Hotel 3 étoiles Entraygues sur truyere

Un cadre verdoyant dans un parc de 3000 m².

Hotel en aveyron 100% nature

Une grande variété de plantes de toutes origines.

Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron


Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron

Calme et repos assurés dans un cadre de verdure et d'exotisme.

Jardin exotique à Entraygues-sur-Truyère


Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron

Au coeur du village d'Entraygues-sur-Truyère.

Hotel restaurant avec jardin


Hotel Entraygues sur truyere
 
 
 
 
Actualités en Aveyron
LES GORGES DE LA TRUYERE DU CANTAL A L'AVEYRONNature
La Truyère , dans son périple vers le sud où elle se jette dans le Lot , a creusé des gorges profondes entre Monts du Cantal et plateau de l’Aubrac , dessinant des paysages grandioses et sauvages, à couper le souffle. La visite de ces extraordinaires gorges sauvages peut s'effectuer en voiture par des routes touristiques très étroites, mais pour profiter pleinement du paysage, il importe de s'approcher des falaises en marchant à pied à travers champs ou par les rares chemins. Creusées dans les plateaux granitiques de la Haute Auvergne, les gorges de la Truyère offrent un environnement d’une infinie richesse, préservé et accueillant…. Organiser son itinéraire à partir des cartes routières ; l'aller et le retour pouvant s'effectuer par la rive droite sur le versant de Mur-de-Barrez ou par la rive gauche par Sainte-Geneviève et Montézic. La Truyère se jette ensuite dans la retenue de Couesque , puis de Cambeyrac (où elle est rejointe par le goul et la selves), et fait sa jonction avec le lot dans la ville d'Entraygues sur Truyère. A voir : paysages grandioses, les gorges de la truyère, panoramas sur les hauteurs, points de vue aménagés, barrage de Cambeyrac, barrage de Couesque , barrage de La Barthe, barrage de Sarrans , site du Brézou, grands travaux d'EDF, site de Bénaven, cascade du saut-du-chien , routes touristiques et typiques, villes de Mur-de-Barrez , Sainte-Geneviève, Entraygues sur Truyère , site et château de Valon , villages typiques de la montagne, lac de Saint-Gervais, réservoir de Montézic. A voir également, ce reportage tourner en 2015 : LES BARRAGES DE LA TRUYERE A voir également : NORD AVEYRON, SUR LE TOIT DU ROUERGUE
LE JARDIN BOTANIQUE D'AUBRACNature
Le Jardin Botanique de l'Aubrac - Espace de découverte dédié aux plantes sauvages de l'Aubrac et aux patrimoines naturel et culturel de l'Aubrac. Réaménagé en 2011 au pied de la Maison de l’Aubrac, le Jardin Botanique de l’Aubrac présente actuellement plus de 650 plantes sauvages du plateau de l’Aubrac. Seul, en famille ou en groupe (scolaires, randonneurs, associations…) nous vous proposons des formules adaptées. Visite couplée "Jardin Botanique et Maison de l'Aubrac" pour découvrir le patrimoine naturel et culturel de l'Aubrac. En intérieur et extérieur, au fil des saisons. Des centaines de plantes sauvages, une tourbière avec des plantes insectivores, une culture expérimentale du Thé d'Aubrac, un talus de présentation des roches, un circuit "plantes protégées", un circuit "plantes toxiques", un programme d'animations complet avec visites, diaporamas, dégustations... Plus d'infos sur le site : www.aubrac-jardin.org
LAC DE COUESQUENature
Le barrage de Couesque sur la Truyere mis en service en 1950 fut destiné lui aussi à dompter et à canaliser les eaux de l’impétueuse Truyère qui tel un sculpteur de pierre s’est frayée un passage entre le plateau de la Viadène et celui du Carladez. Le lac de Couesque est placé tout au fond d'un profond ravin dont la dénivellation est proche de quatre cents mètres par rapport aux plateaux de la Viadène et du Carladez. Son tracé suit fidèlement les magnifiques gorges de la Truyère ; sa longueur est d'environ treize kilomètres pour une largeur moyenne de cent cinquante mètres. Le lac a une envergure de 65 hectares. Ce lac très poissonneux est relativement peu fréquenté car il se pose le problème de l'accès aux berges qui, presque partout, sont d'un relief difficile. Le point central se situe au pont de Phalip supportant la route reliant Montézic à Lacroix- Barrez. A voir : Paysages splendides, site du lac de Couesque, gorges de la Truyère , grands travaux d'EDF, routes touristiques, panoramas sur les hauteurs, cascade du Saut-du-Chien , site de Valon , village de Saint-Hyppolyte...
LES CRISTAUX ET MINERAUX DU KAYMARNature
Les filons du kaymard ont été exploités depuis l'Antiquité pour l'argent, le plomb... Ce n'est qu'au XXème siècle que la fluorine devint industriellement interessante. La morphologie du gisement, et sa paragenèse présente de nombreux points communs avec la mine de fluorine de Valzergues. Le site est actuellement mis en sécurité. Histoire des mines de l'Aveyron Les romains ont été les premiers à s'intéresser au minerai de fer du Rouergue. L'exploitation, à une toute autre echelle a repris, lors de la révolution industrielle, sous l'implusion du duc Decazes, pour fournir en minerai les fonderies construites dans ce qui va devenir le bassin sidérurgique de Decazeville. - Concession des mines de fer dans le terrain houiller d'Aubin (1725 hectares). Les carbonates de fer intercalés dans les series du houiller vont etre exploités dans le bassin. La puissance de la couche est de 0.25 à 12 m. Ce minerai mêlé à des schistes bitumineux contient assez de combustible pour être grillé seul, en tas. Apres grillage le minerai titrait en moyenne 42 % de Fe et 1,80 de Mn. Au début du siècle dernier la production était encore de 24 000t, concentrée sur le gisement de Combes. - Mines de fer de Solsac et Mondalazac (968 hectares 63). Production de 150 000 t au début du XXème siècle. A partir de 1911 un transporteur aérien achemine le minerai jusqu'au terminus de la ligne Decazeville-Marcillac. Une partie du minerai sera grillée sur place entre 1887 et 1902. A partir De 1902 un four de grillage de 550 t de capacité prends le relais sur le site de la Forézie. Apres des essais concluant deux autres fours seront construits par la suite. - Concession des mines de fer de Kaymar (299 hectares 97). L'exploitation a cessée en 1903 après l'introduction du minerai pyrénéen (Batère notamment). Le minerai aurait été également exploité à petite échelle en divers endroits : dans les sables éocène en bordure du Lot à Gironde, Flagnac ; à Aubignac, sur le plateau. . .
LES GORGES DE L'AVEYRONNature
Les gorges de l'Aveyron, c'est un canyon creusé par l'Aveyron dans les causses aux abords du Quercy. C'est un territoire merveilleux à découvrir par vélo, en canoë-kayak , à pied surtout. Au nord des gorges de l'Aveyron se trouvent les bastides du Rouergue (Najac , Villefranche-de-Rouergue , Villeneuve d'Aveyron , et La Bastide l'Évêque ), ainsi que le village médiéval de Caylus. Dans sa partie sud, les gorges relient trois bastides qui ont gardé leur caractère médiéval: Saint-Antonin-Noble-Val, Penne et Bruniquel. Un écrin de verdure, une nature préservée, des chemins insolites et des vues superbes sont la récompense des promeneurs. Couvrant une vaste zone à l'Ouest de l'Aveyron, cette région est constituée d'une mosaïque de terroirs. Au cour de ces paysages contrastés, vous découvrirez des joyaux d'architecture, tels que les bastides du Rouergue (Najac , Villefranche , Villeneuve , La Bastide l'Évêque ), et de nombreux châteaux. De Villefranche-de-Rouergue , la route s’enfonce dans les gorges de l’Aveyron à la rencontre du célèbre village de Najac , sur lequel veille le château qui fut la clé de tout le pays durant les nombreuses guerres marquant la période 13e-17e siècles. Prototype du château fort médiéval, superbe dans sa conception, son architecte reste inconnu ! Après l’émotion de Najac , qui abrite par ailleurs un musée de l’art de l’allumette ( !), l’itinéraire quitte temporairement les gorges pour les retrouver à St-Vincent. De là, on ne quitte plus la rivière qui nous “ porte ” jusqu’à Bruniquel, via St-Antonin-Noble-Val, moins connu que Najac mais tout aussi beau (architecture civile remarquable).
LE LIORAN : STATION DE SKI ALPIN ET FONDSports
Nichée dans un cadre exceptionnel, au milieu des sapins, la Station de ski du Lioran s'étend sur 150 hectares, de 1160 à 1850 mètres d'altitude. 42 pistes pour 60 Km skiables. 11 pistes vertes, 12 pistes bleues, 14 pistes rouges, 5 pistes noires. Les équipements 22 remontées mécaniques font du Lioran le domaine skiable le mieux équipé du Massif Central *8 télésièges dont un télésiège débrayable au Plomb du Cantal et le nouveau télésiège du Remberter *13 téléskis, dont 4 télébaby. *1 téléphérique relie la station du Lioran au Plomb du Cantal (1856m). Il peut contenir jusqu'à 80 personnes et vous monte à la vitesse de 10 m/s sur le plus haut sommet du Cantal. Un réseau optimisé de canons à neige permet l'enneigement de 10 pistes et de l'espace débutant au coeur de la station. Le Lioran c'est aussi le plaisir de goûter à la neige sans les skis : Chiens de Traîneaux, motoneiges, balnéothérapie, pistes de luge, dévalkart, randonnées raquettes, téléphérique du Plomb du Cantal , Patinoire. www.lelioran.com
LA CASCADE DU CAPATNature
La Cascade du Capat est une cascade de la rivière du Siniq qui franchit des pierres volcaniques du Cantal et de l'Auvergne. La chute forme un bassin naturel appréciable durant l'été. Mais attention, l'eau sort directement des sources des montagnes, même en temps de chaleur elle est très fraîche. A l'arrière plan, une petite grotte donne une touche colorée à la chute d'eau. ACCES A LA CASCADE DE CAPAT Départ dans le hameau Capat près de Malbo. Sentier de 500m balisé en bleu. 30 min. A/R. Entre Lacapelle-Barrès et St Martin sous Vigouroux, sur la D990 (très près de Lacapelle), on rencontre la petite départementale D401. Prendre cette petite route en direction de Malbo. Avant d'arriver à Malbo, tourner à gauche en direction de La Francio. On longe alors la rivière Siniq sur un chemin goudronné très étroit. Au hameau Le Capat, suivre les panneaux. On peut continuer en voiture sur le chemin qui n'est plus goudronné mais reste suffisamment large. On s'arrête ensuite sur un petit parking. L'accès à la cascade est bien visible, sur la droite. Il suffit de traverser un pré pour rejoindre le ruisseau.
LE PARC ANIMALIER DE PRADINASNature
Le Parc Animalier de Pradinas permet d'effectuer une agréable promenade dans un parc boisé et valonné d'une vingtaine d'hectares. Plus de 250 animaux aux moeurs et attitudes parfois étonnantes sont présentés : gnous, lamas, cerfs, daims, lynx, antilopes... La visite peut s'effectuer à pied avec un guide afin de voir les animaux de près. «La ferme des enfants» ravira petits et grands. Emerveillez-vous devant la relation unique entre un homme et ses ours, depuis l'âge de 20 ans JP Roman vit auprès des ours bruns, venez partagez sa passion. Venez aussi découvrir lors de nos animations, un spectacle de rapaces en vol libre : aigles, faucons, buses et autres rapaces voleront au dessus de vos têtes. Grâce à des commentaires pédagogiques et ludiques vous apprendrez à mieux connaître ces oiseaux et vous découvrirez le métier de passionné. Un film vidéo de 10 minutes ainsi qu'une exposition de ramures de cervidés et de cornes de bovidés complètent la visite. Dans une partie du parc certains animaux inoffensifs, tels que daims, lamas, biches disposent de 6 hectares. Ce lieu privilégié où les grillages n'existent plus permet observer les animaux librement. HISTOIRE Le parc animalier a pour origine un élevage de daims, de là est née l’idée, en 1989, d’ouvrir un parc animalier. Cette initiative revient à la municipalité et à Monsieur Roques Rogery. La commune décida donc de louer environ 7 ha afin d’y implanter le parc. Bien que lui appartenant, une telle structure était trop lourde à gérer pour une petite commune de 400 habitants. La municipalité a donc décidé en janvier 1997 de confier la gestion du Parc. Mr Roux va développer le parc sur 20 ha et développe la collection de cervidés. Suite à son décès la communauté de commune donne la gérance à deux ancien salariés jusqu’en 2009. Jean-Philippe Roman préparateur animalier détenteur de certificat de capacité de la faune Européenne et sa famille se positionne comme repreneur en 2010.. . .
LA STATION DE SKI DE SAINT-URCIZE EN AUBRACSports
Aux limites du Gévaudan et du Rouergue, entre 1200m et 1400m, sur les grands plateaux de l'Aubrac, Saint-Urcize, site sauvage, aux espaces infinis, parsemés ça et là de burons, vous invite au calme et à la sérénité : en résumé, au bien-être ! 35 km de pistes de ski de fond, damés et balisés, 6 pistes de ski alpin, des itinéraires pour la pratique du traineau à chiens, 4 sentiers de raquettes, un espace luge font de Saint-Urcize une station de sports d'hiver conviviale et familiale. Location de ski alpin, ski de fond et de raquettes sur place. Office de Tourisme Caldagues-Aubrac Chaudes-Aigues Saint-Urcize 3 Place du Gravier 15110 CHAUDES-AIGUES Tél. : 0471235275 Web : www.chaudesaigues.com
LA PECHE EN AVEYRONNature
Avec 7 000 km de cours d'eau classés en 1ère et 2ème catégories et plus de 38 lacs publics, l'Aveyron est un département où l'eau est présente partout. Des torrents qui dévalent l'Aubrac aux grands lacs, des grandes rivières, larges et puissantes aux eaux plus calmes des plaines, l'Aveyron s'ouvre à toutes les techniques de pêche. Présentation de quelques spots de pêche et de leurs poissons * Les carnassiers (ex : brochets, sandres et perches…) qui constituent incontestablement la grande richesse halieutique de l’Aveyron sont en pleine nature sauvage comme le lac de Sarrans , mais aussi deux rivières pour un lac avec le lac de Maury (appelé également lac de Saint Amans des Côts ), le lac de Golinhac cadre touristique idéal, et le lac de Castelnau-Lassouts le plus célèbre des lacs aveyronnais, la rivière Lot aussi la grande rivière, le lac de Pont de Salars, le lac de Pareloup , le barrage du Pinet à découvrir ainsi que le barrage de Lacroux. * La carpe. L’Aveyron est un département particulièrement avant-gardiste en matière de pêche de la carpe. Il existe plus de 200 kms de parcours ouverts en pêche de nuit. On ne vient pas pêcher la carpe en Aveyron par hasard. Les lieux favoris sont : la rivière Lot (partie aval), le lac de Castelnau-Lassouts mais aussi le lac de Pareloup et le barrage du Pinet. * La pêche au coup (ex : chevesnes, gardons mais aussi des tanches...). L’Aveyron est un vrai paradis pour le pêcheur au coup ! Notamment sur la rivière aveyron en aval de Najac mais aussi sur le lot , sur le lac de Pont de Salars et sur le lac de Villefranche de Panat ainsi que sur le barrage de la Jourdanie. * La truite. La diversité caractérise les quelques 6000 kms de cours d’eau de première catégorie. . .
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2022
3 0