Contacts / Réservations


CHAMBRES ET STUDIOS DISPONIBLES

Meilleur Prix Garanti en réservant en direct :

Nous avons un très grand choix de chambres et de studios. Pour connaitre toutes nos disponibilités, vous pouvez utliser notre formulaire de réservation en ligne ci-dessous ou nous téléphoner directement.

E-mail : hotel.lion.or@free.fr

Téléphone : 05 65 44 50 01


Mr et Mme OTT/BRUYERE
Hôtel du lion d'or
6, tour de ville
12140 ENTRAYGUES-SUR-TRUYERE
Tél : 05 65 44 50 01
Fax : 05 65 44 55 43

www.hotel-lion-or.com
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Office du tourisme de l'Aveyron
17 rue Aristide Briand - BP831
12008 RODEZ CEDEX
Tél : 05 65 75 55 75
Fax : 05 65 75 55 71
www.tourisme-aveyron.com

 
 
 
 
Actualités en Aveyron
MAISON DE LA PHOTO JEAN MARIE PÉRIER A VILLENEUVE D'AVEYRONCulturel
La Maison de la Photo présente l'exposition permanente Jean-Marie Périer. Environ 200 tirages originaux des années 60 et 70 sur un espace de 7 salles entièrement dédié à la photo dans une belle demeure médiévale de Villeneuve d'Aveyron. Découvrez les commentaires de l'auteur sur les prises de vues exposées, vous reconnaîtrez sans doute certaines de ces œuvres devenues classiques de l'âge d'or du rock. Le photographe Jean Marie Périer possède une maison sur le causse de Villeneuve. Il est un habitué de la place des Conques. Il y fait son marché, prend volontiers un verre ou un café en terrasse de bar, sous les arcades. Il apprécie l’authenticité des paysages, des gens qu’il rencontre ici et dont il fait le portrait, texte et photo, comme on a pu le découvrir dans ses publications du Villefranchois ou dans son livre «Loin de Paris» (édition Kéro), au milieu des clichés de stars. Il parle de ceux qu’il aime avec des images et des mots bien à lui. Et son langage photographique, appuyé sur la célébrité de ses modèles, a trouvé un écho international. Parce qu’il aime Villeneuve , Jean Marie Périer a pensé que ce serait une bonne chose d’exposer ses clichés signés dans le bâtiment laissé vide par la fermeture du Musée. La photo est un art puisque, avec une technique propre, elle fixe la vision d’un paysage, d’une scène ou d’un personnage et procure une émotion particulière. Mais Jean Marie réfute l’étiquette intimidante d’artiste : «Moi je pense que ça n'est pas de l'art, c'est du spectacle. Je refuse de prendre la posture artistique». Son spectacle, en tout cas, est largement apprécié: son expo récente à Toulouse a reçu 42000 visiteurs en deux mois et il est extrêmement sollicité par les médias. Les stars que Jean Marie Périer a photographiées durant des décennies ont connu un succès planétaire qui ne s’est pas démenti depuis 50 ans. Ils sont les témoins d’une histoire, celle des Trente Glorieuses et d’un changement de monde. Une simple. . .
LE MOULIN DE TERRAL SUR L'AUBRACCulturel
Le Moulin de Terral est l’un des 15 moulins connus à ce jour qui s’échelonnaient le long de la Boralde de Saint-Chély , boralde étant le nom générique des rivières de l’Aubrac qui alimentent la rive droite du Lot. L’acte de fondation de Terral remonte à 1312. Cette année-là, Hugues Cabrolié et sa femme Raymonde, habitants du château de Salgues, obtiennent du baron de Calmont, seigneur de cette région et maître des cours d’eau non navigables, l’autorisation de construire en ce lieu un moulin de 3 ou 4 meules. Le moulin, bien que propriété des Cabrolié, avait un caractère banal : les habitants des environs étaient tenus d’y faire moudre leurs grains. Au début, les meuniers ne logeaient pas sur place. Terral se développera particulièrement à partir de la seconde moitié du XVII° siècle, sous l’impulsion de la famille Bonal, alliée aux Cabrolié. On doit certainement à Pierre Bonal la construction de la maison d’habitation. À partir de cette époque les meuniers résident sur le site. En 1704, Jean, fils de Pierre, fait construire la grange-étable. Le moulin à huile verra le jour vers le milieu du XVIII° siècle. En 1765, l’implantation des bâtiments était celle que nous connaissons aujourd’hui. Sans enfants, les derniers Bonal vendirent Terral en 1764. La même famille avait tenu le moulin pendant 4 siècles et demi. C’en sera fini des grandes dynasties. Plusieurs meuniers se succéderont jusqu’en 1911, date d’abandon du moulin après le décès de son dernier occupant, Guillaume Bouldoire. Situé dans un environnement particulièrement humide, le moulin à huile va se délabrer peu à peu. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, un feu mal maîtrisé embrase le moulin et détruit la toiture. Les murs ne tiennent plus et s’effondrent. Depuis 1998, l’association « Les Amis du Moulin de Terral » restaure le moulin. Ils ont déjà refait une partie des murs, reconstruit le toit, remis en état la meule à huile et le sol. La prochaine étape de la restauration sera la construction. . .
TERRA MEMORIA, LE MUSEE INTERACTIF DE BOZOULSCulturel
Terra Memoria vous propose de découvrir l'histoire des paysages et terroirs de l'Aveyron de façon insolite où ateliers, audio-guides, laboratoire, expériences et manipulations entrainent le visiteur pour un voyage interactif et ludique, de la formation de la Terre à nos jours. Des expériences, des manipulations, une frise de 65 m et des maquettes géantes accompagnent notre visite. Et soudain, une vue spectaculaire sur le canyon de Bozouls s'ouvre à nous depuis le belvédère. La vue vertigineuse et imprenable sur le fameux trou de Bozouls depuis Terra Memoria nous mène au-dessus de ce phénomène géologique de 100 m de profondeur, de 400 m de diamètre et nous permet d'embrasser des paysages exceptionnels. Une diversité de sujets pour une multitude d'activités : Suivre le guide à Terra Memoria nous réserve bien des surprises ! En effet, ce centre d'interprétation fait un lien direct avec la faune, la flore, le patrimoine bâti, les activités humaines, le terroir... Parce que la géologie et de façon générale les Sciences Naturelles se pratiquent sur le terrain et que Bozouls est implanté sur un site géologique d'une richesse biologique remarquable, Terra Memoria propose également des balades commentées dans le canyon de Bozouls. Terra·Memoria est situé entre Rodez et Laguiole , ou Millau et Conques , Bozouls constitue un lieu surprenant dont on ne soupçonne pas la majestueuse beauté en traversant le Causse Comtal. Terra·Memoria 12 Allées Paul Causse, 12340 Bozouls www.terramemoria.fr
L’ESPACE EDF TRUYERE DE COUESQUESCulturel
Ce site, exploité par EDF, est composé d'une centrale et d'un barrage construits entre 1945 et 1950. Un espace d'information de plus de 600 m a été aménagé pour permettre au grand public de découvrir de manière ludique et interactive l'histoire de l'hydroélectricité sur les vallées du Lot et de la Truyère , le fonctionnement des centrales et barrages , qui chaque jour produisent la première des énergies renouvelables: l'hydroélectricité. Ce nouveau lieu d’information est aménagé dans l’ancienne salle de commandes de la centrale EDF de Couesques sue la commune de Saint-Hippolyte. L’espace scénographique se dote d’un parcours pédagogique qui explique au travers de maquettes, d’écrans tactiles, de films et d’expériences, le fonctionnement des centrales et barrages. La vue sur la salle des machines de la centrale de Couesques vient clôturer un circuit riche d’enseignements. Le visiteur est invité à poursuivre la découverte en se dirigeant au niveau de la crête du barrage de Couesques , qui surplombe la centrale du même nom. Visites libres et visites guidées possibles. Plus d'infos sur : Espace EDF Truyère
LE MUSEE DENYS-PUECH DE RODEZCulturel
A quelques pas du musée Fenaille, vous pourrez visiter le musée Denys-Puech. La sculpture est leur lien principal. Denys Puech, grand prix de Rome en 1884, fut un éminent statuaire dont l’œuvre est imprégnée d’un goût pour l’antique. Depuis 1989, ce musée est le relais de la création moderne et contemporaine à travers une programmation d’exposition et d’acquisitions qui comprend entre autres les œuvres de François Bouillon, Michel Cure, Martine Damas, Rolino Gaspari, Bernard Pagès, Carmen Perrin, etc... François Morellet a ainsi réalisé Intégration, une sculpture qui orne le pignon des façades nord et sud du musée. Le musée fut fondé en 1903 par le sculpteur Denys Puech (1854-1942), qui fut un des sculpteurs officiels de la Troisième République. Le bâtiment fut réalisé en 1910 par l'architecte A. Boyer. Il dessina un rez-de-chaussée à larges baies pour mettre en valeur la collection de sculptures. La collection permanente présente, outre les œuvres du fondateur, celles d'artistes originaires de la région, notamment le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et du graveur Eugène Viala (1858-1913). Depuis 1987, des œuvres contemporaines sont également proposées au public dans les expositions temporaires. La naissance du Musée Dès 1903, le sculpteur Denys Puech forme le projet de réaliser à Rodez "un sanctuaire de l'art Aveyronnais". Après avoir offert à la Ville un fonds important de sculptures et de dessins, il convainc ses amis, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913), de faire don de quelques-unes de leurs oeuvres pour constituer les collections du nouveau musée. Ces œuvres sont actuellement réunies au rez-de-chaussée du musée autour des sculptures de Denys Puech. Le Bâtiment Un écrin pour abriter la donation de l'artiste C’est l’architecte André Boyer qui a dessiné les plans du musée,. . .
MAISON DE LA RIVIERE OLT: LE MUSEE DU LOTCulturel
Située au cœur de la Vallée du Lot entre Entraygues , Conques et Figeac , la Maison de la Rivière Olt à Saint Parthem est un espace d'évocation et d'exposition consacré aux Ribièirols (riverains de la rivière Lot) et à l'histoire de leur terroir, très étroitement liée avec la rivière Lot. La Maison de la Rivière Olt, se trouve sur le territoire de la Communauté de Communes de la Vallée du Lot comprenant six communes (Almont les Junies, Boisse Penchot, Flagnac , Livinhac le Haut , Saint Parthem , Saint Santin) ayant mis en place différents projets, notamment La Maison de la Rivière Olt à St Parthem. Partez à la découverte de la rivière Lot (Olt en occitan) en parcourant les différentes salles à thèmes: La rivière Lot sur grand écran, la rivière commerciale (navigation), la géographie et la géologie de la vallée du Lot, la vie quotidienne au bord du Lot (pêche , activités humaines). La visite est agrémentée de projections vidéo et de maquettes. La Maison de la Rivière Olt dispose également d'une boutique proposant des produits régionaux, des livres, des objets souvenirs, ... Maison de la Rivière Olt 12300 Saint Parthem Tél : 05 65 64 13 22 Site internet :Maison de la rivière Olt
APPRENDRE A LIRE A L'ECOLE AUX EDITIONS RETZ PARISArt et Littérature
Si comme nous, vous avez un enfant qui rentre au CP ou si vous souhaitez enfin avoir un éclaicissement sur les différentes méthodes et approches de la lecture et être ainsi en mesure de pouvoir aider vos enfants, alors ce livre est pour vous. Ce livre, s'il tend à réconcilier parents et enseignants en améliorant la compréhension des pratiques pédagogiques, est avant et surtout un formidable outil pour les parents souhaitant accompagner leurs enfants dans cette formidable aventure qu'est la découverte et l'apprentissage de la lecture. Roland Goigoux, professeur des universités à l'IUFM d'Auvergne où il dirige un laboratoire de recherche sur l'enseignement; Sylvie Cèbe, maître de conférences à l'IUFM de l'académie de Lyon dont elle est directrice adjointe; Nos deux auteurs, chercheurs et pédagogues, sont des spécialistes de la lecture. Nous tenons à remercier Mr Goigoux et Mme Cèbe de nous avoir gentiment envoyé un exemplaire de leur bel ouvrage en souvenir de leur séjour studieux en nos murs. Hélène et Olivier OTT L'ouvrage peut être commandé sur internet (Amazon, etc.) ou chez votre libraire (il ne vaut que 3,9 euros ... et les droits d'auteur sont reversés à une ONG qui s'occupe de préscolarisation à Madagascar). L'éditeur est Retz, à Paris.
L'ETE PICASSO AU MUSEE SOULAGES DE RODEZCulturel
Inaugurée ce 10 juin 2016 en présence de Pierre Soulages , l'exposition consacrée au peintre, dessinateur et sculpteur espagnol se prolongera jusqu'au 25 septembre 2016 au musée Soulages de Rodez. Pour la plus importante des monographies consacrées au peintre, dessinateur et sculpteur espagnol depuis l'exposition du musée des Augustins en 1965, quatre-vingt-quinze oeuvres, des portraits, des dessins cubistes, des vues d'atelier, des nus, des natures mortes et une trentaine de clichés pris dans l'intimité de l'artiste par les photographes Michel Sima et David Douglas Duncan. L'ensemble qui donne à voir largement la carrière de l'artiste provenant, hormis les peintures d'Antibes, est tiré du fonds que l'artiste avait prévu de transmettre à ses héritiers après sa mort en 1973 et dont une partie est à l'origine de la grande dation qui a fait naître le musée Picasso en 1985. A Rodez , les deux géants de la peinture cohabiteront jusqu'au 25 septembre : Pablo Picasso, l'un des artistes les plus prolifiques du XXe siècle et Pierre Soulages qui a souhaité que l'exposition n'ait pas le caractère conventionnel d'une exposition de musée. Je voulais déshabiller en quelque sorte l'exposition, ou la rhabiller, pour la départir de son caractère conventionnel.
LE MUSEE ARCHEOLOGIQUE DE BANASSAC Culturel
Le Musée archéologique de Banassac nous rappelle le passé glorieux de ce village gallo-romain. La salle d’exposition a ouvert ses portes en 1989 à l’initiative de l’Association archéologique de Banassac, sous la direction de M. Gilbert Fages. C’est grâce à la production de poteries sigillées (signées), entre le Ier et le IIIe siècle après J.C., que le bourg devient un centre économique important, au sein de l’Empire romain : on a retrouvé des céramiques provenant de ses ateliers jusqu’en Hongrie et en Pologne. Banassac est encore un pôle majeur dans la Gaule mérovingienne, comme le prouve la présence d’un atelier monétaire royal des Francs d’Austrasie. Plusieurs centaines de pièces de monnaies (en or et en argent) issues de Banassac sont aujourd’hui conservées dans le monde. Présentation de la commune de Banassac : Banassac est située au confluent de l’Urugne et du Lot. Le village est bâti sur un vicus (petite agglomération Gallo-Romaine). La commune compte une vingtaine de hameaux, s’étendant de part et d’autre du Lot , et des ruisseaux de l’Urugne et le Saint Saturnin. Son territoire est une terre de contraste où se cotoient le calcaire du causse , le grés rouge de la vallée et le basalte des contreforts de l’Aubrac. D’origine gallo-romaine, Banassac était à cette époque un important centre de fabrication de céramiques sigillées. Banassac fut également, à l’époque mérovingienne, un centre de frappe de monnaie. Histoire de Banassac : Banaciacum, village de potiers L’époque romaine a laissé de nombreux vestiges dans le pays gabale, qui a d’ailleurs donné son nom au Gévaudan. Les trois sites majeurs du triangle gallo-romain sont Lanuéjols, Javols et Banassac (Banaciacum). La paix instaurée en Gaule durant les trois premiers siècles de notre ère a permis le fort développement d’une industrie : ce fut l’âge d’or de la céramique. Banaciacum était ainsi. . .
POTERIE DU MERLEArtisanat
Poterie artisanale créée en 1999 par Carine Girin et Lenni Borzycki qui ont installé leur exposition dans le coeur historique d'Entraygues sur Truyère à "L'Etape de la Reine Margot" (Place A. Castanié) à Entraygues sur Truyère. Venez découvrir des créations céramiques en grès, réalisées à la main, au tour. Ce travail s'accompagne en permanence d'une recherche sur les minéraux afin de proposer une large gamme d'émaux et de couleurs cuits à 1280 °c Riche de couleurs, nos poteries utilitaires et décoratives en grès et porcelaine, vous attendent dans le coeur historique d'Entraygues. Ouvert d'avril à septembre, et toute l'année sur rendez-vous à l'Etape de la reine Margot (Place A. Castanié) à Entraygues sur Truyère. Tel : 05 65 44 44 26 - 06 13 34 16 92
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2022
6 0