Contacts / Réservations


CHAMBRES ET STUDIOS DISPONIBLES

Meilleur Prix Garanti en réservant en direct :

Nous avons un très grand choix de chambres et de studios. Pour connaitre toutes nos disponibilités, vous pouvez utliser notre formulaire de réservation en ligne ci-dessous ou nous téléphoner directement.

E-mail : hotel.lion.or@free.fr

Téléphone : 05 65 44 50 01


Mr et Mme OTT/BRUYERE
Hôtel du lion d'or
6, tour de ville
12140 ENTRAYGUES-SUR-TRUYERE
Tél : 05 65 44 50 01
Fax : 05 65 44 55 43

www.hotel-lion-or.com
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Office du tourisme de l'Aveyron
17 rue Aristide Briand - BP831
12008 RODEZ CEDEX
Tél : 05 65 75 55 75
Fax : 05 65 75 55 71
www.tourisme-aveyron.com

 
 
 
 
Actualités en Aveyron
LE MUSEE DU COUTEAU DE LAGUIOLECulturel
Historique du couteau des origines à nos jours. Présentation des différents métiers de la coutellerie au travers des vieux outils d'autrefois. Exposition d'outils tranchants et d'objets forgés se rapportant aux métiers d'antan. La plus belle collection au monde de couteaux Laguiole enfin exposée au public. Devant le musée, la sculpture monumentale du plus grand Laguiole du monde: 10 tonnes - 6 mètres. La visite du Musée de Laguiole vous propose :
  • Un important panoramique composé de planches didactiques vous explique l’origine et l’évolution du couteau de Laguiole.
  • Reconstitution d’ateliers d’époque.
  • Présentation d’une importante collection privée de couteaux de Laguiole anciens, dont une grande partie sont des couteaux de Laguiole d’exception.
  • Des milliers d’outils forgés et tranchants provenant de tous les corps de métiers d’autrefois, objets insolites.
  • Tous les jours de semaine, notre forgeron travaille devant vous, il met en œuvre les seules lames Damas forgées à Laguiole ainsi que des couteaux d’Art et de Collection.
Voir aussi nos articles : LA COUTELLERIE DE LAGUIOLE L'HISTOIRE DU COUTEAU DE LAGUIOLE LAGUIOLE SUR LES PLATEAUX DE L'AUBRAC Plus d'infos sur le site : www.musee-laguiole.com
L'AVEYRON, LE DEPARTEMENT OU L'ON VIT LE MIEUX ?Culturel
Schématiquement, la France de la santé est coupée en deux : "surmortalité" au nord, où l'on meurt plus jeune et plus souvent de maladies liées à l'alcool et au tabac, et "sous-mortalité" au sud, notamment en Rhône-Alpes et dans le Sud-Ouest. Dans cette dernière région, "les traditions culturelles et les habitudes alimentaires se sont toujours traduites par de bons indicateurs de santé publique, analyse le Dr Françoise Cayla, directrice de l'Observatoire régional de la santé de Midi-Pyrénées. Et si les départements de l'Aveyron et de la Haute-Garonne obtiennent des résultats particulièrement remarquables, c'est parce qu'ils présentent les plus faibles taux de précarité sociale de la région". Une précarité synonyme de mauvaise santé. Pourtant, quatre départements franciliens, où la pauvreté côtoie la richesse (Val-de-Marne, Essonne, Yvelines et Hauts-de-Seine), parviennent à se hisser parmi les dix premiers de notre classement. Publié par L'Express le 18/06/2008 Les sources de L'Express : L'espérance de vie : en années, au 1er janvier 2002. Insee, 2008. La surmortalité : taux de mortalité liée aux comportements individuels (alcool, tabac, suicides et morts violentes), pour 100 000 habitants. Atlas de la santé en France, éd. John Libbey, 2000.
L’ESPACE EDF TRUYERE DE COUESQUESCulturel
Ce site, exploité par EDF, est composé d'une centrale et d'un barrage construits entre 1945 et 1950. Un espace d'information de plus de 600 m a été aménagé pour permettre au grand public de découvrir de manière ludique et interactive l'histoire de l'hydroélectricité sur les vallées du Lot et de la Truyère , le fonctionnement des centrales et barrages , qui chaque jour produisent la première des énergies renouvelables: l'hydroélectricité. Ce nouveau lieu d’information est aménagé dans l’ancienne salle de commandes de la centrale EDF de Couesques sue la commune de Saint-Hippolyte. L’espace scénographique se dote d’un parcours pédagogique qui explique au travers de maquettes, d’écrans tactiles, de films et d’expériences, le fonctionnement des centrales et barrages. La vue sur la salle des machines de la centrale de Couesques vient clôturer un circuit riche d’enseignements. Le visiteur est invité à poursuivre la découverte en se dirigeant au niveau de la crête du barrage de Couesques , qui surplombe la centrale du même nom. Visites libres et visites guidées possibles. Plus d'infos sur : Espace EDF Truyère
LE MUSEE DENYS-PUECH DE RODEZCulturel
A quelques pas du musée Fenaille, vous pourrez visiter le musée Denys-Puech. La sculpture est leur lien principal. Denys Puech, grand prix de Rome en 1884, fut un éminent statuaire dont l’œuvre est imprégnée d’un goût pour l’antique. Depuis 1989, ce musée est le relais de la création moderne et contemporaine à travers une programmation d’exposition et d’acquisitions qui comprend entre autres les œuvres de François Bouillon, Michel Cure, Martine Damas, Rolino Gaspari, Bernard Pagès, Carmen Perrin, etc... François Morellet a ainsi réalisé Intégration, une sculpture qui orne le pignon des façades nord et sud du musée. Le musée fut fondé en 1903 par le sculpteur Denys Puech (1854-1942), qui fut un des sculpteurs officiels de la Troisième République. Le bâtiment fut réalisé en 1910 par l'architecte A. Boyer. Il dessina un rez-de-chaussée à larges baies pour mettre en valeur la collection de sculptures. La collection permanente présente, outre les œuvres du fondateur, celles d'artistes originaires de la région, notamment le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et du graveur Eugène Viala (1858-1913). Depuis 1987, des œuvres contemporaines sont également proposées au public dans les expositions temporaires. La naissance du Musée Dès 1903, le sculpteur Denys Puech forme le projet de réaliser à Rodez "un sanctuaire de l'art Aveyronnais". Après avoir offert à la Ville un fonds important de sculptures et de dessins, il convainc ses amis, le peintre orientaliste Maurice Bompard (1857-1935) et le graveur Eugène Viala (1858-1913), de faire don de quelques-unes de leurs oeuvres pour constituer les collections du nouveau musée. Ces œuvres sont actuellement réunies au rez-de-chaussée du musée autour des sculptures de Denys Puech. Le Bâtiment Un écrin pour abriter la donation de l'artiste C’est l’architecte André Boyer qui a dessiné les plans du musée,. . .
L'EGLISE ROMANE DE PERSE A ESPALIONCulturel
L'Eglise Romane de Perse ou chapelle Saint-Hilarian-Sainte-Foy, a été bâtie entre la fin du XIe siècle et le début du XIIe. L'église de Perse fut église paroissiale d'Espalion jusqu'à la construction, au XVIe siècle, de l'église Saint-Jean-Baptiste (actuellement Musées des Arts et Traditions populaires et du Scaphandre ) au centre du bourg fortifié. L'église de Perse était située sur l'un des chemins de Compostelle menant du Puy-en-Velay à Conques. Le portail, avec son archivolte monumentale et son tympan, est avec celui de Conques : un des deux seuls exemples de grande décoration sculptée que conserve le Rouergue de l'époque romane. Le tympan proprement dit illustre le thème de la Pentecôte : la Vierge Marie reçoit le Saint-Esprit sous la forme dune colombe et des langues de feu se dirigent vers les apôtres au nombre de dix. Au linteau monolithe se mêlent confusément les thèmes de la Pesée des âmes et du Jugement dernier : au centre, au-dessous des deux plateaux de la balance dont le fléau a disparu, un défunt est étendu sur sa couche, son âme est représentée par un corps nu que se disputent anges et démons. A droite, dans une mandorle, le Christ est entouré des symboles des quatre évangélistes : l'aigle pour Jean, le taureau pour Luc, le lion pour Marc et l'homme pour Mathieu. A gauche, un damné est précipité dans la gueule du Léviathan à l'entrée de l'Enfer où trône Satan. D'autres éléments sculptés attirent l'attention : l'Adoration des Rois mages en haut et à gauche du portail, une belle Vierge à l'enfant inspirée de l'école auvergnate, à droite au-dessus de la petite porte. On compte une couronne d'une quarantaine de modillons sous la corniche. Pour apprécier l'élégance du chevet polygonal, il faut l'observer, en contrebas, des bords du ruisseau. A l'intérieur, l'arc triomphal orné de chapiteaux sculptés ouvre sur un choeur terminé par une abside à cinq pans couverte d'une voûte en cul-de-four. Ouverte toute. . .
LE MUSEE DU ROUERGUE A ESPALIONCulturel
Le Musée du Rouergue, situé dans les anciennes prisons d'Espalion accueille diverses collections sur les arts et traditions populaires du Rouergue. Ce musée est situé place Pierre Frontin près de l'Hôtel de Ville. Le visiteur pouvait ainsi se faire une idée de l'univers carcéral du xixe siècle où les cachots et salles communes à promiscuité préjudiciable ont été remplacés par des cellules individuelles. En 2007, le musée présente une exposition sur les cuivres en Rouergue et une sur les poteries rourgates ainsi qu'une exposition temporaires sur les poids et mesures. Cette maison d'arrêt construite en 1838 fut le premier bâtiment cellulaire de France. Sa conception représentait un progrès considérable en ce qui concerne l'hygiène, la sécurité et la moralité. Les hommes se trouvaient dans l'aile droite, les femmes dans celle de gauche, le pavillon central servant de chapelle. Fermée en 1933, date de la centralisation des bâtiments carcéraux. Les cellules du premier étage sont réservées au fonds de la bibliothèque du Musée J.VAYLET, riche de plus de 6000 titres portant essentiellement sur les traditions, l'histoire et la langue d'Oc : son accés est uniquement réservé aux chercheurs. Plus d'infos sur : www.tourisme-espalion.fr
LE MUSEE FENAILLE DE RODEZCulturel
Musée d'archéologie et d'histoire du Rouergue ou le "petit Louvre" de l'Aveyron. Créé il y a 170 ans par la société des lettres sciences et arts de l'Aveyron, le musée s'est patiemment construit grâce à la générosité de ses 1000 donateurs. Ce lieu privilégié appartenait déjà à la population qui en a toujours pris soin, comme pour péserver son "héritage" et son "âme". Maurice Fenaille, pionnier de l'industrie pétrolière et grand amateur d'art, fait don en 1937 de l'hôtel de Jouéry pour accueillir le musée. Ce collectionneur avisé a été mécène de Rodin et des musées célèbres comme le Louvre, Carnavalet, les Arts Décoratifs. Cette traversée dans le temps (de -300 000 ans au XVII ème siècle) débute par une collection unique, celle des statues-menhirs. La plus célèbre est la Dame de Saint-Sernin , exposée dans les plus grandes capitales européennes : à Copenhague, à Paris, à Bonn, à Athènes... Cette collection de statues-menhirs rouergate est la plus ancienne et la plus importante en France. Elle compte plus de 120 monuments répartis dans les 3 départements de l'Aveyron , du Tarn et de l'hérault. Le musée Fenaille qui offre la plus grande collection française des représentations de l'homme "grandeur nature" dispose de 19 pièces dont 17 exposées dans le musée. Elles mesurent de 0.85 cm à 2m10 de haut et pèsent de 90 à 870 kilos. La datation des pièces rouergates est délicate, toutes ayant été retrouvées isolées en pleine nature sans éléments permettant d'en préciser la chronologie. En comparant certains attributs des statuts avec les objets trouvés en fouille, on peut proposer avec vraisemblance une fourchette couvrant la période comprise entre 3500-2200 avant J-C ( Chalcolithique ou Néolithique final ). Sans aucun doute, vous découvrirez l'un des plus beaux musées archéologique de France ! A voir également : LA VALLEE DE L'AVEYRON, DES RACINES DE PIERRES Renseignements. . .
BERNARD GRATIO : SCULPTEUR SUR BOISArt et Littérature
Sculpteur autodidacte, Bernard Gratio, originaire de Ginolhac en Aveyron, vous propose de découvrir ses trésors de création qui sont l'aboutissement d'un travail réalisé avec passion. Créées dans la chaleur du bois, ses oeuvres sont un hymne à la nature, à la matière. De son imaginaire jaillissent des formes magiques, sensuelles qu'il polit jusqu'à la perfection, formes généreuses et fines à la fois, du sujet principal de son oeuvre : La Femme... Pour visiter son atelier galerie, rendez-vous à Entraygues sur Truyère sur l'artère principale du village. Bernard GRATIO SCULTEUR SUR BOIS 8 Tour de Ville 12140 ENTRAYGUES sur TRUYERE Tel : 06.85.63.42.90 Mail : Bernard.Gratio@orange.fr Site internet : http://bernard-gratio.over-blog.com/
DECOUVREZ NOTRE REGION - L'OCCITANIE PAR NATHALIE PHILIPPECulturel
Voici le site de Nathalie PHILIPPE sur la région Occitanie qui nous fait partager l'authenticité, le patrimoine, la culture et l'art des 13 départements qui composent l'Occitanie. L'Ariège (09), L'Aude (11), L'Aveyron (12) , Le Gard (30), La Haute-Garonne (31), Le Gers (32), L'Hérault (34), Le Lot (46), La Lozère (48), Les Hautes-Pyrénées (65), Les Pyrénées-Orientales (66), Le Tarn (81), Le Tarn-et-Garonne (82) www.tourismeetpatrimoineenoccitanie.fr
LE MUSEE SOULAGES DE RODEZCulturel
Le musée Soulages, en l'honneur du peintre français Pierre Soulages , labellisé Musée de France est un établissement public cofinancé par la communauté d'agglomération du Grand Rodez et partenaire du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Midi-Pyrénées, du conseil général de l'Aveyron ainsi que de la ville de Rodez. Le musée se situe à Rodez , préfecture de l'Aveyron, en région Midi-Pyrénées. Il est construit sur le plateau du Foirail, aux portes du centre historique de Rodez et de la cathédrale Notre-Dame. Ouvert au public depuis le 31 mai 2014, il a été inauguré avec le président de la république François Hollande le 30 mai 2014. Le projet culturel et scientifique du musée Soulages est pensé de manière à croiser l’histoire de Pierre Soulages avec les différentes manifestations de sa création à savoir les peintures sur papier et sur toile, l’œuvre imprimée et les vitraux. « Il met en évidence des processus de la création artistique, la part de l’inattendu dans la recherche et, sans pédagogie banale, espère ouvrir les yeux, éveiller l’esprit sur ce qu’est la création artistique en général ». PS Les 1700 mètres carrés d’exposition permanente sont conçus pour accueillir la variété de l’œuvre de l’artiste. La lumière pénétrant l’espace muséal est parfaitement contrôlée afin de ménager des passages de pénombre où sont exposés les œuvres sur papier et Brous de noix, et des espaces plus éclairés pour les peintures et les cartons des vitraux de Conques. Aux salles hautes et claires succèdent d’autres plus basses et obscurcies produisant des ambiances lumineuses très différentes et sciemment alternée. Organisé autour de la technique et de la matérialité qui ont guidé la réalisation des œuvres présentées, le parcours muséographique est très libre. Il est ponctué de dispositifs d’aide à la visite : fonds documentaire, images, textes, films d’archives. La scénographie est réalisée en concertation avec Philippe Maffre (MAW architecte). . . .
 
Haut de page
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2018
3 0