Entraygues Châteaux Beaux villages Tourisme Nature Sports Manifestations Culturel Gastronomie
Produits terroir Artisanat Photos Vidéos Art et Littérature Histoire Célébrités Autres
 
 
Beaux villages
 

AUBRAC, LE PARADIS DES MARCHEURS


Aubrac, à 1350 m d’altitude, tire son nom de «Alto Braco», qui veut dire «lieu élevé». Malgré cette position que l’on pourrait croire peu favorable, son histoire est riche en rebondissements.

A l’aube du XIIème siècle, le plateau de l’Aubrac était livré à une exploitation pastorale plus ou moins incontrôlée. La conséquence en était un appauvrissement général, se traduisant par la présence de landes relativement désertes. La légende dit que l’on y trouvait surtout des voleurs et bandits.

Ceux-ci détroussaient les pèlerins venant du Puy-en-Velay et qui utilisaient l’ancienne voie romaine appelée Via Agrippa, menant Lyon à Bordeaux et Toulouse, en passant par Javols, en terre de Peyre, et Rodez, pour se rendre au sanctuaire de Saint-Jacques de Compostelle en Espagne.

Ce pèlerinage avait pris un essor dès le Xème siècle. Les difficultés liées au climat et à l’insécurité de la traversée du plateau, conduisirent un dénommé Adalard d’origine flamande à fonder vers 1120, au voisinage le plus élevé, un monastère hôpital destiné à accueillir, servir et soigner toutes sortes de gens passant par là.

Un puissant asile se développa rapidement. Les multiples aléas de l’histoire le déferont et le reconstruiront. La révolution française démantèlera cet ensemble colossal. L’ampleur de l’hospitalité permettait de distribuer jusqu’à 5 000 pains par jour et d’héberger simultanément 500 personnes.

Pour assurer une telle intendance, la Dômerie gérait une multitude de granges et métairies alimentant cette maison, suivant la charte de la fondation. Avec Roncevaux dans les Pyrénées, Aubrac est un des rares exemples d’hospitalités de ce genre, « le Saint Bernard de la France » Chateaubriand.

Malheureusement, les nombreuses destructions ont laissé peu de vestiges. On pourra cependant admirer le style de l’église de Notre Dame des Pauvres, de la Tour des Anglais ou de la maison des gardes forestiers.

Outre les vestiges de la Domerie, on peut visiter à Aubrac un magnifique jardin botanique (plus de 500 plantes), entretenu par l’association « Les Amis d’Aubrac ». La Maison de l’Aubrac, dernière construction en date dans le village, offre aux visiteurs un éventail de découverte sur l’ensemble du plateau – sur trois départements : l’Aveyron, le Cantal, la Lozère.

HISTOIRE DES BURONS

Les montagnes d’Aubrac au sol basaltique, d’une altitude de 1100 à 1400 mètres sont favorables au développement des pâturages de qualité et permettent les estives les plus longues. Les troupeaux y montent des boraldes, de la vallée du Lot mais aussi des Causses de Séverac et Comtal.

Là s’édifièrent au XVIIIè siècle les premiers BURONS ou MASUCS composés d’une fromagerie qui tient lieu d’habitation et d’une cave enterrée pour l’affinage des fromages. Ils profitent souvent d’un dénivellé pour accéder au « vedelat » abritant les veaux ou les vaches malades. Ils sont implantés près des sources, la fabrication des fromages nécessitant beaucoup d’eau.

A voir également :
LE PLATEAU DE L'AUBRAC ET LA CASCADE DU DEROC
L'AUBRAC, UNE TERRE DE RENCONTRES
Aubrac, à 1350 m d’altitude, tire son nom de «Alto Braco», qui veut dire «lieu élevé»
Aubrac, à 1350 m d’altitude, tire son nom de «Alto Braco», qui veut dire «lieu élevé»
L'Aubrac est un pays merveilleux situé au sud du Massif Central sur 3 départements (Cantal, Aveyron, Lozère)
L'Aubrac est un pays merveilleux situé au sud du Massif Central sur 3 départements (Cantal, Aveyron, Lozère)
L'Aubrac peut être terrifiant l'hiver, quand la tempête fait rage, ou au printemps, lorsque la brume tombe si dense que vous êtes instantanément perdu
L'Aubrac peut être terrifiant l'hiver, quand la tempête fait rage, ou au printemps, lorsque la brume tombe si dense que vous êtes instantanément perdu
Aubrac, haut lieu de la nature et du patrimoine préservés
Aubrac, haut lieu de la nature et du patrimoine préservés
Dômerie d'Aubrac - Aveyron - France
Dômerie d'Aubrac - Aveyron - France
 
 
 
 Article précédent Haut de page Article suivant 
 
 
 
 
 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
4 0