Précédent      1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20        Suivant
 
NOS PARTENAIRES
 
Conseils pour réussir l’achat de sa maison à l’étranger

Vous souhaitez vous acheter une maison, mais pas n’importe où bien évidemment. Vous voulez une maison dans un pays étranger, et cela, pour plusieurs raisons. Changer de vie, enrichir son patrimoine, avoir une maison pour les vacances, une résidence secondaire ou autre, libre à chacun de faire ses choix. Mais pour bien réussir votre achat, il faut bien tout préparer !

Financement et prix de la maison

Avant de prendre une quelconque décision, vous devrez tout d’abord vous renseigner sur les prix des maisons sur le marché qui seraient susceptibles de vous intéresser. Vous découvrirez dans doute beaucoup d’annonces immobilières à l’étranger en faisant quelques recherches sur internet. De cette manière, vous aurez une bonne base de prix sur laquelle vous referez pour savoir à peu près le montant du budget dont vous aurez besoin. Pour ce qui est du financement, vous pourrez avoir recours à des crédits en France et dans certains pays étrangers ; mais seulement si vous remplissez les conditions.

Choix du pays de résidence

Le secteur de l’immobilier à l’étranger offre bien des choix en ce qui concerne les pays dans lesquels les achats de maison par des non-résidents sont devenus possibles. En effet, vous pouvez choisir le pays de votre choix en fonction de vos désirs et de vos envies. Plusieurs pays peuvent entrer dans votre liste que vous souhaitiez une maison en bord de mer, dans la campagne ou bien juste une belle villa avec piscine dans un pays très intéressant. Le Maroc, l’île Maurice, le Sénégal ou encore la Thaïlande, Marrakech et beaucoup d’autres encore peuvent vous offrir des opportunités tout à fait intéressantes.

Choix des professionnels

Choisir de faire appel à des professionnels pour vous aider dans votre projet est aussi une bonne façon de réussir votre achat. En effet, il ne faut pas négliger ce point, car beaucoup de choses sont à voir, notamment en ce qui concerne les lois touchant le domaine immobilier dans les autres pays, le contrat de vente, l’état de la maison et un diagnostic immobilier si possible. Ainsi, vous devrez vous en remettre aux bons soins d’une agence immobilière, d’un notaire sur place et dans votre ville, mais aussi d’un conseiller en immobilier international.
Annonces immobilieres particuliers
 
 
Actualités en Aveyron
LES RASPES DU TARN : UNE DESTINATION PRESERVEE ET CONFIDENTIELLE.Nature
Les Raspes constituent une fraction sud du Massif central et se situent dans le sud du département de l'Aveyron 20 Km en aval de la ville de Millau et à 10 Km de la ville de Saint Affrique et jusqu'à la limite entre les départements du Tarn et de l'Aveyron. Plus précisément entre le mas de la nauq sur la commune du Viala-du-Tarn et le bourg de Broquiès. Oubliées les falaises calcaires des Gorges du Tarn , à partir de Saint-Rome-de-Tarn , l'environnement de la rivière change. On pénètre dans les Raspes. Les Raspes sont des défilés encaissés et sauvages aux parois escarpées, couvertes de genets et de châtaigniers, où serpente le Tarn. Ils forment la limite sud du Lévézou et la limite nord du pays Saint-Affricain. Ce territoire très abrupt présente une faune et une flore exceptionnelle et est parcouru par une multitude de cascades et de ruisseaux. Un territoire d'une quarantaine de kilomètres, entre Saint-Rome-de-Tarn et Brousse-le-Château qui forme une frontière naturelle, tant géologique que culturelle et historique, entre les Causses et le plateau du Lévezou. Ici le Tarn serpente entre les roches métamorphiques : schiste, granit, que l'eau a façonné au fil du. . .
CHATEAU DE LA SERVAYRIE A MOURET Châteaux
Le Château de La Servayrie est remarquable pour présenter une véritable architecture composite, riche de 8 siècles...Si plus de 30 générations se sont succédé dans cette demeure, aucune n’a détruit ce que la précédente avait réalisé... Ce monument se présente comme une superposition des grandes périodes de notre histoire architecturale. MOYEN AGE C’est au XII° siècle que Bernard d’Entraygues, seigneur d’Entraygues et de Servières s’installe à Mouret et fait construire la tour romane, qu’il habitera ainsi que ses descendants pendant plusieurs siècles. Parfaitement conservée, elle est aujourd’hui un rare et précieux témoin de l’architecture romane et civile de cette époque, incarnant dans le paysage l’important pouvoir de son Seigneur. RENAISSANCE La guerre de cent ans a conduit l’héritière des Entraygues à affecter la tour, surélevée de trois nouveaux étages, au refuge de sa population, tant l’insécurité est grande dans ces campagnes reculées. La guerre terminée, elle est définitivement abandonnée au profit du logis qui lui est adossé… L’architecture militaire est abandonnée au profit de celle de Vitruve faisant de La Servayrie une demeure. . .
L'AVEYRON DE L'AUBRAC AU LARZACVidéos
L’émission « Les 100 lieux qu’il faut voir » consacrée à l’Aveyron vous invite au voyage à travers la gastronomie, le patrimoine et surtout la rencontre avec celles et ceux qui vivent dans l’Aveyron. Le réalisateur François Chaye et son équipe TV sont venus en tournage dans l’Aveyron du 5 au 16 octobre 2015, avec l’aide et l’appui technique du Comité Départemental du Tourisme de l’Aveyron, et les Offices de Tourisme de l’Aveyron. Trois sujets seront traités dans cette émission : Le Rouergue Occidental – fil rouge Christian Pierre Bedel – OT Villefranche de Rouergue L’Aubrac – fil rouge Séverine Dijols-Valenq – OT Laguiole-Aubrac Les Grands Causses – Fabrice Zamuner – OT Millau Grands Causses Dénommé comme « terre de contraste » et « pays des grands espaces » l’Aveyron a su conserver un environnement naturel d’exception tout en se développant et en valorisant ses atouts. Des domaines des Templiers aux plus beaux villages de France , du Viaduc de Millau aux cathédrales romanes, des vaches d’Aubrac aux brebis du Larzac , de l’aligot au Roquefort , vous découvrirez à travers les témoignages d’aveyronnais passionnés, l’Aveyron authentique. . .
AVEYRON, LA RIVIERE ET LA VALLEENature
La rivière Aveyron prend sa source sur les hauteurs du causse de Sévérac-le-Château , presque en Lozère. Elle se dirige ensuite tout droit sur le sud-ouest jusqu'à sa confluence avec le Tarn, 290 kilomètres plus en aval, pas très loin de Montauban. Suivre sa vallée, en passant par Laissac, Rodez , Belcastel et Villefranche-de-Rouergue , c'est entrer dans l'histoire d'une rivière caractéristique du sud du Massif central qui roule ses hautes eaux en hiver et s'assèche en été. En amont, l'Aveyron traverse des contrées très agricoles avant de devenir plus sauvage une fois Rodez passé. Plus loin, une fois le Tarn-et-Garonne rejoint, l'Aveyron fut rendu navigable jusqu'à Montricoux en 1747 pour l'exploitation de la forêt de Grésigne qui trouvait ainsi son débouché jusqu'à la Garonne. En revanche, le projet totalement fou qui visait à rendre l'Aveyron navigable jusqu'à Villefranche-de-Rouergue , voire Rodez , n'a jamais vu le jour. Dans l'ouvrage illustré qu'il a consacré à la vallée (aux éditions Loubatières), Michel Lombard explique combien l'Aveyron constitue un témoin de l'histoire du Rouergue à travers ses diverses étapes : traces de la préhistoire. . .
LA RECETTE DE L' ESTOFINADOGastronomie
Almont Les Junies est la capitale de l'estofinado : spécialité gastronomique du bassin houiller (autour de Decazeville) à base de poisson séché (stockfish) et de pommes de terre. Pour 4 personnes : 1 stockfish de 2 kg, 500 g de pommes de terre, 1 bouquet de persil, 5 gousses d'ail, 10 oeufs, 30 cl d'huile de noix, 300 g de crème fraîche. Débiter le stockfish en plusieurs morceaux puis le mettre à tremper en eau légèrement courante pendant quatre à six jours. En fin de trempage, le mettre en marmite, le couvrir d'eau et faire frémir 20 minutes. Réserver l'eau de cuisson. L'égoutter, ôter la peau, enlever les arêtes, puis l'effeuiller. Dans l'eau de cuisson, faire cuire les pommes de terre, puis les écraser à la fourchette. hacher entre-temps les gousses d'ail et le persil et faire cuire « dur » 5 oeufs puis les trancher en rondelles. Battre les 5 oeufs restants dans 5 bols différents. Mélanger à chaud au bain-marie le poisson, l'ail, le persil, les rondelles d'oeufs avec 5 cl d'huile de noix. Faire chauffer le reste de l'huile de noix, verser sur le mélange précédent en alternant huile de noix, un oeuf battu, huile de. . .
APPRENDRE A LIRE A L'ECOLE AUX EDITIONS RETZ PARISArt et Littérature
Si comme nous, vous avez un enfant qui rentre au CP ou si vous souhaitez enfin avoir un éclaicissement sur les différentes méthodes et approches de la lecture et être ainsi en mesure de pouvoir aider vos enfants, alors ce livre est pour vous. Ce livre, s'il tend à réconcilier parents et enseignants en améliorant la compréhension des pratiques pédagogiques, est avant et surtout un formidable outil pour les parents souhaitant accompagner leurs enfants dans cette formidable aventure qu'est la découverte et l'apprentissage de la lecture. Roland Goigoux, professeur des universités à l'IUFM d'Auvergne où il dirige un laboratoire de recherche sur l'enseignement; Sylvie Cèbe, maître de conférences à l'IUFM de l'académie de Lyon dont elle est directrice adjointe; Nos deux auteurs, chercheurs et pédagogues, sont des spécialistes de la lecture. Nous tenons à remercier Mr Goigoux et Mme Cèbe de nous avoir gentiment envoyé un exemplaire de leur bel ouvrage en souvenir de leur séjour studieux en nos murs. Hélène et Olivier OTT L'ouvrage peut être commandé sur internet (Amazon, etc.) ou chez votre libraire (il ne vaut que 3,9 euros ... et les droits d'auteur sont reversés à. . .
LA RENCONTRE DE DEUX GEANTS, L'AIRBUS A380 SURVOLE LE VIADUC DE MILLAUManifestations
La campagne de promotion "On ira tous en Aveyron", lancée à l’initiative du Conseil général du département, a donné des idées. Ce mercredi 19 septembre 2007, c’est un prestigieux visiteur, l’Airbus A 380 qui poursuit ses vols d'entraînement, qui est venu découvrir le viaduc de Millau. L'ouvrage détient le record du monde de hauteur en culminant à 343 mètres au dessus du sol. Le plus gros avion civil jamais réalisé, piloté par Jacques Rozay, a survolé par 6 fois l’ouvrage dessiné par l’architecte Norman Foster et construit par Eiffage. La rencontre de deux éminents témoignages des prouesses de la technologie et de l’innovation françaises, est aussi un hommage à un territoire : l’Aveyron. L’ouverture du viaduc de Millau, point d’achèvement de la traversée du département par l’autoroute A 75 (liaison Paris-Méditerranée-Espagne par le Massif central), représente en effet un formidable levier pour le développement économique de nos territoires. Le partenariat du Conseil général avec l'ensemble des acteurs locaux et plus particulièrement la ville de Millau et la Société EIFFAGE, a été déterminant dans ce processus. Les nombreuses créations d’emploi en périphérie de l’A. . .
SENERGUES, DERNIERE ETAPE POUR LE PELERIN DE ST-JACQUES DE COMPOSTELLEBeaux villages
Situé sur un plateau granitique, Sénergues constitue la dernière étape pour le pèlerin de St-Jacques de Compostelle avant de descendre vers Conques . Cette commune est, de nos jours, le résultat de la fusion, en 1791, de trois paroisses : celle de Sénergues, celle de Notre Dame d'Aynès-Montarnal-Lagarde et celle de Saint Sulpice-Pomiès. La commune offre un cadre des plus agréables : la forêt départementale de la Borie apparaît comme un paradis pous les randonneurs et la vallée du lot réserve au voyageur la découverte de nombreux sites pittoresques. Sénergues possède cinq églises et chapelles ouvertes au public, neuf cloches (dont celle de Montarnal jugée comme la plus ancienne du Rouergue, voire du sud-ouest), quatre châteaux ou logis castraux (on remarquera que le château de Sénergues appartient depuis toujours à la même famille), la trace de dix-huit moulins. Voir aussi notre article : La Ferme des Autruches à Sénergues
HISTOIRE DU PELERINAGE A SAINT JACQUES DE COMPOSTELLEHistoire
Compostelle a eu une dimension européenne par un triple rôle : - Dans la résistance chrétienne à l’Islam (VIIe-XVe siècle) - Symbole de la foi catholique face à la Réforme (fin XVIe-XVIIIe) - Symbole d’une europe chrétienne face au monde communiste (XIXe-XXe siècle) La vogue actuelle du pèlerinage est la conséquence de : - La reconnaissance du corps de Saint Jacques à Compostelle par le pape Léon XIII en 1884 - La redécouverte de Compostelle par les touristes érudits des années 1920-1930 - La relance de la recherche par les autorités espagnoles dans les années 1930 - L’essor de la randonnée pédestre à partir de 1968 - La désignation d'itinéraire culturel européen en 1987. Après le traumatisme de la révolution française, l’Eglise cherchait à conforter la foi des fidèles. Où puiser, sinon dans les souvenirs de la chrétienté, dans un moyen age d’autant plus idéalisé qu’il était mal connu ? L’idée revint que le pèlerinage est un véhicule de la culture, un moyen de réconcilier des nations ennemies. En Galice, Compostelle déclinait au profit de la Corogne. La relance du pèlerinage apparut indispensable. - 1879, l’archevêque entreprend des fouilles. . .
LE CHATEAU DE COUPIAC, BATI SUR UN ROCHER A L'EPREUVE DES SIECLESChâteaux
Le Château de Coupiac se trouve au sud de l'Aveyron , non loin de la vallée du Tarn et des châteaux de Brousse et de Saint-Izaire. Il serait déjà mentionné dans des chartes du IXème siècle, comme nous le rapporte M. De Gaujal, historien du Rouergue. Du Xe au XIIIe, le château va être possession commune des Comtes et de l’évêque de Rodez. En 1238, il passe dans les mains des vicomtes de Panat. Cependant, cette famille qui possède d’autres propriétés, et notamment le château de Peyrebrune , leur résidence principale, près de Villefranche de Panat , ne va pas venir y habiter. Le château tel qu’on le connaît aujourd’hui daterait de la fin du XVe, quand Louis de Panat, ayant abandonné Peyrebrune , vient y habiter définitivement. Il va reconstruire le château pour en faire une habitation plus confortable, dans un climat plus doux et terminer la construction de l’enceinte du village. Le château est resté dans la famille des Panat, puis Castelpers-Panat jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Izarn de Méjanel, gouverneur de Saint–Sernin, achète le château en 1778 et entreprend de nombreuses modifications afin de l’habiter : il refait les toitures, démonte le chemin de ronde, les. . .
 
     
 Précédent Logos/Partenariat/Echange de liens Suivant 
 
Hôtel du Lion d'Or - 12140 Entraygues-sur-Truyère
Tel : 05 65 44 50 01 - Fax : 05 65 44 55 43
E-mail : hotel.lion.or@free.fr
Copyright © HOTEL-LION-OR.COM 2017
5 0