de la montagne languedocienne. L’emprunter est déjà un acte de foi en son avenir. Chaque voyageur supplémentaire accroît les chances de survie de ses trains dont la gestion est compliquée par le fait qu’ils traversent trois régions : Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Auvergne. Certes le voyage est long si on l’effectue de bout en bout. Mais on se souviendra du proverbe oriental selon lequel "la lenteur est de Dieu, la hâte de Satan", pour se préparer à déguster la France de la vigne, aux abords de Faugères, puis celle du défunt charbon, aux alentours de Bédarieux et dans la vallée de l’Orb, celle des moutons à Roquefort , du gant à Millau , des forêts à La Canourgue, des hautes terres et des nefs romanes en Gévaudan, de l’Auvergne enfin, en franchissant la Truyère par l’époustouflant viaduc de Garabit. Le voyageur courageux, qui aura réussi à rester dans l’unique train quotidien parcourant la ligne de bout en bout, le Béziers-Clermont (avec une exception, lire ci-contre), s’émerveillera des pierres de la cité de Saint-Flour, puis des prairies d’altitude de la bourgade de Neussargues, au pied du Cantal. Il pourra poursuivre vers Clermont-Ferrand par la vallée de l’Alagnon, décrite par Vincenot dans ses “Voyages du professeur Lorgnon” (Folio) livre à emporter pour parcourir nos deux grandes lignes de montagnes que sont les Causses et les Cévennes (Midi Libre du 14 juillet). L’idéal est de ménager des étapes. Parmi elles, Graissessac et sa Falaise de Padène, ancienne mine découverte, versée au patrimoine. Roquefort et. . .
LE VILLAGE PREFERE DES FRANCAIS : CONQUES SUCCEDERA-T-IL A ST-CIRQ-LAPOPIE ?Tourisme
L'édition 2013 de l'émission "Le Village préféré des Français" a choisi le village aveyronnais de Conques pour représenter la région Midi-Pyrénées. L'an passé, c'est le village lotois de Saint-Cirq-Lapopie qui avait été élu par les Français. "Le Village préféré des Français", l'émission présentée par Stéphane Bern sur France 2, est de retour. L'an passé, pour sa première édition, c'est le village lotois de Saint-Cirq-Lapopie qui avait remporté le suffrage des Français. 22 nouveaux villages sont donc en compétition cette année pour réattribuer le titre. Pour représenter la région Midi-Pyrénées, c'est le village aveyronnais de Conques qui a été choisi par la production. Conques permettra-t-il à la région de garder le titre national ? Les internautes peuvent d'ores et déjà voter pour leur village préféré sur le site de l'émission. CONQUES – REGION MIDI-PYRENEES – DÉPARTEMENT DE L’AVEYRON Protégé du regard par des montagnes verdoyantes, Conques semble figé dans le temps. Avec ses ruelles étroites, ses fontaines et ses antiques maisons à pans de bois recouvertes de lauzes, le village s’étire à flanc de coteaux enserrant l’abbatiale suivant un arc de cercle. Bâtis par les moines aux XI° et XII° siècles, l’abbatiale de Conques - avec son tympan représentant le Jugement dernier - et le cloître comptent parmi les plus belles réussites de l’art roman. Classée Monument historique en 1838, l’abbatiale de Conques est désormais inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Cette étape majeure sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle n’a cessé de drainer visiteurs et pèlerins. On vient de loin pour y respirer un peu de spiritualité, admirer la beauté des vitraux contemporains de l’abbatiale signés Pierre Soulages et découvrir le trésor de sainte Foy qui présente un grand nombre de pièces d’orfèvrerie médiévale, notamment la célèbre Majesté de sainte Foy, statue d’or constellée de bijoux offerts par les pèlerins. Le saviez-vous. . .
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2018
6 0
Petites Annonces Gratuites Tout Vendre