Contacts / Réservations


FERMETURE DE L'HOTEL DU 29 OCTOBRE 2019 AU 10 AVRIL 2020

Meilleur Prix Garanti en réservant en direct :

Nous avons un très grand choix de chambres et de studios. Pour connaitre toutes nos disponibilités, vous pouvez utliser notre formulaire de réservation en ligne ci-dessous ou nous téléphoner directement.

E-mail : hotel.lion.or@free.fr

Téléphone : 05 65 44 50 01


Mr et Mme OTT/BRUYERE
Hôtel du lion d'or
6, tour de ville
12140 ENTRAYGUES-SUR-TRUYERE
Tél : 05 65 44 50 01
Fax : 05 65 44 55 43

www.hotel-lion-or.com
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Office du tourisme de l'Aveyron
17 rue Aristide Briand - BP831
12008 RODEZ CEDEX
Tél : 05 65 75 55 75
Fax : 05 65 75 55 71
www.tourisme-aveyron.com

 
 
 
 
Actualités en Aveyron
LE MUSEE DENYS-PUECH DE RODEZCulturel
A quelques pas du musée Fenaille, vous pourrez visiter le musée Denys-Puech. La sculpture est leur lien principal. Denys Puech, grand prix de Rome en 1884, fut un éminent statuaire dont l’œuvre est imprégnée d’un goût pour l’antique. Depuis 1989, ce musée est le relais de la création moderne et contemporaine à travers une programmation d’exposition et d’acquisitions qui comprend entre autres les œuvres de François Bouillon, Michel Cure, Martine Damas, Rolino Gaspari, Bernard Pagès, Carmen Perrin, etc... François Morellet a ainsi réalisé Intégration, une sculpture qui orne le pignon des façades nord et sud du musée. Le musée fut fondé en 1903 par le sculpteur Denys Puech (1854-1942), qui fut un des sculpteurs officiels de la Troisième République. Le bâtiment fut réalisé en 1910 par l'architecte A. Boyer. Il dessina un rez-de-chaussée à larges baies pour mettre en valeur la collection de sculptures. La collection permanente présente, outre les œuvres du fondateur, celles d'artistes originaires de la région, notamment le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et du graveur Eugène Viala (1858-1913). Depuis 1987, des œuvres contemporaines sont également proposées au public dans les expositions temporaires. La naissance du Musée Dès 1903, le sculpteur Denys Puech forme le projet de réaliser à Rodez "un sanctuaire de l'art Aveyronnais". Après avoir offert à la Ville un fonds important de sculptures et de dessins, il convainc ses amis, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913), de faire don de quelques-unes de leurs oeuvres pour constituer les collections du nouveau musée. Ces œuvres sont actuellement réunies au rez-de-chaussée du musée autour des sculptures de Denys Puech. Le Bâtiment Un écrin pour abriter la donation de l'artiste C’est l’architecte André Boyer qui a dessiné les plans du musée,. . .
TERRA MEMORIA, LE MUSEE INTERACTIF DE BOZOULSCulturel
Terra Memoria vous propose de découvrir l'histoire des paysages et terroirs de l'Aveyron de façon insolite où ateliers, audio-guides, laboratoire, expériences et manipulations entrainent le visiteur pour un voyage interactif et ludique, de la formation de la Terre à nos jours. Des expériences, des manipulations, une frise de 65 m et des maquettes géantes accompagnent notre visite. Et soudain, une vue spectaculaire sur le canyon de Bozouls s'ouvre à nous depuis le belvédère. La vue vertigineuse et imprenable sur le fameux trou de Bozouls depuis Terra Memoria nous mène au-dessus de ce phénomène géologique de 100 m de profondeur, de 400 m de diamètre et nous permet d'embrasser des paysages exceptionnels. Une diversité de sujets pour une multitude d'activités : Suivre le guide à Terra Memoria nous réserve bien des surprises ! En effet, ce centre d'interprétation fait un lien direct avec la faune, la flore, le patrimoine bâti, les activités humaines, le terroir... Parce que la géologie et de façon générale les Sciences Naturelles se pratiquent sur le terrain et que Bozouls est implanté sur un site géologique d'une richesse biologique remarquable, Terra Memoria propose également des balades commentées dans le canyon de Bozouls. Terra·Memoria est situé entre Rodez et Laguiole , ou Millau et Conques , Bozouls constitue un lieu surprenant dont on ne soupçonne pas la majestueuse beauté en traversant le Causse Comtal. Terra·Memoria 12 Allées Paul Causse, 12340 Bozouls www.terramemoria.fr
LE MUSEE DU ROUERGUE A ESPALIONCulturel
Le Musée du Rouergue, situé dans les anciennes prisons d'Espalion accueille diverses collections sur les arts et traditions populaires du Rouergue. Ce musée est situé place Pierre Frontin près de l'Hôtel de Ville. Le visiteur pouvait ainsi se faire une idée de l'univers carcéral du xixe siècle où les cachots et salles communes à promiscuité préjudiciable ont été remplacés par des cellules individuelles. En 2007, le musée présente une exposition sur les cuivres en Rouergue et une sur les poteries rourgates ainsi qu'une exposition temporaires sur les poids et mesures. Cette maison d'arrêt construite en 1838 fut le premier bâtiment cellulaire de France. Sa conception représentait un progrès considérable en ce qui concerne l'hygiène, la sécurité et la moralité. Les hommes se trouvaient dans l'aile droite, les femmes dans celle de gauche, le pavillon central servant de chapelle. Fermée en 1933, date de la centralisation des bâtiments carcéraux. Les cellules du premier étage sont réservées au fonds de la bibliothèque du Musée J.VAYLET, riche de plus de 6000 titres portant essentiellement sur les traditions, l'histoire et la langue d'Oc : son accés est uniquement réservé aux chercheurs. Plus d'infos sur : www.tourisme-espalion.fr
LE MUSEE ARCHEOLOGIQUE DE BANASSAC Culturel
Le Musée archéologique de Banassac nous rappelle le passé glorieux de ce village gallo-romain. La salle d’exposition a ouvert ses portes en 1989 à l’initiative de l’Association archéologique de Banassac, sous la direction de M. Gilbert Fages. C’est grâce à la production de poteries sigillées (signées), entre le Ier et le IIIe siècle après J.C., que le bourg devient un centre économique important, au sein de l’Empire romain : on a retrouvé des céramiques provenant de ses ateliers jusqu’en Hongrie et en Pologne. Banassac est encore un pôle majeur dans la Gaule mérovingienne, comme le prouve la présence d’un atelier monétaire royal des Francs d’Austrasie. Plusieurs centaines de pièces de monnaies (en or et en argent) issues de Banassac sont aujourd’hui conservées dans le monde. Présentation de la commune de Banassac : Banassac est située au confluent de l’Urugne et du Lot. Le village est bâti sur un vicus (petite agglomération Gallo-Romaine). La commune compte une vingtaine de hameaux, s’étendant de part et d’autre du Lot , et des ruisseaux de l’Urugne et le Saint Saturnin. Son territoire est une terre de contraste où se cotoient le calcaire du causse , le grés rouge de la vallée et le basalte des contreforts de l’Aubrac. D’origine gallo-romaine, Banassac était à cette époque un important centre de fabrication de céramiques sigillées. Banassac fut également, à l’époque mérovingienne, un centre de frappe de monnaie. Histoire de Banassac : Banaciacum, village de potiers L’époque romaine a laissé de nombreux vestiges dans le pays gabale, qui a d’ailleurs donné son nom au Gévaudan. Les trois sites majeurs du triangle gallo-romain sont Lanuéjols, Javols et Banassac (Banaciacum). La paix instaurée en Gaule durant les trois premiers siècles de notre ère a permis le fort développement d’une industrie : ce fut l’âge d’or de la céramique. Banaciacum était ainsi. . .
NOUVEAU RECORD MONDIAL POUR UN TABLEAU DE SOULAGECulturel
Il y a quelques jours (Mars 2013), chez Christie's, à Londres, une oeuvre de Pierre Soulages , qui réside à Sète (Hérault), a été adjugée pour une somme de 3 812 240 euros (3 289 250 livres). De 2,02 mètres sur 1,56 mètres, elle a été réalisée le 27 mars 1961, sous les yeux du romancier Roger Vailland. Le prix de ce tableau constitue un nouveau record mondial pour un peintre contemporain. Notons que le musée Soulages , qui ouvrira ses portes au printemps prochain, à Rodez , abritera de nombreuses oeuvres de la période couvrant les années cinquante et soixante, les plus recherchées dans les ventes publiques.
L'ETE PICASSO AU MUSEE SOULAGES DE RODEZCulturel
Inaugurée ce 10 juin 2016 en présence de Pierre Soulages , l'exposition consacrée au peintre, dessinateur et sculpteur espagnol se prolongera jusqu'au 25 septembre 2016 au musée Soulages de Rodez. Pour la plus importante des monographies consacrées au peintre, dessinateur et sculpteur espagnol depuis l'exposition du musée des Augustins en 1965, quatre-vingt-quinze oeuvres, des portraits, des dessins cubistes, des vues d'atelier, des nus, des natures mortes et une trentaine de clichés pris dans l'intimité de l'artiste par les photographes Michel Sima et David Douglas Duncan. L'ensemble qui donne à voir largement la carrière de l'artiste provenant, hormis les peintures d'Antibes, est tiré du fonds que l'artiste avait prévu de transmettre à ses héritiers après sa mort en 1973 et dont une partie est à l'origine de la grande dation qui a fait naître le musée Picasso en 1985. A Rodez , les deux géants de la peinture cohabiteront jusqu'au 25 septembre : Pablo Picasso, l'un des artistes les plus prolifiques du XXe siècle et Pierre Soulages qui a souhaité que l'exposition n'ait pas le caractère conventionnel d'une exposition de musée. Je voulais déshabiller en quelque sorte l'exposition, ou la rhabiller, pour la départir de son caractère conventionnel.
LE MUSEE SOULAGES DE RODEZCulturel
Le musée Soulages, en l'honneur du peintre français Pierre Soulages , labellisé Musée de France est un établissement public cofinancé par la communauté d'agglomération du Grand Rodez et partenaire du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Midi-Pyrénées, du conseil général de l'Aveyron ainsi que de la ville de Rodez. Le musée se situe à Rodez , préfecture de l'Aveyron, en région Midi-Pyrénées. Il est construit sur le plateau du Foirail, aux portes du centre historique de Rodez et de la cathédrale Notre-Dame. Ouvert au public depuis le 31 mai 2014, il a été inauguré avec le président de la république François Hollande le 30 mai 2014. Le projet culturel et scientifique du musée Soulages est pensé de manière à croiser l’histoire de Pierre Soulages avec les différentes manifestations de sa création à savoir les peintures sur papier et sur toile, l’œuvre imprimée et les vitraux. « Il met en évidence des processus de la création artistique, la part de l’inattendu dans la recherche et, sans pédagogie banale, espère ouvrir les yeux, éveiller l’esprit sur ce qu’est la création artistique en général ». PS Les 1700 mètres carrés d’exposition permanente sont conçus pour accueillir la variété de l’œuvre de l’artiste. La lumière pénétrant l’espace muséal est parfaitement contrôlée afin de ménager des passages de pénombre où sont exposés les œuvres sur papier et Brous de noix, et des espaces plus éclairés pour les peintures et les cartons des vitraux de Conques. Aux salles hautes et claires succèdent d’autres plus basses et obscurcies produisant des ambiances lumineuses très différentes et sciemment alternée. Organisé autour de la technique et de la matérialité qui ont guidé la réalisation des œuvres présentées, le parcours muséographique est très libre. Il est ponctué de dispositifs d’aide à la visite : fonds documentaire, images, textes, films d’archives. La scénographie est réalisée en concertation avec Philippe Maffre (MAW architecte). . . .
MUSÉE DE GÉOLOGIE PIERRE VETTER A DECAZEVILLECulturel
Au cœur de l’ancien bassin houiller de Decazeville , le musée géologie Pierre Vetter à Decazeville , présente toute la richesse géologique de l’Aveyron (roches, minéraux, fossiles) ainsi que l'histoire de l'exploitation du charbon à Decazeville. Les roches et les paysages, les minéraux et les minerais du sous-sol, les fossiles qui nous replongent dans ce qu'était notre Terre il y a des millions d'années... Une large partie du musée est consacrée aux nombreux fossiles de plantes découverts à Decazeville au cours de l’exploitation du charbon. Vieux de 300 millions d’années, ces fossiles sont les vestiges d’une étrange forêt tropicale à l’origine de la formation de la houille. A découvrir notamment, le reste d’un tronc d’arbre de 4 mètres de hauteur, pièce unique en Europe. Des maquettes illustrent la faune de cette époque lointaine où Decazeville était situé sous l'équateur. L’épopée du charbon est également présentée, depuis sa formation jusqu’à son exploitation par l’homme, notamment à ciel ouvert. De remarquables maquettes du 19ème siècle, dont certaines furent présentées lors de l’exposition universelle de Paris en 1900, illustrent la géologie du Bassin. Des expositions temporaires sur des sujets scientifiques variés sont proposées régulièrement ainsi que des conférences, des ateliers pour les enfants et des sorties sur le terrain. Qui était Pierre Vetter Pierre Vetter, né 4 octobre 1919 dans la Loire-Atlantique, décédé le 31 janvier 1998 est un géologue diplômé de la Faculté des Sciences de Toulouse. Il débuta sa carrière professionnelle en 1947 aux Houillères du Bassin d’Aquitaine, afin d’assurer l’étude géologique des bassins houillers de Decazeville et de Carmaux. En 1968, il soutint une thèse de Docteur ès Sciences sous le titre : « Géologie et Paléontologie des bassins houillers de Decazeville , Figeac et du Détroit de Rodez ». Désireux de préserver les roches et les fossiles qu’il collecta inlassablement tout au long de. . .
DECOUVREZ NOTRE REGION - L'OCCITANIE PAR NATHALIE PHILIPPECulturel
Voici le site de Nathalie PHILIPPE sur la région Occitanie qui nous fait partager l'authenticité, le patrimoine, la culture et l'art des 13 départements qui composent l'Occitanie. L'Ariège (09), L'Aude (11), L'Aveyron (12) , Le Gard (30), La Haute-Garonne (31), Le Gers (32), L'Hérault (34), Le Lot (46), La Lozère (48), Les Hautes-Pyrénées (65), Les Pyrénées-Orientales (66), Le Tarn (81), Le Tarn-et-Garonne (82) www.tourismeetpatrimoineenoccitanie.fr
L’ESPACE EDF TRUYERE DE COUESQUESCulturel
Ce site, exploité par EDF, est composé d'une centrale et d'un barrage construits entre 1945 et 1950. Un espace d'information de plus de 600 m a été aménagé pour permettre au grand public de découvrir de manière ludique et interactive l'histoire de l'hydroélectricité sur les vallées du Lot et de la Truyère , le fonctionnement des centrales et barrages , qui chaque jour produisent la première des énergies renouvelables: l'hydroélectricité. Ce nouveau lieu d’information est aménagé dans l’ancienne salle de commandes de la centrale EDF de Couesques sue la commune de Saint-Hippolyte. L’espace scénographique se dote d’un parcours pédagogique qui explique au travers de maquettes, d’écrans tactiles, de films et d’expériences, le fonctionnement des centrales et barrages. La vue sur la salle des machines de la centrale de Couesques vient clôturer un circuit riche d’enseignements. Le visiteur est invité à poursuivre la découverte en se dirigeant au niveau de la crête du barrage de Couesques , qui surplombe la centrale du même nom. Visites libres et visites guidées possibles. Plus d'infos sur : Espace EDF Truyère
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2020
3 0