Entraygues Châteaux Beaux villages Tourisme Nature Sports Manifestations Culturel Gastronomie
Produits terroir Artisanat Photos Vidéos Art et Littérature Histoire Célébrités Autres
 
 
Beaux villages
 

STE EULALIE DE CERNON ET SA COMMANDERIE MEDIEVALE


Contrairement à ses dépendances, Sainte Eulalie n'est pas située sur le plateau du Larzac, mais dans une verdoyante vallée, celle du Cernon. Sainte Eulalie présente deux ensemble encore intacte : l'enceinte des murailles élevée par les hospitaliers au XVème siècle et le château des templiers construit par les hospitaliers (toujours au Xvème) qui a précédé la construction des fortifications de la ville.

Les murailles de la ville mesurent entre onze et douze mètres de hauteur tandis que les tours ont elle une hauteur de vingt mètres et sont couronnées de mâchicoulis. Sur la place, à l'emplacement de l'ancien cimetière des templiers se tient la fontaine qui est l'œuvre du commandeur Jean de Bermouy-Villeneuve au milieu du XVIIème siècle.

Village fortifié de Sainte-Eulalie de Cernon au pied du plateau du Larzac dans la vallée du Cernon
Village fortifié de Sainte-Eulalie de Cernon au pied du plateau du Larzac dans la vallée du Cernon

Intégrée au Parc Naturel Régional des Grands Causses, Sainte Eulalie de Cernon se niche sur les contreforts du plateau du Larzac. L’aridité du plateau calcaire fait place à une vallée où cohabitent une flore exceptionnelle et une faune variée.

Le site est occupé depuis la Préhistoire, comme en témoignent les vestiges gallo-romains, le site archéologique du Puech ou encore le dolmen des Rafenes. Le village a connu son essor grâce à l'administration des Templiers (1152 - 1307), puis des Hospitaliers jusqu’en 1792. C’est à eux que l’on doit la construction de l’église, de la Commanderie, l’édification des remparts ou encore l’adduction d’eau…

En plus de l’architecture du site, ces hommes ont marqué l'économie du village en favorisant l'élevage. Le pastoralisme joue toujours un rôle important avec la production de lait pour Roquefort. On compte pas moins de 6000 brebis pour environ 250 habitants sur 5000 ha.

L’échauguette, détail de la cour intérieure de la commanderie des sites templiers et hospitaliers de Ste-Eulalie-de-Cernon
L’échauguette, détail de la cour intérieure de la commanderie des sites templiers et hospitaliers de Ste-Eulalie-de-Cernon

Le village clos de murailles a conservé ses ruelles étroites et de nombreux passages couverts. Sur la place, face à la commanderie, vous pourrez vous rafraîchir autour de la fontaine ombragée érigée au XVIIème siècle et découvrir la magnifique église en partie romane (chapelle gothique et portail baroque). Un village authentique et saisissant qui mérite que l'on s'y attarde...

Lorsqu'au XIIe siècle, les Templiers s'installèrent sur le Larzac, ils y construisirent une commanderie, la mieux préservée de France. Les Hospitaliers, qui leur ont succédé jusqu'à la Révolution, ont poursuivi son aménagement et celui du village. Au XVe siècle, ils ont édifié les murailles, tours d'angles et portes fortifiées qui subsistent aujourd'hui dans leur intégralité.

Salle d’honneur de la commanderie templière et hospitalière de Ste-Eulalie-de-Cernon
Salle d’honneur de la commanderie templière et hospitalière de Ste-Eulalie-de-Cernon

Le Patrimoine Templier et Hospitalier

La Commanderie Templière et Hospitalière du Larzac est considérée comme la mieux préservée de France. Elle témoigne à elle seule de 6 siècles de présence des ordres religieux et militaires en Occident.

Les Templiers s’installent à Sainte Eulalie qui devient leur siège sur le Larzac à partir de la seconde moitié du XIIe siècle. Au XIVème siècle, à la chute de l'Ordre du Temple, la Commanderie accueille les Hospitaliers. Ces derniers y restent jusqu'à la Révolution Française.

La Commanderie est alors divisée en 8 lots vendus à des particuliers. Dans les années 70, la commune de Sainte Eulalie acquiert le bâtiment communautaire et le bâtiment du XVIIème siècle afin de les restaurer et de les ouvrir à la visite.

Le château des templiers de Sainte-Eulalie-de-Cernon construit par les hospitaliersconstruit par les hospitaliers
Le château des templiers de Sainte-Eulalie-de-Cernon construit par les hospitaliersconstruit par les hospitaliers

L'histoire Templière de Sainte Eulalie débute en 1152. L'abbaye de Gellone (aujourd'hui, St Guilhem le désert), en proie à des difficultés financières vend son prieuré de Sainte Eulalie aux Templiers.

Après son installation, l'ordre bénéficie de multiples donations, notamment de la part des seigneurs locaux. Les Templiers deviennent ainsi les principaux possesseurs du Larzac, la Commanderie de Sainte Eulalie est alors la première Commanderie du Rouergue.

Les Templiers s'établissent définitivement à Sainte Eulalie en 1159. C'est à cette date qu'est rédigé l'acte selon lequel Raymond Bérenger, comte de Barcelone, roi d'Aragon et héritier des vicomtes de Millau donne à Elie de Montbrun, maître du Rouergue, la ville de Sainte Eulalie. Il donne également à l’ordre toutes les terres qu'il possède sur le Larzac ainsi que la permission d'y construire des villes et places fortes.

Forts de l'autorisation de construire et de fortifier, ils édifient la Commanderie. Elle consiste en un ensemble architectural fortifié sur l'extérieur et divisé en quatre parties organisées autour d'une cour carrée:

- vie religieuse avec l'église (construite selon un plan très simple: une nef unique formée de quatre travées, orientée à l'Est) et le cimetière
- bâtiment communautaire avec le dortoir et le réfectoire
- parties privées où logeaient le commandeur, ses familiers, les chapelains...
- parties agricoles: la moitié de la Commanderie correspond à l'exploitation agricole.

A la chute de l'Ordre du Temple en 1312, tous ses biens sont transmis aux Hospitaliers qui s'installent à Sainte Eulalie jusqu'à la Révolution Française. Hospitaliers qui à leur tour, façonnent la Commanderie. Ce sont eux, qui au XVe siècle édifient les remparts autour du village.

Ils apportent également à Sainte Eulalie le charme et l'agrément du sud. Les aménagements au XVIIe siècle visent à transformer la Commanderie en « résidence d'été du commandeur ». Jean de Bernuy de Villeneuve inverse notamment le sens de l'église, donne sa configuration actuelle à la place et modifie le logis (galerie des fresques).

A la Révolution, tous les biens des Hospitaliers sont saisis et vendus comme biens nationaux. La Commanderie est divisée en huit lots.

Place de la fontaine de Sainte-Eulalie-de-Cernon
Place de la fontaine de Sainte-Eulalie-de-Cernon

A voir, à faire a Sainte-Eulalie-de-Cernon

- La place : La fontaine, à l'intérieur de ses remparts sur la place ombragée, a été aménagée au XVIIe siècle.

- L'église : L'église romane des Templiers dont le sens a été inversé au XVIIe siècle. C'est de cette époque que date le portail baroque ouvert sur la place.

- La cour intérieure et le bâtiment communautaire de la Commanderie sont à ne pas manquer. Le bâtiment communautaire : Plongez-vous dans 600 ans d'histoire templière et hospitalière et découvrez le cadre de vie de ces moines soldats en visitant les quatre salles du bâtiment communautaire : la salle des fresques, l'échauguette et ses graffitis, le dortoir des moines, la salle d'honneur.

Les activités à proximité
* Le vélo rail du Larzac.
* Le Reptilarium du Larzac.
* Visite d'une ferme.
* Sentiers de randonnée.
* Possibilité de location de chevaux et poneys.

Vue du rempart nord de l'enceinte fortifiée hospitalière du XVe siècle autour du village de Ste-Eulalie-de-Cernon
Vue du rempart nord de l'enceinte fortifiée hospitalière du XVe siècle autour du village de Ste-Eulalie-de-Cernon

A voir également :
LE SUD AVEYRON, SUR LA PISTE AUX TRESORS

Plus d'infos sur le site : www.ste-eulalie-larzac.com


Regardez la vidéo du survol de : STE EULALIE DE CERNON ET SA COMMANDERIE MEDIEVALE

 
 
 
 Article précédent Haut de page Article suivant 
 
 
 
 
 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
5 0