Entraygues Châteaux Beaux villages Tourisme Nature Sports Manifestations Culturel Gastronomie
Produits terroir Artisanat Photos Vidéos Art et Littérature Histoire Célébrités Autres
 
 
Beaux villages
 

LA CAVALERIE, CITE TEMPLIERE ET HOSPITALIERE


La Cavalerie, carrefour historique et village étape du Larzac, possède un riche patrimoine légué par les Templiers et Hospitaliers du XIIème à 1445, date à laquelle furent érigées les fortifications. Ces fortifications viennent de connaître une importante réhabilitation nécessitant 12 ans de travaux, lui valant en 2009 une reconnaissance nationale à travers 2 prix : le 1er prix national des Rubans du Patrimoine et la Marianne d'Or.


Les Templiers y ont développé un village que les Hospitaliers ont entouré d'une enceinte, en grande partie conservée aujourd'hui
Les Templiers y ont développé un village que les Hospitaliers ont entouré d'une enceinte, en grande partie conservée aujourd'hui

Implantée au coeur du Larzac à proximité immédiate du Grand Viaduc de Millau, desservie par l'A75 (sortie 47), au carrefour de deux grandes voies de circulation, le plateau du Larzac de type karstique fait partie des "Grands Causses" adossé au flanc sud du Massif Central. Terre marquée par l'histoire au point de rencontre des bassins de Millau, Saint-Affrique et Roquefort. La Cavalerie fait partie du Grand Site Midi Pyrénées, Viaduc de Millau au titre du circuit Templier et Hospitalier du Larzac.


Le chemin de ronde des remparts de la cité templière et hospitalière de la Cavalerie sur le plateau du Larzac dans le sud Aveyron
Le chemin de ronde des remparts de la cité templière et hospitalière de la Cavalerie sur le plateau du Larzac dans le sud Aveyron

HISTORIQUE

Situé au nord du plateau du Larzac, La Cavalerie a été créé au XIIe siècle par les Templiers de la commanderie de Sainte-Eulalie, installés sur le plateau du Larzac dès 1152. Cavalaria en occitan, désignant les chevaliers du Temple ! Ces deniers s'installent d'abord à un kilomètre et demi du village actuel, en bordure de la route principale qui traverse le Larzac, appelée « cami romieu », la route des pèlerins au lieu-dit Lestrade.

Suite à un conflit avec la ville de Millau, les Templiers construisent un nouveau village sur le site actuel en obligeant les populations à s'y installer. Autour de 1180 apparaît la mention de l'église Sainte-Marie de La Cavalerie.


La Cavalerie et son enceinte fortifiée par les Templiers au XVe siècle
La Cavalerie et son enceinte fortifiée par les Templiers au XVe siècle

L'église Sainte-Marie était incluse dans la " maison " les Templiers de Sainte-Eulalie à La Cavalerie. Elle comprenait une série de bâtiments autour d'une petite cour intérieure : église avec son cimetière, logis, tour carrée, et bâtiments agricoles, accessibles par une porte. Le village va se développer aux abords de cette bâtisse. En cas de danger les habitants devant trouver refuge dans l'enclos des Templiers.

Pourtant cette protection ainsi que celle de la commanderie de Sainte-Eulalie ne sera pas jugée suffisante pendant la guerre de Cent ans où le Larzac, vaste plateau ouvert, mal défendu mais pourvu en bétail, attire les gens de guerre. Le commandeur de Sainte-Eulalie, Bertrand d'Arpajon, décide de fortifier les lieux importants de sa commanderie : Le Viala du Pas de Jaux en 1430, puis La Cavalerie, La Couvertoirade en 1439 et enfin Sainte-Eulalie en 1442.


Les remparts restaurés de la Cavalerie. A l'intérieur de l'enceinte des maisons du XVème et des hôtels particuliers du XVIIème siècle
Les remparts restaurés de la Cavalerie. A l'intérieur de l'enceinte des maisons du XVème et des hôtels particuliers du XVIIème siècle

A la Cavalerie l'on bâtit une enceinte quadrangulaire avec trois tours rondes à chacun des angles, au quatrième angle se trouvant le château, de longues murailles et seulement deux portes, le " pourtalou " et la porte principale. Les maisons les plus anciennes datent de la construction de l'enceinte fortifiée, au milieu du XVe siècle. A cette époque, la Cavalerie compte des notables, des marchands, des professions libérales, notaires et médecins. A l'extérieur des murs, l'habitat est dispersé et les jardins alternent avec les jasses, et les fenières.

Les guerres de religion éprouveront les populations et celle de La Cavalerie, du XVIe siècle et début XVIIe siècle. Le village est pris par les protestants avec des échelles. Dans les années 1580, le " château " des Hospitaliers est détruit par les Huguenots. Il n'y avait plus que l'église, une tour carrée à un angle et le rectorie. On va rabaisser les tours rondes pour "démilitariser" le village.

Au siècle suivant la prospérité retrouvée s'exprime par la construction d'une tour en avant de la porte principale et d'hôtels particuliers. A cette période, des Cavalériens vont s'installer comme négociants dans l'île de Malte.


La Tour carrée de la porte est ornée de mâchicoulis.
La Tour carrée de la porte est ornée de mâchicoulis.

Le milieu du XVIIIe siècle, voit la création d'une grande voie de communication, par les intendants, vont décider d'améliorer le réseau routier entre Bordeaux, pour la Guyenne, et Montpellier, pour le Languedoc, en passant par le Larzac… et La Cavalerie. Il s'agit du " grand chemin " la nationale 9.

De nouvelles perspectives s'ouvrent, l'agglomération se développera de part et d'autre du grand chemin ou s'ouvrent des tavernes, des auberges, un relais de poste et plus tard des hôtels. De nombreux Cavalériens exercent cette activité de transport des marchandises.

A la Révolution, les biens du commandeur sont vendus et les communaux sont divisés. Dans les années 1760 l'église avait été partiellement refaite. Les deux greniers du commandeur furent alors vendu à des particuliers, ainsi que les terres de la commanderie. Au début du XXe siècle, c'est l'ouverture en 1902 d'un grand camp d'entraînement à La Cavalerie.


La Cavalerie dans le sud Aveyron, carrefour historique et village étape du Larzac
La Cavalerie dans le sud Aveyron, carrefour historique et village étape du Larzac

Plus d'infos sur le site : www.lacavalerie.fr


Regardez la vidéo du survol de : LA CAVALERIE, CITE TEMPLIERE ET HOSPITALIERE

 
 
 
 Article précédent Haut de page Article suivant 
 
 
 
 
 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
6 0