Hotel 3 étoiles Entraygues sur truyere

Un cadre verdoyant dans un parc de 3000 m².

Hotel en aveyron 100% nature

Une grande variété de plantes de toutes origines.

Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron


Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron

Calme et repos assurés dans un cadre de verdure et d'exotisme.

Jardin exotique à Entraygues-sur-Truyère


Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron

Au coeur du village d'Entraygues-sur-Truyère.

Hotel restaurant avec jardin


Hotel Entraygues sur truyere
 
 
 
 
Actualités en Aveyron
LE CAUSSE DU LARZAC, PAYS TEMPLIER ET HOSPITALIER Nature
Le causse du Larzac est un haut plateau karstique français du sud du Massif central qui s'étend entre Millau dans l'Aveyron et Lodève dans l'Hérault. L'ensemble (relief, architecture, occupation du sol) est assez original pour avoir incité à la création du Parc naturel régional des Grands Causses et justifié une demande d'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Géographie Le Larzac est le plus vaste et le plus méridional de tous les causses. Il matérialise une fraction Sud du Massif central et se situe principalement dans le département de l'Aveyron. Son altitude est comprise entre 600 mètres et 900 mètres environ. Ses limites naturelles sont souvent nettes et sont représentées par des cours d'eau qui contribuent à son érosion. Il s'étend au Nord-Est bordé par la rivière Dourbie qui le sépare du causse Noir, puis est, au Nord-Ouest, bordé par la rivière Tarn qui le sépare du Causse Rouge. À l'ouest, il atteint la dépression de Roquefort. Géologie Le Larzac est un vaste plateau de calcaire datant de l'ère jurassique approximativement nivelé par l'érosion et séparé des autres causses par des rivières coulant au fond de gorges et de vallées profondes. Les sols sont en général très superficiels et secs mais on y rencontre des dolines qui sont des dépressions concentrant le résultat de l'érosion donc avec des sols profonds, rouges et décarbonatés. Les roches sont constituées de calcaires : carbonate de calcium (CaCO3) ou de dolomie : carbonate double de calcium et magnésium (CaMg(CO3)2). Le second est moins soluble que le premier et se désengraine plus qu'il ne se solubilise, donnant des reliefs irréguliers et en particulier des tourelles. Des falaises blanches et massives appartenant aux étages géologiques bajocien, bathonien ou à la superposition des deux amorcent la descente vers les frontières de ce causse. Sous le causse, comme dans les autres régions karstiques, existent grottes et cavités. Par temps de pluie,. . .
LE LIORAN : STATION DE SKI ALPIN ET FONDSports
Nichée dans un cadre exceptionnel, au milieu des sapins, la Station de ski du Lioran s'étend sur 150 hectares, de 1160 à 1850 mètres d'altitude. 42 pistes pour 60 Km skiables. 11 pistes vertes, 12 pistes bleues, 14 pistes rouges, 5 pistes noires. Les équipements 22 remontées mécaniques font du Lioran le domaine skiable le mieux équipé du Massif Central *8 télésièges dont un télésiège débrayable au Plomb du Cantal et le nouveau télésiège du Remberter *13 téléskis, dont 4 télébaby. *1 téléphérique relie la station du Lioran au Plomb du Cantal (1856m). Il peut contenir jusqu'à 80 personnes et vous monte à la vitesse de 10 m/s sur le plus haut sommet du Cantal. Un réseau optimisé de canons à neige permet l'enneigement de 10 pistes et de l'espace débutant au coeur de la station. Le Lioran c'est aussi le plaisir de goûter à la neige sans les skis : Chiens de Traîneaux, motoneiges, balnéothérapie, pistes de luge, dévalkart, randonnées raquettes, téléphérique du Plomb du Cantal , Patinoire. www.lelioran.com
AVEYRON, ZOOM SUR LE PLUS GRAND PARC EOLIEN DE FRANCENature
Construit par SIIF-Energies France, le nouveau parc éolien d'une puissance de 48MW en Aveyron est depuis fin 2008 le plus grand parc éolien de France. Les 29 éoliennes, d’une puissance de 3 mégawatts chacune et hautes de 125 m, sont implantées sur les hauteurs du village de Salles-Curan et des communes avoisinantes, situées à l’ouest de Millau , dominant le Lévézou. L’électricité ainsi fournie devrait être particulièrement destinée aux régions proches (l’Aveyron, le littoral méditerranéen voire l’agglomération toulousaine). Vingt-neuf éoliennes de 200 tonnes chacune, 125 mètres de haut, avec des pales de 90 mètres de diamètre . Elles tournent désormais à plein rendement, faisant du site aveyronnais de Salles-Curan la plus grande "ferme" éolienne de France. Contrairement à d'autres sites, elle est implantée sur une seule commune, avec un seul opérateur et un seul point de raccordement au réseau. Cette ferme de 87 mégawatts, lancée fin 2008, produira l'équivalent d'une consommation annuelle de 130 à 140 000 habitants. Soit 10 % des premières tranches nucléaires intallées en France (900 mégawatts) . La production électrique en Midi-Pyrénées vient en gros p our les 2/3 du nucléaire (centrale de Golfech) et pour 1/3 de l'hydraulique (Pyrénées et Massif central). L'éolien occupe désormais la troisième place avec 4 % (200 mégawatts installés). Le délégué régional d'EDF, Christian Poncet, est heureux : « Cette installation va dans le sens du Grenelle de l'Environnement. Elle tient une large place dans l'accroissement de la puissance installée du parc éolien français ». Avec 3 404 MW, la France occupe désormais le 4e rang européen pour cette énergie propre, derrière l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie. « L'Aveyron s'est fortement équipé en éolien ces dernières années », rappelle David Augeix. Et le directeur régional de la filiale énergies renouvelables d'EDF ajoute : « Ce site de Salles-Curan est d'autant plus remarquable que les grands parcs sont désormais. . .
LE CIRQUE DE TOURNEMIRENature
Pas loin de Roquefort sur Soulzon et au pied du Causse du Larzac , le cirque de Tournemire (de son vrai nom cirque du Prias) se trouve juste derrière le village du même nom. Un chemin, qui devient rapidement un sympatique sentier, permet de grimper sur le plateau, et de profiter de la très belle vue plongeante sur le cirque. En sortant de la Tour du Viala , une petite balade au cœur de la nature s’impose. À gauche de l’espace d’accueil, il faut emprunter une petite route qui s’enfuit vers le nord. Deux cent mètres à pied suffisent pour tomber sur un calvaire. Obliquez vers la gauche et suivez un chemin d’exploitation qui débouche, 1 km plus loin, sur la Grande Passade. Au milieu des buis, genévriers et pâtures, on rejoint la jonction avec le GR qui borde les falaises du cirque de Tournemire. Il faut être attentif au balisage et descendre vers le sud jusqu’à la croix de Gréponac pour apprécier un panorama assez exceptionnel. Après en avoir pris plein les yeux, il faut reprendre le chemin qui conduit au parking. On tombe sur la D 23 qu’on emprunte, direction le Viala , sur 800 m environ. Il faut ensuite prendre un chemin sur la gauche qui mène vers la Croix du Plo et une lavogne encore utilisée par les troupeaux. On peut ensuite rejoindre le village de Tournemire à travers bois ou directement par la D 23. Entouré par les communes de Viala-du-Pas-de-Jaux , Roquefort-sur-Soulzon et Saint-Jean-d'Alcapiès, Tournemire est situé à 15 km au Sud-Ouest de Millau la plus grande ville aux alentours. Situé à 501 mètres d'altitude, La rivière le soulzon est le principal cours d'eau qui traverse la commune de Tournemire. Tournemire est une commune du parc naturel régional des Grands Causses.
LE JARDIN BOTANIQUE D'AUBRACNature
Le Jardin Botanique de l'Aubrac - Espace de découverte dédié aux plantes sauvages de l'Aubrac et aux patrimoines naturel et culturel de l'Aubrac. Réaménagé en 2011 au pied de la Maison de l’Aubrac, le Jardin Botanique de l’Aubrac présente actuellement plus de 650 plantes sauvages du plateau de l’Aubrac. Seul, en famille ou en groupe (scolaires, randonneurs, associations…) nous vous proposons des formules adaptées. Visite couplée "Jardin Botanique et Maison de l'Aubrac" pour découvrir le patrimoine naturel et culturel de l'Aubrac. En intérieur et extérieur, au fil des saisons. Des centaines de plantes sauvages, une tourbière avec des plantes insectivores, une culture expérimentale du Thé d'Aubrac, un talus de présentation des roches, un circuit "plantes protégées", un circuit "plantes toxiques", un programme d'animations complet avec visites, diaporamas, dégustations... Plus d'infos sur le site : www.aubrac-jardin.org
LES GORGES DE LA TRUYERE DU CANTAL A L'AVEYRONNature
La Truyère , dans son périple vers le sud où elle se jette dans le Lot , a creusé des gorges profondes entre Monts du Cantal et plateau de l’Aubrac , dessinant des paysages grandioses et sauvages, à couper le souffle. La visite de ces extraordinaires gorges sauvages peut s'effectuer en voiture par des routes touristiques très étroites, mais pour profiter pleinement du paysage, il importe de s'approcher des falaises en marchant à pied à travers champs ou par les rares chemins. Creusées dans les plateaux granitiques de la Haute Auvergne, les gorges de la Truyère offrent un environnement d’une infinie richesse, préservé et accueillant…. Organiser son itinéraire à partir des cartes routières ; l'aller et le retour pouvant s'effectuer par la rive droite sur le versant de Mur-de-Barrez ou par la rive gauche par Sainte-Geneviève et Montézic. La Truyère se jette ensuite dans la retenue de Couesque , puis de Cambeyrac (où elle est rejointe par le goul et la selves), et fait sa jonction avec le lot dans la ville d'Entraygues sur Truyère. A voir : paysages grandioses, les gorges de la truyère, panoramas sur les hauteurs, points de vue aménagés, barrage de Cambeyrac, barrage de Couesque , barrage de La Barthe, barrage de Sarrans , site du Brézou, grands travaux d'EDF, site de Bénaven, cascade du saut-du-chien , routes touristiques et typiques, villes de Mur-de-Barrez , Sainte-Geneviève, Entraygues sur Truyère , site et château de Valon , villages typiques de la montagne, lac de Saint-Gervais, réservoir de Montézic. A voir également, ce reportage tourner en 2015 : LES BARRAGES DE LA TRUYERE A voir également : NORD AVEYRON, SUR LE TOIT DU ROUERGUE
LA CASCADE DU CAPATNature
La Cascade du Capat est une cascade de la rivière du Siniq qui franchit des pierres volcaniques du Cantal et de l'Auvergne. La chute forme un bassin naturel appréciable durant l'été. Mais attention, l'eau sort directement des sources des montagnes, même en temps de chaleur elle est très fraîche. A l'arrière plan, une petite grotte donne une touche colorée à la chute d'eau. ACCES A LA CASCADE DE CAPAT Départ dans le hameau Capat près de Malbo. Sentier de 500m balisé en bleu. 30 min. A/R. Entre Lacapelle-Barrès et St Martin sous Vigouroux, sur la D990 (très près de Lacapelle), on rencontre la petite départementale D401. Prendre cette petite route en direction de Malbo. Avant d'arriver à Malbo, tourner à gauche en direction de La Francio. On longe alors la rivière Siniq sur un chemin goudronné très étroit. Au hameau Le Capat, suivre les panneaux. On peut continuer en voiture sur le chemin qui n'est plus goudronné mais reste suffisamment large. On s'arrête ensuite sur un petit parking. L'accès à la cascade est bien visible, sur la droite. Il suffit de traverser un pré pour rejoindre le ruisseau.
LA PECHE EN AVEYRONNature
Avec 7 000 km de cours d'eau classés en 1ère et 2ème catégories et plus de 38 lacs publics, l'Aveyron est un département où l'eau est présente partout. Des torrents qui dévalent l'Aubrac aux grands lacs, des grandes rivières, larges et puissantes aux eaux plus calmes des plaines, l'Aveyron s'ouvre à toutes les techniques de pêche. Présentation de quelques spots de pêche et de leurs poissons * Les carnassiers (ex : brochets, sandres et perches…) qui constituent incontestablement la grande richesse halieutique de l’Aveyron sont en pleine nature sauvage comme le lac de Sarrans , mais aussi deux rivières pour un lac avec le lac de Maury (appelé également lac de Saint Amans des Côts ), le lac de Golinhac cadre touristique idéal, et le lac de Castelnau-Lassouts le plus célèbre des lacs aveyronnais, la rivière Lot aussi la grande rivière, le lac de Pont de Salars, le lac de Pareloup , le barrage du Pinet à découvrir ainsi que le barrage de Lacroux. * La carpe. L’Aveyron est un département particulièrement avant-gardiste en matière de pêche de la carpe. Il existe plus de 200 kms de parcours ouverts en pêche de nuit. On ne vient pas pêcher la carpe en Aveyron par hasard. Les lieux favoris sont : la rivière Lot (partie aval), le lac de Castelnau-Lassouts mais aussi le lac de Pareloup et le barrage du Pinet. * La pêche au coup (ex : chevesnes, gardons mais aussi des tanches...). L’Aveyron est un vrai paradis pour le pêcheur au coup ! Notamment sur la rivière aveyron en aval de Najac mais aussi sur le lot , sur le lac de Pont de Salars et sur le lac de Villefranche de Panat ainsi que sur le barrage de la Jourdanie. * La truite. La diversité caractérise les quelques 6000 kms de cours d’eau de première catégorie. . .
LE LEVEZOU, FASCINANT RESERVOIR HYDROELECTRIQUENature
Aussi impressionnant que méconnu. Le système hydroélectrique du Lévézou, malgré sa puissance, reste plutôt ignoré de la population aveyronnaise. Et pourtant, avec une capacité productible de 540 000 MW / h, le réseau sud-aveyronnais est véritablement capital pour le Groupe d'exploitation hydraulique (GEH) Tarn-Agout, l'antenne régionale d'EDF qui en assure la gestion. Car 540 000 MW / h, mine de rien, c'est l'équivalent de la consommation d'une ville de 220 000 habitants. C'est aussi 120 000 Tonnes équivalent pétrole (TEP). Le tout fabriqué, à l'inverse des sources d'énergie fossile, sans créer une accélération de l'effet de serre. Et 450 millions de watts sont mobilisables en seulement quelques minutes : plutôt confortable en cas de coups durs. Cela, grâce principalement à la turbine hydraulique de la centrale du Pouget, qui est tout simplement la plus puissante de France. Après 460 mètres de chute dans une conduite forcée, l'eau y permet la création d'une puissance de 285 000 kilowatts, soit le tiers de la puissance d'une centrale nucléaire ou d'une centaine de grandes éoliennes. Frappant. Pour en arriver à de tels résultats, il aura fallu créer le réseau de toutes pièces dans les années 1950. Un réseau qui s'articule autour d'une succession de lacs artificiels reliés les uns aux autres par de gigantesques conduites souterraines. Celle qui associe le barrage de Bage (trois millions de mètres cubes d'eau) à celui de Pareloup (le plus vaste, 170 millions de mètres cubes). Plus en aval, 2,7 km de galerie permettent la liaison entre la retenue d'eau de Pont-de-Salars (15 millions de mètres cubes) et celle de Bage. Entre Pareloup et Villefranche-de-Panat , où est installée la centrale d'Alrance, c'est un boyau de 11 km de béton qui court en quasi ligne droite. Le Pouget n'est que l'ultime maillon de cette chaîne de plans d'eau que le baigneur fréquente l'été sans véritablement se douter de ce qui se trame sous ses pieds. . . .
LA CASCADE DU SAUT DU CHIEN Nature
On a beau être ici dans le Nord Aveyron , on n'en est pas moins plus proche d'Aurillac que de Rodez. Bienvenue au Saut du Chien, dans cette excroissance de Midi-Pyrénées qu'est le Carladez. Le site vaut le déplacement. Surtout par temps de fortes chaleurs. Là, à proximité de Montézic et de sa célèbre usine hydroélectrique , coule la plus belle cascade de la région, que l'on peut admirer de l'autre versant des gorges de la Truyère ou surmonter de deux plateforme aménagées, près de Saint-Gervais. LE CIRCUIT DU SAUT DU CHIEN En partant de la Commune de Montezic, une balade de 8km pour une durée d'environ 2h00. Une cascade et un rocher en forme de tête de chien seront le but de cette balade qui vous fera évoluer dans un merveilleux paysage. 1) Prendre le chemin qui descend dans la châtaigneraie. Passer trois portillons et traverser la châtaigneraie. Suivre le chemin jusqu'à la piste forestière, tourner à gauche au ruisseau de Plane. (100 m environ). 2) Traverser le petit pont et suivre la piste en montant à droite, prendre à droite la piste transversale. Au carrefour de quatre pistes prendre à droite à 100 m. Descendre à gauche jusqu'au premier belvédère aménagé. Celui-ci surplombe un canyon dans lequel dévale un ruisseau qui se jette dans la Truyère. En face, vous admirez le château de Valon et les Gorges de la Truyère. Remonter sur 10 m et prendre à gauche vers le deuxième belvédère aménagé. 3) Reprendre la piste à gauche. Passer sur le pont et remonter à gauche pour suivre le sentier. 4) A la piste forestière prendre à gauche. A la fourche, prendre la piste qui monte à droite. Au niveau des sapins, bifurquer à droite et continuer jusqu'à la route, la suivre sur 50 m et au virage, prendre le sentier en face. 5) Arrivé à «Les Chayes» suivre la petite route jusqu’au carrefour. Tourner à droite pour regagner le point de départ. A NE PAS MANQUER en chemin : - Vue de la tête du chien. . .
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2019
16 0