Hotel 3 étoiles Entraygues sur truyere

Un cadre verdoyant dans un parc de 3000 m².

Hotel en aveyron 100% nature

Une grande variété de plantes de toutes origines.

Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron


Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron

Calme et repos assurés dans un cadre de verdure et d'exotisme.

Jardin exotique à Entraygues-sur-Truyère


Hotel avec grand parc ombragé - Aveyron Hotel avec jardin exotique - Aveyron

Au coeur du village d'Entraygues-sur-Truyère.

Hotel restaurant avec jardin


Hotel Entraygues sur truyere
 
 
 
 
Actualités en Aveyron
RANDONNEES ET VTT A ENTRAYGUES - NORD AVEYRON Sports
Entre Entraygues et Golinhac, un espace VTT "gorges du lot et truyère" labellisé par la Fédération Française de Cyclisme, propose 12 circuits balisés, soit 217 km au total. Voici les 5 itinéraires au départ d'Entraygues : 1) " Au départ des sources " 18 km avec 380m de dénivelé : rouge (difficile) 2) " Ruisseau des tours " 13 km avec 220m de dénivelé : rouge (difficile) 3) " Crestes et les 14 virages " 28 km avec 260 de dénivelé : noir (très difficile) 4) " Coteaux et coltades " 20 km avec 510m de dénivelé : noir (très difficile) 5) " Les Banhars déchaînés " 10 km avec 295m de dénivelé : bleu (facile) Possibilité de départ à banhars pour un circuit raccourci de 5 km. Randonnées : le GR de pays " Lo Camin d'Olt " Ce GR qui s'emprunte à pied, à cheval ou à VTT vous fera découvrir le Nord Aveyron. Le circuit 2 boucles balisées est à faire en 5 ou 6 jours et arpente la vallée du lot et les gorges de la truyère. Circuit 1 : 55 km ( 2 ou 3 jours ) Entraygues - Golinhac - Espeyrac - Vieillevie - Le Fel - Entraygues Circuit 2 : 62 km ( 3 jours ) Entraygues - Couesque - Saint Hippolyte - gorges de la truyère (Valon) - Campouriez - Entraygues. A ces circuits s'ajoutent 10 PR supplémentaires au départ des 5 communes du canton. Renseignements : Office du Tourisme d'Entraygues sur Truyère 05 65 44 56 10
LES GORGES DU TARN DE L'AVEYRON A LA LOZERENature
La rivière le Tarn, prend sa source à 1575 mètres d'altitude sur le Mont Lozère en Lozère et va se jeter dans la Garonne. Il traverse la Lozère dans la région des Grands Causses et va former de pittoresques canyons. Il crée ainsi les plus grandes gorges d'Europe. Les gorges du Tarn sont un canyon creusé par le Tarn entre le Causse Méjean et le Causse de Sauveterre. Elles s'étendent de Quézac au Rozier sur 53 km. La rivière alterne passages calmes et rapides entre deux immenses parois rocheuses de 500 m par endroits. A partir du Rozier, 40 kilomètres de paysages, parsemés de grottes, de cirques spectaculaires, de hameaux et châteaux de caractère… se dérouleront sous vos yeux. Pour les marcheurs, Le Rozier est le point de départ de randonnées sur les corniches du Causse Méjean et du Causse Noir, royaumes des vautours. Depuis le village des Vignes, une petite route en lacets vous conduira au Point Sublime, au sommet du cirque des Baumes , d'où l'on domine le Tarn de 400 mètres de haut. En continuant, vous traverserez le Pas de Souci, impressionnant chaos de rochers effondrés dans le lit de la rivière. Après les Détroits, point le plus étranglé des Gorges (belvédère), la route atteint La Malène, village médiéval à partir duquel vous pourrez descendre la rivière en barque. (Pour les sportifs, descente en canoë ou en raft.) Le survol des gorges du tarn A voir également le reportage de Cap Sud Ouest : LES GORGES DU TARN
LE CAUSSE DU LARZAC, PAYS TEMPLIER ET HOSPITALIER Nature
Le causse du Larzac est un haut plateau karstique français du sud du Massif central qui s'étend entre Millau dans l'Aveyron et Lodève dans l'Hérault. L'ensemble (relief, architecture, occupation du sol) est assez original pour avoir incité à la création du Parc naturel régional des Grands Causses et justifié une demande d'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Géographie Le Larzac est le plus vaste et le plus méridional de tous les causses. Il matérialise une fraction Sud du Massif central et se situe principalement dans le département de l'Aveyron. Son altitude est comprise entre 600 mètres et 900 mètres environ. Ses limites naturelles sont souvent nettes et sont représentées par des cours d'eau qui contribuent à son érosion. Il s'étend au Nord-Est bordé par la rivière Dourbie qui le sépare du causse Noir, puis est, au Nord-Ouest, bordé par la rivière Tarn qui le sépare du Causse Rouge. À l'ouest, il atteint la dépression de Roquefort. Géologie Le Larzac est un vaste plateau de calcaire datant de l'ère jurassique approximativement nivelé par l'érosion et séparé des autres causses par des rivières coulant au fond de gorges et de vallées profondes. Les sols sont en général très superficiels et secs mais on y rencontre des dolines qui sont des dépressions concentrant le résultat de l'érosion donc avec des sols profonds, rouges et décarbonatés. Les roches sont constituées de calcaires : carbonate de calcium (CaCO3) ou de dolomie : carbonate double de calcium et magnésium (CaMg(CO3)2). Le second est moins soluble que le premier et se désengraine plus qu'il ne se solubilise, donnant des reliefs irréguliers et en particulier des tourelles. Des falaises blanches et massives appartenant aux étages géologiques bajocien, bathonien ou à la superposition des deux amorcent la descente vers les frontières de ce causse. Sous le causse, comme dans les autres régions karstiques, existent grottes et cavités. Par temps de pluie,. . .
LE LEVEZOU, FASCINANT RESERVOIR HYDROELECTRIQUENature
Aussi impressionnant que méconnu. Le système hydroélectrique du Lévézou, malgré sa puissance, reste plutôt ignoré de la population aveyronnaise. Et pourtant, avec une capacité productible de 540 000 MW / h, le réseau sud-aveyronnais est véritablement capital pour le Groupe d'exploitation hydraulique (GEH) Tarn-Agout, l'antenne régionale d'EDF qui en assure la gestion. Car 540 000 MW / h, mine de rien, c'est l'équivalent de la consommation d'une ville de 220 000 habitants. C'est aussi 120 000 Tonnes équivalent pétrole (TEP). Le tout fabriqué, à l'inverse des sources d'énergie fossile, sans créer une accélération de l'effet de serre. Et 450 millions de watts sont mobilisables en seulement quelques minutes : plutôt confortable en cas de coups durs. Cela, grâce principalement à la turbine hydraulique de la centrale du Pouget, qui est tout simplement la plus puissante de France. Après 460 mètres de chute dans une conduite forcée, l'eau y permet la création d'une puissance de 285 000 kilowatts, soit le tiers de la puissance d'une centrale nucléaire ou d'une centaine de grandes éoliennes. Frappant. Pour en arriver à de tels résultats, il aura fallu créer le réseau de toutes pièces dans les années 1950. Un réseau qui s'articule autour d'une succession de lacs artificiels reliés les uns aux autres par de gigantesques conduites souterraines. Celle qui associe le barrage de Bage (trois millions de mètres cubes d'eau) à celui de Pareloup (le plus vaste, 170 millions de mètres cubes). Plus en aval, 2,7 km de galerie permettent la liaison entre la retenue d'eau de Pont-de-Salars (15 millions de mètres cubes) et celle de Bage. Entre Pareloup et Villefranche-de-Panat , où est installée la centrale d'Alrance, c'est un boyau de 11 km de béton qui court en quasi ligne droite. Le Pouget n'est que l'ultime maillon de cette chaîne de plans d'eau que le baigneur fréquente l'été sans véritablement se douter de ce qui se trame sous ses pieds. . . .
LES GORGES DE L'AVEYRONNature
Les gorges de l'Aveyron, c'est un canyon creusé par l'Aveyron dans les causses aux abords du Quercy. C'est un territoire merveilleux à découvrir par vélo, en canoë-kayak , à pied surtout. Au nord des gorges de l'Aveyron se trouvent les bastides du Rouergue (Najac , Villefranche-de-Rouergue , Villeneuve d'Aveyron , et La Bastide l'Évêque ), ainsi que le village médiéval de Caylus. Dans sa partie sud, les gorges relient trois bastides qui ont gardé leur caractère médiéval: Saint-Antonin-Noble-Val, Penne et Bruniquel. Un écrin de verdure, une nature préservée, des chemins insolites et des vues superbes sont la récompense des promeneurs. Couvrant une vaste zone à l'Ouest de l'Aveyron, cette région est constituée d'une mosaïque de terroirs. Au cour de ces paysages contrastés, vous découvrirez des joyaux d'architecture, tels que les bastides du Rouergue (Najac , Villefranche , Villeneuve , La Bastide l'Évêque ), et de nombreux châteaux. De Villefranche-de-Rouergue , la route s’enfonce dans les gorges de l’Aveyron à la rencontre du célèbre village de Najac , sur lequel veille le château qui fut la clé de tout le pays durant les nombreuses guerres marquant la période 13e-17e siècles. Prototype du château fort médiéval, superbe dans sa conception, son architecte reste inconnu ! Après l’émotion de Najac , qui abrite par ailleurs un musée de l’art de l’allumette ( !), l’itinéraire quitte temporairement les gorges pour les retrouver à St-Vincent. De là, on ne quitte plus la rivière qui nous “ porte ” jusqu’à Bruniquel, via St-Antonin-Noble-Val, moins connu que Najac mais tout aussi beau (architecture civile remarquable).
LE JARDIN BOTANIQUE D'AUBRACNature
Le Jardin Botanique de l'Aubrac - Espace de découverte dédié aux plantes sauvages de l'Aubrac et aux patrimoines naturel et culturel de l'Aubrac. Réaménagé en 2011 au pied de la Maison de l’Aubrac, le Jardin Botanique de l’Aubrac présente actuellement plus de 650 plantes sauvages du plateau de l’Aubrac. Seul, en famille ou en groupe (scolaires, randonneurs, associations…) nous vous proposons des formules adaptées. Visite couplée "Jardin Botanique et Maison de l'Aubrac" pour découvrir le patrimoine naturel et culturel de l'Aubrac. En intérieur et extérieur, au fil des saisons. Des centaines de plantes sauvages, une tourbière avec des plantes insectivores, une culture expérimentale du Thé d'Aubrac, un talus de présentation des roches, un circuit "plantes protégées", un circuit "plantes toxiques", un programme d'animations complet avec visites, diaporamas, dégustations... Plus d'infos sur le site : www.aubrac-jardin.org
BARRAGE DE SARRANS : LA VIDANGE TOTALE EN MAI 2014Nature
Avec une vitesse d’abaissement de 10 cm par heure en moyenne, la vidange du lac du barrage de Sarrans - 8e plus grand de France avec 300 millions de m3 - attire déjà une foule de curieux. Des curieux certainement ravis d'apprendre qu'après la fin de la vidange prévue mi-mai 2014, EDF a prévu pas moins de 150 animations pendant la période dite d'à-sec pour que Sarrans et ses alentours deviennent l’un des "spots" de l'été en Aveyron. La vidange du lac barrage de Sarrans a débuté avec l’ouverture de la vanne de fond. Le débit de vidange est de 55 à 60 m3/s ce qui entraînera une baisse du niveau du lac d’environ 10cm/h. D’ailleurs, le niveau a déjà suffisamment baissé pour que l’on puisse déjà voir tous les vestiges aux alentours du Pont de Tréboul. A partir du barrage de Sarrans , ce sont les squelettes des arbres immergés qui l’on peut voir. Voilà une bonne idée de balade pour ce week-end. Dorénavant, et ce jusqu’à la fin des travaux, l’accès au lac est, pour des raisons de sécurité évidentes (risque de glissade, chute, enlisement) strictement interdit par arrêté préfectoral. Toutefois, afin de permettre aux personnes désireuses de s’approcher, 6 manifestations ont lieu au cours de l’été, pendant lesquelles l’accès sera encadré. La récupération des quelques 60 m3 de poissons peuplant le lac est également prévue. En amont du barrage où un filet sera tendu qui permettra de récupérer les poissons en bon état ; puis en aval pour éviter que les poissons ayant transité par la vanne de fond et blessés ne se retrouvent plus bas. Les poissons en bon état sanitaire seront vendus dans les villages limitrophes du lac. REGARDEZ LE REPORTAGE DE TF1 SUR LA VIDANGE DU BARRAGE DE SARRANS . . .
PARC ZOOLOGIQUE DU JARDIN DES BETES A GAGESNature
A 8mn de RODEZ, direction MILLAU-MENDE, dans un cadre botanique, vous pourrez cotoyer plus de 250 animaux insolites comme les ouistitis, fennecs, renards polaire, chiens de prairie, aras... Villages enfants avec animaux, aire de jeux, village western, labyrinthe avec jeux d'eau. En cours de visite venez découvrir de merveilleuses constructions miniatures des plus beaux villages du Rouergue en pierre de taille. A découvrir aussi au sein du parc : L’Aveyron en Poche : Spectacle “Son et Lumière” de 30mn contant l’histoire des plus beaux villages de l’Aveyron, miniaturisés en pierre de taille par un artisan maçon, mis en scène de centaines de santons et d’automates retraçant les gestes et métiers du temps jadis. • Durée de la visite : 3h • Type(s) de visite : Libre, Pédagogique pour enfants • Aide à la visite : Documentation/Plan, Panneaux d'informations, Dossiers pédagogiques Plus d'infos sur les site : www.jardindesbetes.fr
MICROPOLIS OU LA CITE DES INSECTESNature
Micropolis est à proximité immédiate de St-Léons, village niché dans un écrin unique avec une vue d'ensemble sur la vallée de la Muse, entre monts et lacs, au cœur du Lévézou, pays d’eau et de bois qui annonce les grands causses du Sud Aveyron. Le projet Micropolis est né à la suite du film Microcosmos produit par Jacques Perrin. S’appuyant sur cet évident intérêt du public à l’égard des insectes et désireux de créer un centre d’écologie appliquée, dédié au célèbre entomologiste Aveyronnais Jean-Henri Fabre, Jean Puech et Jacques Perrin imaginèrent un lieu qui rassemblerait des insectes vivants. L’ouverture de Micropolis a eu lieu en juin 2000. Ce centre a été dédié à Jean-Henri FABRE, né le 21 Décembre 1823 à St Léons. Fabre est celui que Darwin appelle «l'observateur inimitable» par trois fois dans «l'Origine des espèces», oeuvre célèbre qui contredit les théories religieuses sur l'origine de l'Homme. A la découverte du monde des insectes. Les insectes ont un statut particulier dans le cadre des rapports qu’entretiennent les humains avec le monde qui les entoure : Ils sont très proches et très présents dans le quotidien de l’homme, et en même temps très mal connus et mystérieux. Par ailleurs, leur extraordinaire diversité, reflétée ne serait-ce que par le nombre incroyable d’espèces connues, est à la fois un atout et un handicap pour celui ayant pour mission de transmettre la part essentielle des savoirs entomologiques. Permettre d’accéder à ce monde et d’en comprendre les principes de base de son fonctionnement, lever un coin du voile des mystères et révéler à tous les éléments fondamentaux de la biologie et de l’écologie des insectes, tout cela figure parmi les objectifs pédagogiques premiers du projet Micropolis. Ces objectifs contribuent ainsi à ce qui peut être considéré comme la véritable mission du centre : faire prendre conscience de l’étroitesse de nos relations, heureuses ou malheureuses,. . .
LE CHAOS DE MONTPELLIER LE VIEUXNature
Dès les temps les plus reculés, les rochers de Montpellier-le-Vieux ont servi d'abris naturels aux animaux et l'homme y a trouvé asile. Les GRANDS CAUSSES ou CAUSSES MAJEURS , comme les appelait E.A. MARTEL, dessinent au sud du Massif Central un arc de hauts plateaux calcaires. Ils constituent de vastes étendues tabulaires à la surface relativement peu accidentée, dont l'altitude avoisine 1000 mètres. Dans ces plateaux les rivières, le Tarn , la Jonte et la Dourbie, ont creusé de profonds canyons aux parois abruptes et aux crêtes déchiquetées. Découverte du site C'est seulement en 1883 que M. de Barbeyrac "déniche" le site et en parle à M. de Malafosse, alors président de la Société de Géographie de Toulouse, qui la révèle à cette savante assemblée sous le nom de MONTPELLIER-LE-VIEUX. Edouard-Alfred MARTEL, incontestable savant, un an plus tard, entrepris l'exploration des Gorges du Tarn et des Causses , alors totalement inconnus. Ses découvertes sont toutes célèbres, après les Gorges du Tarn et MONTPELLIER-LE-VIEUX, ce sont la rivière souterraine de Bramabiau, la grotte de Dargilan et enfin, couronnement de sa carrière, l'AVEN ARMAND. Archéologie Au XIXe siècle, des ossements humains d'âge indéterminé ont été découverts à plusieurs reprises, mais aucun élément archéologique ne permettait de conclure à la présence de l'homme préhistorique à Montpellier-le-Vieux. En revanche, nombreuses sont les traces de l'activité des Rutènes et de l'occupation gallo-romaine. Des tessons de céramiques, des anneaux de fer et de bronze, une aiguille et une lampe pourraient provenir d'habitations qui auraient abrité pasteurs et résiniers sur le site lui-même. Une relecture du passé archéologique du site est en cours, elle débouche sur des interprétations inédites. Citons parmi les découvertes, des traces de pastoralisme au néolothique ancien, une intense activité au chalcolithique et aux âges du fer (mobilier. . .
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
7 0