Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
 
 
Actualités en Aveyron
NORD AVEYRON, SUR LE TOIT DU ROUERGUEVidéos
Situé aux portes de l'Auvergne, avec une vue imprenable sur les monts du Cantal, le nord de l’Aveyron laisse voir des paysages sauvages et donne envie d'en savoir plus. Les territoires que nous allons parcourir ne sont pas parmi les plus connus de Midi Pyrénées, et pourtant, leur beauté, leur histoire méritent qu’on s’y attarde. Nous commençons, avec Jean Pierre Trin, au Château de Valon , une splendide forteresse bâtie comme un nid d’aigle au dessus de gorges vertigineuses. L’endroit idéal pour appréhender le Carladez , cette ancienne vicomté partagée entre Cantal et Aveyron. Puis nous partons à la presqu’île de Laussac. Le point de départ d’une aventure industrielle et humaine hors du commun. A partir des années 1930, les hommes ont effet redessiné les paysages de ce territoire pour tirer profit de la puissance d’un cours d’eau : la Truyère. Aujourd’hui, la “houille blanche“ générée par la Truyère aveyronnaise représente 10% de l’énergie hydraulique produite en France. Avec Denis Cambon, directeur du groupement d’usines EDF, nous découvrons un ouvrage hydraulique à la pointe de la technologie : l’usine souterraine de Montézic. Creusée dans la montagne, à 400 mètres. . .
CHATEAU DE MESSILHAC : SPLENDIDE ET INTACTE ARCHITECTURE RENAISSANCEChâteaux
Construit en Carladez dès le XIème siècle, sur un promontoire élevé dominant la vallée du Goul, aux confins de la Haute Auvergne et du Rouergue, Messilhac, par les embellissements apportés à son logis central au début du XVIème siècle par Jean de Montamat, son seigneur, est aujourd'hui le seul vestige intact de l'architecture de la Renaissance dans le Cantal, avec une façade sculptée de toute beauté et un escalier droit à l'italienne. Il transforma le sévère château féodal en une agréable résidence en ajoutant à la facade une grande porte, de belles sculptures, des fenêtres à meneaux et des cheminées à manteaux. C'est son buste qui figure dans le motif en forme de coquille au-dessus de l'entrée. Dans le vestibule on peut lire sa devise d'acceuil: "Qui vient céans et rien n'apporte Soit diligent de passer la porte Car notre estat ne peut porter Ceans venir sans rien porter." Le château qui fut à la fin du seizième siècle le siège du bailli de la Haute Auvergne, le capitaine Capt de Rastinhac, lieutenant général du roi dans la région, joua un rôle important dans l'histoire locale, notamment au cours de la Guerre de Cent Ans où il. . .
BERNARD GRATIO : SCULPTEUR SUR BOISArt et Littérature
Sculpteur autodidacte, Bernard Gratio, originaire de Ginolhac en Aveyron, vous propose de découvrir ses trésors de création qui sont l'aboutissement d'un travail réalisé avec passion. Créées dans la chaleur du bois, ses oeuvres sont un hymne à la nature, à la matière. De son imaginaire jaillissent des formes magiques, sensuelles qu'il polit jusqu'à la perfection, formes généreuses et fines à la fois, du sujet principal de son oeuvre : La Femme... Pour visiter son atelier galerie, rendez-vous à Entraygues sur Truyère sur l'artère principale du village. Bernard GRATIO SCULTEUR SUR BOIS 8 Tour de Ville 12140 ENTRAYGUES sur TRUYERE Tel : 06.85.63.42.90 Mail : Bernard.Gratio@orange.fr Site internet : http://bernard-gratio.over-blog.com/
ENTRAYGUES: VILLAGE, CHATEAU, PONTPhotos
CASSAGNES COMTAUX - GOUTRENSBeaux villages
Le village de Cassagnes-Comtaux offre une vue imprenable sur la vallée de Clairvaux et sur une partie du vignoble AOC de Marcillac. Sur la commune de Goutrens, à proximité du village de Cassagnes-Comtaux, se trouve le site archéologique du dolmen de la Serre qui a été inscrit en tant que monument historique en 1994. Histoire & Patrimoine de Goutrens L'ancien chef-lieu de la commune était Cassagnes-Comtaux. A la suite d'une longue dispute entre ce village et celui de Goutrens, la commune fut appelée Cassagnes-Goutrens, puis le 17 avril 1917 Goutrens (nom de type germanique : goth (peuple) et en occitan : Gotrens). Le prieuré de Saint-Amans dépendait du chapitre de la cathédrale de Rodez. Il fut d'abord annexe de celui de Cassagnes-Comtaux, puis la situation fut inversée. L'église a été construite vers 1890. La flèche de son clocher supporte une splendide et non moins originale croix occitane. A l'extérieur du bras droit du transept, du côté de la sacristie, une pierre taillée en forme d'écusson, posée renversée, provient dit-on, de l'ancienne église où elle formait la clé de voûte d'un arceau. Elle porte une inscription, de lecture assez difficile qui pourrait. . .
ENTRAYGUES SUR TRUYEREPhotos
LE PARC ANIMALIER DE PRADINASNature
Le Parc Animalier de Pradinas permet d'effectuer une agréable promenade dans un parc boisé et valonné d'une vingtaine d'hectares. Plus de 250 animaux aux moeurs et attitudes parfois étonnantes sont présentés : gnous, lamas, cerfs, daims, lynx, antilopes... La visite peut s'effectuer à pied avec un guide afin de voir les animaux de près. «La ferme des enfants» ravira petits et grands. Emerveillez-vous devant la relation unique entre un homme et ses ours, depuis l'âge de 20 ans JP Roman vit auprès des ours bruns, venez partagez sa passion. Venez aussi découvrir lors de nos animations, un spectacle de rapaces en vol libre : aigles, faucons, buses et autres rapaces voleront au dessus de vos têtes. Grâce à des commentaires pédagogiques et ludiques vous apprendrez à mieux connaître ces oiseaux et vous découvrirez le métier de passionné. Un film vidéo de 10 minutes ainsi qu'une exposition de ramures de cervidés et de cornes de bovidés complètent la visite. Dans une partie du parc certains animaux inoffensifs, tels que daims, lamas, biches disposent de 6 hectares. Ce lieu privilégié où les grillages n'existent plus permet observer les animaux librement. HISTOIRE. . .
LE CHATEAU FORT DE SAINT-BEAUZELYChâteaux
Le village de Saint-Beauzély : Dans le Parc Naturel Régional des Grands Causses , au coeur de la vallée de la Muse, Saint-Beauzély fut longtemps le pays des tailleurs de pierres et de bâtisseurs à qui sont dus de nombreux bâtiments du Sud-Aveyron. Saint-Beauzély est un lieu où dolmens, vestiges de temples gallo-romains et voie romaine témoignent d'un habitat ancien. Le village, groupé autour de l'église est cité dès 1082. Il tire son nom de Saint Baudile, patron de la paroisse. Le château : Le premier château existait au XIIème siècle. Il à été réaménagé au XVIème siècle. Ses deux corps de bâtiments avec mâchicoulis et fenêtres à croisée ouvrent chacun sur une belle porte à fronton triangulaire. S'appuyant sur le château, la porte de la Madeleine enjambe la rue. Elle témoigne des anciens remparts. Il a été la propriété successive des familles de Lévézou (XIIIé s.), Brenguier d'Arpajon (XIVè s.) puis des Roquelaure. Au XIXème siècle, la famille de Gaujal en fait don aux religieuses de la Saint Famille qui le transforment en ‚cole de 1835 à 1961. Il est aujourd'hui propriété de la. . .
ESCALOPES DE FOIE GRAS AUX RAISINSGastronomie
Ingredients pour 4 personnes : * 4 belles tranches de foie gras d'oie ou de canard cru * 1 belle grappe de raisin blanc (chasselas) * 4 tranches de pain de campagne épaisses * 1 verre de vin blanc liquoreux * 2 cuil à soupe de farine * 4 cuil à soupe de graise d'oie ou de canard * sel, poivre 1) Détacher les raisins de la grappe. Les laver, les épépiner ou les laisser entiers. Les disposer dans un saladier. Les arroser de vin liquoreux. Les couvrir et les laisser macérer 24 h dans le réfrigérateur. 2) Le jour même , saler, poivrer les tranches de foie gras. Les fariner légèrement. Faire chauffer la graisse d'oie ou de canard dans une poêle. Les y déposer. Baisser le feu et laisser blondir 30 secondes de chaque côté. Egoutter ces tranches. Les réserver au chaud. 3) Faire dorer le pain de campagne dans la graisse de cuison du foie gras. Les égoutter sur du papier absorbant. Tenir au chaud entre deux assiettes. 4) Dégraisser la poêle de cuisson en jetant la graisse. Verser dedans le vin de macération du raisin. Faire réduire 4 à 5 mn en remuant souvent. Ajouter le raisin. Quand les grains sont chauds,. . .
LES CRISTAUX ET MINERAUX DU KAYMARNature
Les filons du kaymard ont été exploités depuis l'Antiquité pour l'argent, le plomb... Ce n'est qu'au XXème siècle que la fluorine devint industriellement interessante. La morphologie du gisement, et sa paragenèse présente de nombreux points communs avec la mine de fluorine de Valzergues. Le site est actuellement mis en sécurité. Histoire des mines de l'Aveyron Les romains ont été les premiers à s'intéresser au minerai de fer du Rouergue. L'exploitation, à une toute autre echelle a repris, lors de la révolution industrielle, sous l'implusion du duc Decazes, pour fournir en minerai les fonderies construites dans ce qui va devenir le bassin sidérurgique de Decazeville. - Concession des mines de fer dans le terrain houiller d'Aubin (1725 hectares). Les carbonates de fer intercalés dans les series du houiller vont etre exploités dans le bassin. La puissance de la couche est de 0.25 à 12 m. Ce minerai mêlé à des schistes bitumineux contient assez de combustible pour être grillé seul, en tas. Apres grillage le minerai titrait en moyenne 42 % de Fe et 1,80 de Mn. Au début du siècle dernier la production était encore de 24 000t, concentrée sur le gisement de Combes. . . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
5 0