Entraygues Châteaux Beaux villages Tourisme Nature Sports Manifestations Culturel Gastronomie
Produits terroir Artisanat Photos Vidéos Art et Littérature Histoire Célébrités Autres
 
 
Produits terroir
 

LA LENTILLE BLONDE DE SAINT-FLOUR





Histoire et production

La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique de 800 à 1200 m d’altitude, encadré par deux barrières montagneuses à l’Ouest (les Monts du Cantal) et à l’Est (la Margeride), qui ralentissent les vents dominants et produisent un « effet de foehn » favorable. Les parties basses de cette planèze étaient autrefois consacrées à des cultures de céréales et de légumineuses destinées à l’alimentation humaine (pois, lentilles). Des témoignages écrits de 1784-85 font déjà mention de la production de lentilles autour de Saint-Flour. Au début du XX siècle, 1500 ha environ sont cultivés, produisant 1200 t. La lentille est alors consommée localement, mais également vendue et même exportée. Le maximum est atteint en 1948 avec 2000 ha.

Mais au début des années 60, la production de lentilles blondes est délaissée au profit de l’élevage laitier (nous sommes dans la région de production du cantal et du salers) et des cultures fourragères. Concurrencée par des importations, affrontée à une demande nationale décroissante, sa culture finit par disparaître totalement.

A partir de 1997 se dessine une action de relance de la production autour d’un petit groupe de producteurs. Les variétés d’autrefois sont retrouvées par des scientifiques, expérimentées par les paysans, dégustées par des chefs renommés, comme Michel Bras. Les lentilles de Saint-Flour sont encore vivantes dans la mémoire des anciens, aussi trouvent-elles facilement un marché local. Les producteurs sont principalement des éleveurs laitiers déçus de cette production en crise, pour qui la lentille représente une occasion de diversification, une source de revenu complémentaire, et un motif de fierté. Les lentilles blondes de la Planèze cuisent rapidement et se prêtent facilement à l’assaisonnement, du fait de la finesse de leur enveloppe. Leur amande est douce et sucrée, pas du tout farineuse. Elles sont également très digestes.

Les lentilles sont traditionnellement consommées chaudes (souvent avec de la viande de porc ou de la charcuterie cuite) ou froides (en vinaigrette). On trouve également des recettes de gâteaux à base de farine de lentille.


Les producteurs

La Lentille Blonde de Saint-Flour bénéficie de 30 producteurs sur 45 hectares, soit plus de 50 tonnes commercialisé chaque année : aujourd’hui, la lentille blonde fait figure d’exception.


Le mode de production

Haute de 25 à 40 cm, la lentille blonde porte de nombreuses gousses qui contiennent chacune 1 à 2 graines.

Semée en avril, elle se développe durant le printemps et l’été. Elle pousse sans engrais sur les terres volcaniques de la Planèze naturellement riches en éléments minéraux. Grâce au micro-climat de cette région naturelle, elle atteindra sa plein maturité en août.


Plus d'infos sur le site : www.lentille-blonde.fr
La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique
La Planèze de Saint-Flour est un plateau basaltique
La lentille blonde de Saint-Flour
La lentille blonde de Saint-Flour
La Lentille blonde de la Planèze
La Lentille blonde de la Planèze
La Lentille blonde de la Planèze, une des spécialités du pays de Saint-Flour
La Lentille blonde de la Planèze, une des spécialités du pays de Saint-Flour
 
 
 
 Article précédent Haut de page Article suivant 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2021
1 0